SFR

Altice a connu de sérieux revers lors de l'année 2017. Le groupe de Patrick Drahi comptait sur le rachat de l'opérateur SFR pour venir à bout de sa dette, qui pour rappel s'élève à 50 milliards d'euros. Tout ne s'est cependant pas passé comme prévu. L'entreprise de télécoms et de médias, n'a pas réussi à redorer le blason de SFR, qui a continué de perdre des abonnés. Pire encore, Altice a connu d'importantes difficultés à la bourse d'Amsterdam, enregistrant une chute historique depuis sa cotation. Patrick Drahi a donc décidé de reprendre son groupe en main, depuis l'éviction de son président-directeur général, Michel Combes. 2018 semble être l'année des nouvelles résolutions. Après l'aboutissement d'un partenariat sur l'audiovisuel avec le Groupe M6, le groupe de Drahi annonce une réorganisation de sa structure-même. L'empire s'apprêter à séparer ses activités américaines et européennes. Un nouvel acteur entre même en jeu : Altice Pay TV.

Que signifie la scission entre les USA et l'Europe ?

À la bourse d'Amsterdam, on retrouve Altice NV – NV du néerlandais Naamloze Vennootschap, soit “société anonyme” en français -, mais cela est amené à changer. Altice NV s'apprête à devenir Altice Europe, et 67,2% de ses intérêts seront transférés vers la structure indépendante Altice USA. La nouvelle société européenne comprendra ainsi Altice France, Altice International, ainsi qu'une nouvelle filiale : Altice Pay TV. Le groupe de Patrick Drahi l'a annoncé lundi 8 janvier, dans une annonce officielle. La nouvelle organisation a été approuvée par le conseil d'administration. Elle sera effective à partir du deuxième trimestre 2018. Chacune de ces nouvelles sociétés aura sa propre équipe managériale, et pourra se concentrer sur ses propres opportunités. Patrick Drahi gardera néanmoins le contrôle de ces deux sociétés, il sera président du conseil d'administration d'Altice Europe et de celui d'Altice USA (Chairman of the Board).

Altice annonce la scission entre ses activités européennes et américaines

Le groupe annonce la scission entre ses activités européennes et américaines via son compte Twitter.

Les actionnaires d'Altice USA reçoivent 1,5 milliard de dollars de dividendes

La séparation entre les deux entités, américaine et européenne, entraînera le transfert de 67,2% des intérêts de la seconde à la première. Ce transfert se fera donc au moyen d'une distribution en nature aux actionnaires. Le conseil d'administration d'Altice USA, à travers ses différents directeurs, a approuvé le paiement de 1,5 milliard de dollars de dividendes à tous ses actionnaires, dès que la scission sera complétée. Afin d'assurer ce paiement, il faudra puiser dans les fonds de Altice NV. La société utilisera 635 millions d'euros, sur les 900 millions d'euros disponibles qui proviennent des dividendes d'Altice USA. Il s'agit en réalité d'un pré-paiement pour une partie d'Altice Corporate Financing. Les 275 millions d'euros restants resteront maintenus au bilan. Par ailleurs, le conseil d'administration américain a autorisé un programme de rachat d'actions de 2 millions de dollars.

Qu'est ce que cela va changer pour les activités du groupe en Europe et en France ?

Altice NV deviendra prochainement Altice Europe, séparée des activités du groupe aux USA. De son côté, la société européenne comprendra les structures Altice France, Altice International et une nouvelle filiale, Altice Pay TV.

Altice France deviendra client du service Pay TV pour les contenus audiovisuels et devra s'acquitter de 300 millions d'euros en 2018

La nouvelle société française désignera donc SFR Telecom, SFR Media (NextRadioTV6 & Press), les territoires d'outre-mer, les Services Techniques d'Altice France et le service client Intelcia. Les contrats de contenus audiovisuels de la société Altice France seront ainsi annulés. Ils seront ensuite transférés vers la nouvelle filiale Pay TV, dont elle deviendra un client. Cette nouvelle mesure devrait réduire les coûts annuels minimum, qui seront ramenés à 300 millions d'euros pour l'année 2018. Les services Pay TV vont notamment inclure SFR Sports et Altice Studio Channel. La société Altice International comprendra les activités du groupe au Portugal, en Israël et en République Dominicaine. Pay TV est une nouveauté. La nouvelle filiale va inclure l'offre de contenus du groupe dont les droit sportifs comme la Champions League et l'English Premier League, des chaînes comme Discovery ou NBC Universal.

Altice Pay TV aura Altice France pour client

Les contenus audiovisuels de SFR passeront dorénavant par le service Pay TV.

Patrick Drahi reste maître à bord, en tant que président du conseil d'administration en Europe et aux USA

Armando Pereira sera nommé Chief Operating Officer ou directeur de l'exploitation de la société Europe. Il agira également entant que conseiller stratégique pour toutes les opérations menées aux USA. Dennis Okhuijsen sera président-directeur général de la société européenne, tous les directeurs et managers devront lui faire leurs rapports. Dennis Okhuijsen devra quant à lui répondre à Patrick Drahi. Dexter Goei, actuellement président-directeur général aux USA, conservera ses fonctions. Il devra également répondre à Patrick Drahi. Ce dernier, malgré la scission, garde dont le contrôle sur l'entièreté de son groupe.

Patrick Drahi en compagnie de Goei

Patrick Drahi, Président du groupe est en compagnie de Dexter Goei, président-directeur général aux USA.

Partagez !

Forfait B&YOU

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar