L'essentiel sur les arnaques au numéro surtaxé

Il existe un plusieurs types d'arnaques jouant sur l'usage d'un numéro surtaxé :

  • Les faux gains, prix gagnés, etc.
  • Les appels trop bref et/ou messages qui incitent à rappeler un numéro surtaxé.

Il existe plusieurs solutions efficace pour s'en protéger :

  • Bloquer tous les appels vers et depuis un numéro surtaxé sur son forfait.
  • Filtrer les appels, avec ou sans application, et établir une liste noire.

Le Ping call, ou l’arnaque au numéro surtaxé, est très en vogue. Son principe de fonctionnement est extrêmement simple, et il est très rapide de se faire piéger, si l’on n’est pas informé de ces pratiques. Il est également facile de s’en protéger, en appliquant quelques règles de sécurité de base. En quoi consistent ces nouvelles arnaques au numéro surtaxé ? Comment les éviter ? Enfin, comment prévenir les autorités compétentes, pour enrayer ce phénomène ?

Qu’est-ce que le Ping call, aussi appelé arnaque au numéro surtaxé ?

Le Ping call est une pratique frauduleuse, qui consiste à pousser une personne à appeler un numéro surtaxé, à son insu. Bien souvent, la victime ne se rend même pas compte de l’arnaque sur le moment, mais plutôt à la fin du mois, sur sa facture téléphonique. Ces pratiques sont en expansion, partout dans le monde, et les enjeux financiers grossissent chaque année. Pour s’en prévenir, il faut tout d’abord connaître les différentes arnaques.

Arnaques au numéro surtaxé (ping call)

Fonctionnement des arnaques au numéro surtaxé, aussi appelées Ping call.

Les arnaques au numéro surtaxé, un business qui se chiffre en millions d’euros chaque année

Le 31 mai 2018, quatre salariés de la société de téléphonie Viva Multimédia ont été mis en examen. Ils ont été soupçonnés d’avoir monté une arnaque au numéro surtaxé, leur ayant rapporté la bagatelle de 38 millions d’euros. Pour une fois, c’est une entreprise française qui a été épinglée. Habituellement, les sociétés en question sont situées à l’étranger, ce qui complique énormément les démarches judiciaires.

Concrètement, l’entreprise de téléphonie a servi d’intermédiaire, en fournissant des numéros surtaxés à des escrocs. Bien que le patron de la PME se défendait qu’il n’était pas responsable de la mauvaise utilisation de ces numéros, il semblait pourtant bien au courant de leur utilisation frauduleuse.

Le chef d’entreprise se versait de surcroît un salaire de 760 000 euros par an, et rémunérait ses employés d’une façon étrangement généreuse. La comptable touchait ainsi 560 000 euros par an, contre 550 000 pour les deux techniciens. Ce qu’il faut retenir de ce fait divers, c’est que ce business illégal est extrêmement lucratif.

Pour mettre en place leur arnaque, les malfaiteurs rivalisent de créativité. Les stratagèmes sont de plus en plus vicieux, et ciblent les personnes vulnérables : jeunes, personnes âgées, citoyens dans une situation financière difficile, etc.

Quelles sont les techniques de fraude au numéro surtaxé ?

Les fraudeurs se montrent de plus en plus rusés, et vicieux, pour piéger un maximum de personnes. Globalement, différents schémas d’arnaques reviennent, avec quelques variantes. En étant au courant de ces pratiques, il devient très simple de déceler ce type de fraude au numéro surtaxé, et donc de les éviter. Voici les différentes formes que peuvent prendre ces arnaques.

Un appel trop court pour pouvoir répondre : la technique des escrocs pour que vous rappeliez

Cette méthode employée par les fraudeurs est extrêmement simple, et mise sur un mauvais réflexe des utilisateurs de smartphones. L’arnaqueur appelle le numéro de la victime, mais raccroche immédiatement, ne lui laissant pas le temps de décrocher son téléphone.

Certaines personnes, et notamment les plus jeunes, ont alors le réflexe de directement rappeler, sans même vérifier de quel type de numéro il s’agit. À ce moment là, le fraudeur a gagné, et il est déjà trop tard pour faire marche arrière. La victime se retrouve alors directement débitée, sur sa facture téléphonique, d’un montant pouvant aller jusqu’à 3 euros par appel, sans compter le prix normal de la communication. Une personne qui n’est pas au courant de cette pratique et rappelle plusieurs fois le numéro peut alors très vite dépenser une grosse somme d’argent.

Pirater un téléphone
À lire aussiQue faire en cas de piratage de son téléphone ?
Lire la suite

Les appels passés depuis un numéro classique, mais qui incitent à rappeler un numéro surtaxé

Pour faire croire à leur victime que leur appel est sans danger, certains arnaqueurs les appâtent en leur téléphonant avec des numéros conventionnels, commençant par 01, 02, 03, 04, ou encore 05. La victime reçoit alors un message l’invitant à rappeler un numéro surtaxé, sans le préciser, pour une raison x ou y. Souvent, le message demandant de rappeler est une fausse boîte vocale d’une prétendue administration.

Cela peut être pour connaître son solde de points de permis de conduire, finaliser un remboursement, etc. Souvent, ce sont les personnes âgées qui sont victimes de ce genre d’arnaques. Il peut arriver que cette pratique s'effectue par SMS. Dans ce cas, c’est logistiquement encore plus simple à mettre en place pour le fraudeur. Il suffit de trouver un prétexte, et de proposer de rappeler un numéro surtaxé. Dans ce cas, il est à nouveau très simple de tomber dans le panneau, puisqu’il suffira de cliquer sur le numéro en question pour le rappeler.

Les faux gains de bons d’achat, la pratique la plus vicieuse des fraudeurs

Éthiquement parlant, cette pratique frauduleuse est certainement l’une des pires de cette liste. Elle cible les personnes en difficulté financière, en leur expliquant qu’ils ont gagné un – faux – bon d’achat d’un gros montant dans un grand magasin, comme Conforama ou Carrefour, par exemple. Bien évidemment, pour en profiter, il faudra rappeler en urgence un numéro, qui est surtaxé.

Pour cette fraude comme pour la précédente, l’arnaqueur, si l’appel aboutit vraiment jusqu’à une personne physique, ou le robot, essaiera de garder la victime le plus longtemps possible au téléphone, afin de lui soutirer un maximum d’argent.

Pour éviter de se faire piéger par ces pratiques immorales, il existe pourtant des solutions simples. La première est d’être au courant de leur existence, ce qui devrait être acquis pour toutes personnes lisant cette page d’aide. Ensuite, il existe de réelles solutions techniques qui permettent de ne plus être dérangé par ce type d’appels intempestifs.

Comment se prévenir contre les arnaques au numéro surtaxé ?

Pour éviter de se faire voler de l’argent à son insu, il existe des réflexes simples à adopter. Différentes méthodes existent pour cela. Tout d’abord, pour éviter les fraudes au numéro surtaxé, il faut connaître le format de ces numéros. Ensuite, il faut prendre connaissance des sites internet permettant de dénoncer ces services frauduleux. Enfin, il existe des méthodes permettant de bloquer à coup sûr les appels de ce type.

Quel format peuvent prendre les numéros surtaxés ?

L’utilisation des numéros surtaxés est encadrée, et il est possible de savoir, à la vue du numéro, si ce dernier l’est ou non. Différents formats de numéros de téléphone peuvent l’être :

  • les numéros à 10 chiffres commençant par 081, 082 ou 0809 ;
  • ceux à 4 chiffres, commençant par 1 ou 3 ;
  • les numéros à 6 chiffres commençant par 118.
Les arnaques aux numéros surtaxés

Reconnaitre les arnaques aux numéros surtaxés / ping call.

En cas de doute sur le format du numéro, il existe un service permettant d’en déterminer le tarif. Il s’agit de l’annuaire inversé des  numéros SVA, pour Service à Valeur Ajoutée, qui est disponible à l’adresse infosva.org. Il faut savoir que tous les numéros surtaxés ne sont pas frauduleux.

Certains numéros, comme les services de renseignement téléphonique ou de voyance, sont surtaxés, mais ne tentent pas d’arnaquer leurs clients avec des Ping call. Cette méthode n’est en revanche pas infaillible, et il est possible que le site ne détecte pas des numéros surtaxés camouflés en vrais numéros de téléphone.

Numéros surtaxés
À lire aussiComment reconnaitre les numéros payants ?
Lire la suite

Peut-on bloquer les numéros pratiquant le Ping call ?

Depuis le premier mars 2018, une loi oblige les opérateurs de téléphonie mobile à fournir une option gratuite permettant de bloquer de manière illimitée tous les appels, SMS et MMS à destination des numéros surtaxés. Cependant, la procédure est différente pour chaque opérateur.

Comment bloquer les numéros surtaxés chez Orange ou chez Sosh ?

Chez Orange, la procédure pour bloquer les communications envers les numéros surtaxés est simple :

  • depuis son mobile, se rendre sur le portail orange.fr, et dans l’Espace client ;
  • depuis l’espace client, sélectionner son contrat mobile ou Open ;
  • cliquer sur la rubrique “Votre dernière facture” ;
  • choisir “Maîtriser vos usages” dans la rubrique “Vos factures” ;
  • dans la rubrique “Mobile”, cliquer sur “Modifier” ;
  • placer les deux curseurs afin que leur couleur soit grise, et non verte comme c’est le cas de base ;
  • appuyer sur “Confirmer” pour terminer la procédure, un SMS et un e-mail récapitulatif s'envoient alors.

Quelle est la procédure pour bloquer les numéros surtaxés chez Bouygues Telecom ?

La procédure, déjà très simple chez Orange, l’est encore plus chez l’opérateur Bouygues Telecom. Il faut suivre les étapes suivantes :

  • se rendre sur son compte client, et sélectionner la ligne concernant son forfait mobile ;
  • aller dans la rubrique “Options et services”
  • choisir l’option “Blocage”, et cliquer sur “Souscrire” pour l’activer.

L’activation a un effet immédiat, et un SMS de confirmation s'envoie directement. Bouygues Telecom précise que l’option de blocage est incompatible avec toute autre option, comme le double appel ou le renvoi d’appel. De plus, elle n’est disponible que pour les forfaits avec 5 Go de data ou moins.

Enfin, il sera impossible de souscrire à l’option Internet 100 Mo depuis l’Europe et les DOM en activant le blocage. Il s’agit d’une option de blocage qui bloque toutes les communications pouvant entraîner du hors forfait, comme les usages d’Internet au-delà de l’enveloppe de données incluse dans le forfait, les usages internationaux, etc.

Comment bloquer les appels surtaxés lorsque l’on est chez SFR ou RED by SFR ?

Chez SFR comme chez RED by SFR, la procédure à suivre pour bloquer les appels surtaxés est très simple. Il suffit en effet de se rendre dans l’espace client, puis dans l’onglet “Offres et options”. Ensuite, il faut cliquer sur “ajouter des options”, puis sur “autres”, et enfin choisir l’option “interdiction des usages surtaxés”.

Cette procédure peut également être réalisée depuis les applications SFR & moi et RED & moi. Attention, cependant, car cette option est incompatible avec les appels en VoLTE, ainsi qu’avec les appels en Wi-Fi.

Peut-on filtrer les appels surtaxés lorsque l’on est abonné Free Mobile ?

Bien évidemment, les numéros surtaxés peuvent également être bloqués lorsque l’on est chez Free Mobile. Pour cela, il faut tout d’abord se rendre dans son espace abonné. Ensuite, il faut aller dans l’onglet téléphonie, et cliquer sur “Gestion de mes services téléphoniques”.

L’option se situe alors en bas de page, et se nomme “Blocage des numéros spéciaux”. Tous les opérateurs proposent donc une option, gratuite, permettant de filtrer les communications surtaxées. Il est de surcroît très simple de les activer.

Forfait mobile bloqué
À lire aussiLes forfaits mobiles bloqués pour éviter le hors forfait
Lire la suite

Comment signaler les arnaques aux numéros surtaxés ?

Le gouvernement, conscient du problème que posent les Ping call, a mis en place une plateforme qui permet de les dénoncer. Baptisée 33700, il s’agit d’un numéro qui permet de dénoncer, par SMS, les numéros auteurs de Ping call. Le plus efficace reste de signaler directement le numéro que l’émetteur du spam incite à appeler, et non le numéro avec lequel il a appelé, ou envoyé un SMS, la première fois.

La démarche est extrêmement simple, puisqu’il suffit d’envoyer un SMS au 33700, comportant la mention “spam vocal” suivie du numéro de téléphone en question. Un sms confirmant la bonne réception du signalement sera envoyé.

Dernière solution pour se prévenir des Ping Call : filtrer tous les appels de numéros inconnus

Pour être certain d’éviter les fraudes aux numéros surtaxés, il existe une dernière technique, qui peut paraître un peu radicale, mais qui est extrêmement efficace. Il suffit de filtrer tous les appels inconnus arrivant sur son téléphone, et donc de n’autoriser que ceux provenant de ses contacts. Ainsi, tous les types de spam vocaux seront filtrés. Le risque est de louper des appels qui sont réellement destinés à la personne, mais provenant d’un numéro qui n’est pas enregistré dans le téléphone.

Pour les possesseurs d’un iPhone, la procédure à suivre est simple. Il suffit de se rendre dans les réglages, puis de toucher Ne pas déranger. Ensuite, il faut appuyer sur l’option Autoriser les appels de, et de choisir Tous les contacts.

Sur Android, il faut se rendre dans les paramètres de l’application Téléphone. Ensuite, cliquer sur le menu Bloquer des Numéros, et cocher l’option Blocage des appelants inconnus. Le nom de ces menus peut différer selon la marque du smartphone.

Appels masqués
À lire aussiComment bloquer les appels masqués ?
Lire la suite
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
67 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
3 votes

Les bons plans du moment

Forfait RED 40 GO
SFR 60 GO

Tout savoir sur la protection de son smartphone contre le piratage

Forfait SFR
Forfait SFR