SFR

C’est une information qui était dans les tuyaux depuis de nombreux mois. Les Echos évoquait ainsi le 13 avril 2017 un projet en réflexion interne pour le changement de nom de marque. Le changement est depuis ce mardi 23 mai désormais que cela soit officiel. D’ici près d’un an, l’ensemble des services télécoms du groupe de Patrick Drahi devraient être regroupés sous l’appellation Altice. C’est en tout cas ce que souhaiterait l’homme d’affaires. En théorie, toutes les activités devraient être renommées avant l’année 2019.

SFR : un changement radical pour l’opérateur renommé Altice

D’ici 2018, SFR devrait changer de nom. C’est ce que Patrick Drahi a en tout cas annoncé. Depuis les États-Unis, le boss d’Altice est revenu sur un élément évoqué depuis plusieurs semaines. Au cœur de son intervention, le sujet chaud du moment, à savoir l’éventuel changement de nom de SFR. Dans la matinée, l’homme d’affaires a ainsi fait passer l’idée du statut de rumeur à celui de réelle information. Désormais, c’est donc officiel, l’ensemble des actifs d’Altice vont porter son nom. Avec ce changement considérable, l’objectif est d’apporter une résonance plus importante au groupe. Que ce soit en France ou à l’étranger, à l’image des États-Unis ou encore du Portugal, Altice proposera la même marque pour toutes ses entités à travers le monde. Au programme, un nouveau logo et un nouveau slogan. Ces derniers ont par ailleurs déjà été développés par une agence de Publicis. Le changement est donc bel et bien amorcé.

Drahi Altice SFR

Patrick Drahi a confirmé le changement de nom de SFR, l'opérateur s'appellera désormais Altice.

C’est ce matin que Patrick Drahi a confirmé la nouvelle. Au menu des nouveautés, l’homme fort d’Altice a même plus d’un tour dans son sac. Un certain nombre des actifs du groupe aux États-Unis devraient ainsi être placés en Bourse.  Quoi de mieux donc qu’une prise de parole depuis le siège social d’Altice USA pour faire le point ? Pour l’occasion, Patrick Drahi a décidément bien fait les choses. C’est devant un important contingent que le créateur du groupe a fait son annonce. Venus de plusieurs pays à travers le monde, les individus qui étaient présents traduisent la volonté d’évolution d’Altice. Le nouveau slogan de la société vient ainsi faire écho à la résonance internationale du groupe. Avec des mots forts, à savoir « Ensemble, sans limite » les ambitions de Patrick Drahi sont bel et bien présentes dans l’ADN du groupe.

SFR : l’opérateur disparait après 30 ans dans le paysage des télécoms en France

Fondée en 1987, la Société Française du Radiotéléphone va donc bientôt disparaitre. Alors qu’il y a près de trois ans Vivendi avait cédé l’opérateur à Altice, SFR va finalement changer de nom. Et les conséquences sont aussi importantes que l’opération semble nécessaire pour les dirigeants du groupe. En faisant peau neuve, SFR peut ainsi espérer se détacher de son image relativement négative auprès des consommateurs. Si on en croit les avis des clients, ils sont ainsi à la fois très positifs, mais aussi largement négatifs. Suite à plusieurs études, SFR avait effectivement été récompensé pour un titre peu flatteur. C’est au niveau des litiges avec les consommateurs que l’opérateur français s’était tristement distingué. Avec ce changement de nom et de logo, Patrick Drahi entend bien tirer un trait sur ce passé mouvementé. Car le mal semblait être bien profond pour la réputation du géant français des télécoms. Pour autant, ces derniers mois SFR s’était lancé dans une mission reconquête, mission notamment ponctuée par plusieurs moments clés.

SFR Altice contenus

Ces derniers mois, SFR s'est distingué par une stratégie de diversification des contenus.

C’est notamment au niveau des contenus que l’opérateur a particulièrement brillé. Remportant coup sur coup les droits de diffusion de la Premier League et plus récemment ceux de la Ligue des Champions. L’offre télévisuelle très largement développée de l’opérateur avait également était saluée. La chaine SFR Studio, mais aussi l’acquisition des chaines BFM participait également de cette volonté de réaffirmation. Finalement, il semblerait qu’un changement plus radical soit considéré comme la meilleure solution par les dirigeants du groupe. Au-delà d’une réputation à laver, c’est surtout la notoriété qui est visée par ce renouveau. En imposant une seule et même marque partout où le groupe est implanté, l’effet peut effectivement être des plus réussis. Finalement, alors que l’opérateur vient de fêter ses 30 ans, une page est sur le point de se tourner. Reste à savoir ce qu’il adviendra de l’accueil réservé à Altice par les consommateurs.

Partagez !

Forfait B&YOU

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments