Débloquer un iPhone 6, 7, 8 ou X : les étapes à suivre pour le désimlockage

Dernière mise à jour : 11 décembre 2017
Sommaire

Acheter son smartphone en même temps qu’un forfait mobile permet de fortement diminuer le prix d’achat de l’appareil. Mais bien souvent, les consommateurs sont confrontés à un problème de taille. Les smartphones achetés auprès d’un opérateur sont en effet « bloqués » par celui-ci. Pour pouvoir pleinement profiter de son smartphone, notamment lors d’un changement d’opérateur, il est alors nécessaire de le débloquer. Mais pour beaucoup de consommateurs, cette procédure est inconnue. Cette dernière peut même sembler complexe. Pour vous accompagner dans cette démarche, MonPetitforfait propose aux possesseurs d’iPhone un tutoriel sur mesure. Découvrez la procédure à suivre pour désimlocker votre smartphone Apple.

Qu’est-ce qu’un iPhone simlocké ?

À l’heure où les smartphones sont légion et où le changement d’opérateur est devenu simple comme bonjour, certaines difficultés subsistent pour les consommateurs. Car s’il est simple et rapide pour les usagers de passer d’un opérateur à un autre, notamment grâce à la portabilité de numéro, ce n’est pas forcément le cas pour les téléphones. Vous avez sans doute déjà entendu dire qu’un smartphone était « simlocké ». Si cette expression est devenue courante, il est toutefois intéressant de savoir ce que cette notion recouvre réellement. Le simlockage est un problème souvent rencontré par les consommateurs lorsque ces derniers souhaitent changer d’opérateur. En règle générale, les téléphones sont effectivement bloqués par les opérateurs. Ces derniers restreignent en effet l’utilisation des smartphones à leurs propres réseaux mobiles. Pour illustrer la situation avec un exemple, un appareil acheté auprès de SFR ne peut pas fonctionner avec une carte SIM Orange.

iPhone désimlocker

Si le simlockage est une pratique répandue, il peut être un véritable obstacle pour les consommateurs. Et c’est d’autant plus le cas actuellement puisque ces derniers ont tendance à changer d’opérateur de plus en plus souvent. Il faut dire que depuis que les filiales low-cost telles que B&You, Sosh et RED ont lancé des offres mobiles sans engagement, les pratiques ont évoluées. Et les prix de plus en plus attractifs des forfaits peuvent notamment expliquer ce phénomène. Les consommateurs n’hésitent effectivement pas à migrer d’un opérateur à un autre pour profiter des meilleures promotions. Mais souvent, les smartphones ne permettent pas d’utiliser la puce du nouvel opérateur. Si vous êtes dans cette situation, inutile de paniquer. Plusieurs démarches permettent en effet de passer outre le simlockage. À travers ce guide, MonPetitForfait vous indique la marche à suivre pour désimlocker votre iPhone.

Les procédures gratuites pour débloquer son smartphone Apple

Faire la demande de désimlockage de l’iPhone à son opérateur

Tout d’abord, il faut savoir que les consommateurs sont pleinement dans leur droit lorsqu’ils demandent le déblocage de leur téléphone. Cette pratique est effectivement reconnue par l’ARCEP, l’autorité considérant cet élément comme un droit fondamental pour les consommateurs. Le désimlockage fait ainsi partie intégrante du droit d’accès à la concurrence. De fait, les démarches pour obtenir le désimlockage de son iPhone sont relativement simples. Le plus souvent, il suffit de faire la demande à son opérateur. Pour différents cas de figures, ce dernier est alors dans l’obligation d’accéder gratuitement à la requête. C’est le cas si le smartphone a été réglé dans son intégralité ou à titre partiel dans le cadre d’une offre de l’opérateur. L’opérateur est également tenu de répondre favorablement à la demande si la période d’engagement du consommateur a dépassé un semestre. Enfin, le désimlockage est direct si le smartphone est payé sans subvention et sans engagement.

À voir : l’ARCEP, qu’est-ce que c’est ?

Pour désimlocker son smartphone, contacter son opérateur devrait être une démarche suffisante. C’est en tout cas vrai pour la majorité des smartphones, à condition que le consommateur soit dans l’une des situations évoquées précédemment. Néanmoins, la demande peut parfois impliquer un certain délai d’attente avant que le désimlockage ne soit effectif. Il faut toutefois faire attention aux délais abusifs qui peuvent être imposés par certains opérateurs. Si la procédure décrite supra est généralement suffisante, ce n’est toutefois pas le cas pour les détenteurs d’un iPhone. Les appareils de la firme de Cupertino, qui sont parmi les plus attractifs du marché, ont en effet besoin d’une procédure plus poussée. Ainsi, plusieurs situations se présentent aux consommateurs. La démarche sera en effet différente selon que le consommateur aura en sa possession la carte SIM de son ancien ou de son nouvel opérateur.

désimlocker iPhone

Les raisons de désimlocker son iPhone.

Débloquer son iPhone via la carte SIM du nouvel opérateur

Afin de débloquer son smartphone Apple, les démarches sont certes plus longues mais restent relativement simples. Et elles sont les mêmes qu’il s’agisse d’un iPhone 5, 5C, 5S, 6, 6S, SE ou 7. En étant en possession de la carte SIM du nouvel opérateur, il suffit d’insérer cette dernière dans l’iPhone. À noter que les appareils d’Apple sont relativement particuliers à ce niveau. Pour pouvoir ouvrir le compartiment de la carte SIM, il est en effet nécessaire d’utiliser un trombone. Depuis l’iPhone 4, la carte SIM est située sur la partie latérale droite des iPhones. Une fois l’emplacement localisé, il suffit d’enfoncer le trombone ou l’ustensile fournit par Apple dans l’orifice prévu. Le support de la SIM s’ouvre et il n’y a alors plus qu’à remplacer l’ancienne carte SIM par la nouvelle.

