SFR

À l'occasion de son bilan mensuel sur le Très Haut Débit fixe et mobile, SFR annonce des chiffres encourageants. D'après ces résultats, l'opérateur au carré rouge couvre près de 97% de la population française en 4G. En outre, il disposerait de la première infrastructure fibre optique de France. Alitce, maison-mère de SFR place donc son opérateur comme le leader français du très haut débit fixe et mobile. Faut-il prendre ces chiffres au pied de la lettre ? Dans la course au déploiement des réseaux mobiles, SFR parviendra-t-il à détrôner Orange ? Retour sur les résultats communiqués par SFR Altice.

Les annonces de SFR Altice sur son réseau Très Haut Débit fixe et mobile

Dans l'univers de la téléphonie mobile, quatre opérateurs dits “radio” se disputent la place de meilleur réseau de France. Bouygues Telecom, Orange, SFR et Free disposent d'infrastructures propres afin de déployer leur réseau 4G. Les trois premiers prêtent même une partie de ce réseau aux opérateurs virtuels. Orange dispose toujours d'une longueur d'avance sur ses concurrents. En matière de fibre optique aussi, ces fournisseurs d'accès à Internet se disputent la première place.

Altice, maison-mère de SFR annonce aujourd'hui se rapprocher de l'opérateur historique et se démarquer de ses autres concurrents. Le groupe de Patrick Drahi annonce également avoir avancé sur le déploiement de la fibre optique. Que disent les chiffres publiés par SFR ?

SFR réseau thd fibre 4G

SFR présente son dernier bilan mensuel sur le Très Haut Débit fixe et mobile.

  • Près de 97% de la population couverte en 4G avec 405 nouvelles communes déployées et la 4G+ ouverte dans 522 communes supplémentaires. 3 nouvelles villes ouvertes en 4G+ jusqu'à 300 Mb/s.
  • 1ère infrastructure Fibre de France avec près de 11,5 millions de prises éligibles, SFR déploie, en mai, plus de 130 000 nouvelles prises réparties dans 82 communes.

Concernant la couverture en fibre, SFR précise qu'il s'agit de fibre optique et de fibre coaxiale, sans différenciation dans les chiffres communiqués.

SFR annonce couvrir 97% de la population française en 4G ou presque !

Dans le choix d'un forfait de téléphonie mobile, la qualité du réseau 4G est un critère primordial. Ces dernières années, l'image de marque de l'opérateur au carré rouge a beaucoup souffert, entraînant une perte significative d'abonnés. L'annonce d'un réseau 4G amélioré changera-t-elle la donne ?

SFR au coude à coude avec Orange pour devenir le premier réseau 4G de France

SFR Altice annonce couvrir près de 97% de la population française en 4G. Ce seuil n'a donc pas encore été atteint, mais SFR se rapproche de l'opérateur Orange. Ce dernier a annoncé avoir atteint les 97% de couverture le 26 avril dernier, à l'occasion de son rapport financier du premier trimestre 2018.

De son côté, Bouygues Telecom a affirmé couvrir 96% de la population française en 4G, le 4 mai dernier. L'opérateur de Xavier Niel se place loin derrière ses concurrents. Arrivé tardivement sur le marché des télécoms, Free n'assure aujourd'hui qu'une couverture 4G d'environ 86%, tel qu'annoncé le 13 mars 2018.

À voir aussi : les offres en promotion de l'opérateur SFR à l'occasion des Soldes d'été.

Les seuls chiffres qui comptent vraiment : ceux de l'Arcep, gendarme des télécoms

Il faut toutefois préciser que les chiffres transmis par les opérateurs n'ont pas encore été confirmés par l'Arcep, l'organe de régulation des télécoms. Ce n'est qu'autour du mois de juillet quele gendarme des télécoms dresse un bilan annuel de la couverture réseau des opérateurs. À ce jour, l'Arcep affiche donc encore des chiffres moindres concernant la couverture 4G des opérateurs, datant du 1er juillet 2017. L'Arcep marque également une différence entre la couverture de la population et la couverture en surface.

Chiffres couverture 4G Arcep

Les chiffres de couverture 4G de la population et en surface de l'Arcep au 1er juillet 2017.

La course à la couverture 4G est un enjeu de taille, argument de poids dans un marché où la concurrence se fait essentiellement sur les prix. Pointée du doigt à de nombreuses reprises, la France accuse un retard conséquent par rapport à ses voisins européens. Le gouvernement met toutefois tout en oeuvre afin de s'assurer que le Plan France Très Haut Débit soit respecté. La fin des zones blanches, dépourvues de signal 4G est également un sujet de préoccupation, à l'ordre du jour auprès du ministère de la Cohésion des territoires.

À voir aussi : le gouvernement promet la fin des zones blanches en France d'ici 3 ans.

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar