SFR

Il y a quelques jours à peine, Altice remerciait Michel Combes, Président Directeur général de SFR Group. Quelques jours plus tôt, SFR présentait un bilan financier trimestriel catastrophique, et Altice chutait à la bourse d'Amterdam. Pour redresser ce bilan catastrophique, Patrick Drahi reprend alors la tête des opérations. Il est nommé président du conseil d’administration du groupe Altice. Il semblerait que ce remaniement de l'organisation du groupe n'ait pas l'effet escompté. Altice continue de dégringoler en bourse, au grand dam des investisseurs, qui s'inquiètent de plus en plus. L'action plonge encore de près de 6% vendredi 17 novembre après-midi, le groupe de Drahi continuant à perdre des milliards d'euros de valorisation.

Baisse record de l'action de Altice à 8,45€

La maison mère de l'opérateur SFR multiplie les échecs. Le groupe fondé et présidé par l'homme d'affaires Patrick Drahi a connu le plus bas historique de son cours de bourse ce mardi depuis son entrée en bourse, le 14 août 2015. Si à ce moment-là, les actions de Altice valaient pas moins de 26€, elles connaissent cette semaine leur plus basse valorisation, avec un plus bas à 8,45€ (8,46 atteint ce vendredi). C'est donc une perte de valeur inquiétante d'environ 70% en deux ans seulement. Un record, pour le groupe dont la dette plafonne à plus de 50 milliards d'euros. Patrick Drahi comptait pourtant sur le rachat de SFR pour se désendetter en redorant le blason terni de l'opérateur. On peut dire que l'échec a été jusque-là total.

 
Cours de l'action de Altice en bourse

Depuis 2015, le cours de l'action de Altice a baissé de 67,18% à la bourse d'Amsterdam.

Tous les analystes du marché se montrent sceptiques quant à l'avenir d'Altice

La baisse de la valorisation d'Altice a été annoncée par de nombreux cabinets d'analystes. Le dernier en date à dresser un bilan négatif de l'activité du groupe Altice est le bureau d'études Bryan, Garnier & Co. Cités par boursier.com :

Je pense que la récente chute de l'action est principalement causée par une perte de confiance dans la capacité d'Altice à redresser ses opérations en France, un problème qui à mon sens ne vient pas tant de la stratégie que de son exécution, ce qui aboutit à générer des tensions accrus sur la structure capitalistique du groupe.

La banque américaine Morgan Stanley estime quant à elle que la montée des taux d'intérêts aux Etats-Unis impactera négativement les intérêts de la dette d'Altice. Pour rappel, cette dette dépasse les 50 milliards d'euros. Plus inquiétant encore, Morgan Stanley estime que d'ici 2020, la trésorerie du groupe pourrait fondre de 23%. Elle explique la chose suivante :

Nous pensons que le résultat brut d'exploitation en France va subir des vents contraires pendant un certain temps à cause de la hausse des coûts des contenus

Patrick Drahi rassure tant bien que mal ses investisseurs et ses employés

Patrick Drahi compte redresser la situation en France

Bien que présent dans de nombreux pays, notamment aux Etats-Unis et au Portugal, c'est sur le marché français qu'Altice espère redresser la situation. Patrick Drahi s'est d'ailleurs longuement exprimé à ce sujet.

La France est le plus bel actif du groupe, nous allons réussir ensemble, en nous concentrant sur le client. Si on se concentre sur nos basics et qu'on garde le cap de notre stratégie, si nous travaillons tous dans la même direction, sans se disperser, nous allons évidemment y arrive. Nous poursuivons notre stratégie d'investissements dans le réseau, la qualité de service et l'expérience de nos clients.

Patrick Drahi mise tout sur l'opérateur SFR

Patrick Drahi espère toujours redorer le blason de SFR et attirer de nouveaux clients. Il ne semble pas conscient du fait que les clients sont toujours aussi mécontents des services de l'opérateur SFR. C'est en partie pour cela que les résultats financiers du troisième trimestre 2017 ont autant déçu. Ils enregistrent une forte baisse de 1,3% par rapport au troisième trimestre 2016. Cette baisse ne correspond pas aux objectifs fixés par Altice pour SFR. Pourtant Patrick Drahi ne perd pas espoir et continue de tout miser sur SFR.

Quand on investit des milliards dans les réseaux fixe et mobile, le retour sur investissement prend du temps pour que le client se rende compte que son réseau est le meilleur. Pour les contenus, c'est pareil, ça prend du temps mais nous n'avons aucun doute que les fans de ligue des champions seront demain chez SFR. Je m'engage personnellement, à vos côtés : je m'engage personnellement pour le futur d'Altice et de SFR.

Nous arrêtons les acquisitions. Nous revenons aux fondamentaux et nous nous concentrons sur l’allégement de la dette.
Patrick Drahi à propos de l'avenir de SFR et de Altice

Patrick Drahi reste confiant sur l'avenir en bourse de Altice et mise tout sur SFR.

Partagez !

Forfait  B and YOU

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar
Seb
Invité
Seb
Tres déçu de SFR Red. En litige pour du hors forfait etat unis alors que j ai payé l option appel téléphonique/SMS depuis les USA. Depuis je suis harcelé par une société de recouvrement deux fois par jour pour 130 euros alors que je ne les dois pas. J ai saisi le médiateur des télécommunications. SFR plus jamais de mon côté.