Une fois que la nouvelle SIM est insérée, il suffit de brancher son iPhone à un ordinateur disposant d’iTunes. À noter que pour que la procédure puisse se dérouler normalement, l’iPhone doit être allumé. En branchant l’iPhone, une synchronisation se lance. Au terme de celle-ci, un message confirmant le désimlockage du smartphone s’affiche sur l’ordinateur.

Le désimlockage des smartphones Apple avec la carte SIM d’origine

Si la démarche précédente peut être utilisée, une autre procédure permet de parvenir à débloquer son téléphone Apple. Pour ceux n’ayant pas de carte SIM autre que celle de l’opérateur auprès duquel l’appareil a été acheté, la marche à suivre diverge légèrement. Afin de ne pas perdre ses données lors de la manipulation, il est tout d’abord primordial de procéder à la sauvegarde de son iPhone. Une fois la sauvegarde terminée, il faut alors effacer l’ensemble des données présentes sur le smartphone. Pour cela, il suffit de sélectionner « Restaurer l’iPhone ». Au terme de la restauration, il faut ensuite prendre la sauvegarde réalisée avant la réinitialisation. L’iPhone devrait alors être désimlocké.

Pour vérifier si cela est bien le cas, il faut alors insérer une carte SIM d’un autre opérateur. Si jamais la manœuvre s’avère infructueuse, il est alors conseillé de restaurer l’iPhone à nouveau. En cas de nouvel échec, il se peut alors tout simplement que l’iPhone n’ait pas été désimlocké par l’opérateur. Dans cette situation, le plus simple est de contacter ce dernier pour vérifier que la procédure a bien été mise en place.

Désimlocker un iPhone sans carte SIM

Pour les possesseurs d’iPhone souhaitant avoir un appareil désimlocké, une autre alternative est possible. Il existe en effet une solution permettant de désimlocker les appareils d’Apple sans carte SIM. Pour cela, il est alors nécessaire de se connecter à un point d’accès Wi-Fi. Cette troisième procédure implique en effet elle aussi de procéder à une sauvegarde de l’appareil. Il faut ainsi aller dans Réglages, se rendre dans le menu Général, puis iCloud, Stockage et sauvegarde et Sauvegarder maintenant.

Une fois la sauvegarde terminée, rendez-vous dans Réglages, puis Général, Réinitialiser et enfin Effacer contenu et réglages. Au terme de la suppression des données, rallumez l’appareil. Suivez la configuration de l’iPhone jusqu’à ce que la restauration à partir d’une sauvegarde soit proposée. Choisissez « Restauration iCloud » et sélectionnez la sauvegarde la plus récente. Après la restauration, l’iPhone est débloqué.

Le désimlockage payant d’iPhone : aux alentours de 20€

Si les démarches évoquées précédemment sont veines, d’autres solutions sont possibles. Ces dernières sont toutefois payantes. De nombreux professionnels proposent en effet leurs services pour procéder au désimlockage de smartphones. Et les iPhones sont évidemment parmi les modèles les plus souvent confiés à ces prestataires. De manière générale, des structures spécialisées et reconnues proposent de désimlocker les iPhones pour près de 10 à 20€. Le smartphone est alors définitivement compatible tout opérateur. Mais généralement ces services ne sont possibles que si une preuve d’achat de l’appareil est présentée. Dans le cadre d’une acquisition dite de seconde main, les possibilités sont plus réduites pour les consommateurs. Mais elles existent malgré tout.

En cas d’achat d’occasion sans facture de l’iPhone à son nom, l’alternative est alors de se tourner vers des désimlockeurs non officiels. Les tarifs sont généralement sensiblement les mêmes que pour les entreprises reconnues. Certains sites proposent également ce service, mais comme souvent sur la toile, il faut être prudent. Pour ce type de procédure, il est donc vigoureusement conseillé de ne pas débourser plus d’une vingtaine d’euros.

Pourquoi procéder au déblocage d’un iPhone ?

Comme évoqué au début de ce guide, l’intérêt du déblocage d’un smartphone est de pouvoir l’utiliser avec la carte SIM d’un autre opérateur. Si les possesseurs d’iPhone ne comptent pas changer d’opérateur, le désimlockage reste néanmoins un élément intéressant. Alors que les appareils de la firme de Cupertino jouissent d’une belle côte auprès des consommateurs, ces derniers peuvent en effet être revendus à un bon prix. Toutefois, un smartphone simlocké perd énormément de sa valeur. Et les iPhones n’échappent pas à cette règle. Faire désimlocker son iPhone peut donc être un véritable argument de vente.

Dans le cadre de ventes de particuliers à particuliers, il s’agit en effet d’un critère déterminant pour le prix de revente. Si le désimlockage n’est pas utile pour soit, il peut donc l’être pour un éventuel acquéreur. Il est ainsi fortement conseillé de demander à son opérateur de procéder au désimlockage. D’autant plus qu’il s’agit d’une démarche gratuite si l’achat de l’appareil s’est fait depuis plus de trois mois et dans le cadre d’un forfait subventionné.

En savoir plus : les différences entre les forfaits subventionnés et les offres sans engagement.

On vous a été utile ?
Pour nous remercier,
partagez !