Eau, éclaboussures, humidité : comment sauver son smartphone de l’oxydation  ?

Dernière mise à jour : 27 octobre 2017
Sommaire

L’oxydation, vous connaissez  ? C’est ce qui arrive quand un objet métallique prend l’eau ou l’humidité. Les smartphones étant composés de nombreuses pièces métalliques, ils ne sont pas à l’abri de subir une telle réaction chimique en cas de contact avec l’eau. Les utilisateurs les plus aventuriers, ou tout simplement les plus maladroits, ont alors de fortes chances de se retrouver un jour avec un smartphone qui a pris l’eau ou l’humidité. Voici la marche à suivre pour sauver son smartphone de l’oxydation.

L'oxydation, qu'est-ce que c'est ?

Pour savoir comment éviter que son smartphone ne s’oxyde, il faut d’abord comprendre ce qu’est le phénomène de l’oxydation. Selon le dictionnaire Larousse, l’oxydation est ainsi une réaction chimique « souvent provoquée par l’oxygène, par laquelle on retire des électrons à un atome ou à une molécule ». Mais qu’est-ce que cela signifie vraiment  ?

Une réaction chimique causée par l’oxygène de l’eau

Lorsque l’on retire des électrons à un atome ou une molécule, on modifie la charge électrique de l’élément. Les électrons sont en effet des charges électriques négatives, contrairement aux protons qui sont des charges électriques positives. En modifiant la charge électrique d’un corps, on altère donc entre autres sa capacité à conduire l’électricité. Visuellement, cela correspond à la rouille qui apparaît sur certains objets métalliques, les piles usées…

Qu’est-ce que l’oxydation provoque au niveau d’un smartphone ? Lorsqu’un smartphone se retrouve dans un milieu particulièrement chargé en oxygène, comme lorsqu’il est plongé dans l’eau ou dans un environnement très humide, les molécules d’H2O entrent en contact avec ses circuits électriques, composés de pièces métalliques. Les électrons contenus dans les molécules composant ces métaux sont ainsi retirés par l’agent oxydant que constitue l’eau.

Oxydation téléphone avec l'eau

L’oxydation d’un téléphone causée par l’eau

Mais il faudrait que cette exposition à l’eau ou l’humidité soit longue et fréquente pour voir apparaître de la rouille sur les circuits de son téléphone. Sauf si le smartphone est en fonctionnement lorsqu’il entre en contact avec l’eau. En toute logique, si le smartphone fonctionne, c’est qu’il est traversé par un courant électrique. Or, un courant électrique, c’est un déplacement de plusieurs porteurs de charges électriques au sein d’un matériau conducteur… Soit un déplacement d’électrons. En entrant en contact avec l’eau, un smartphone allumé voit donc ses composants électriques entrer en contact avec un agent oxydant qui lui retire ainsi les électrons qui le font fonctionner. C’est comme ça qu’on se retrouve avec un smartphone inutilisable.

Les causes de l’oxydation du smartphone

Parmi les causes possibles de l’oxydation d’un smartphone, il y a bien sûr les contacts avec l’eau provoqués par des chutes. Tout le monde connait au moins une personne qui a fait tomber son smartphone en allant aux toilettes, tout simplement parce qu’elle avait oublié de l’enlever de sa poche. Il y a ceux qui le font tomber dans l’évier quand ils font la vaisselle, ceux qui ne peuvent pas s’empêcher d’envoyer des textos quand ils prennent leur bain… Puis il y a tous les accidents de la vie, les chutes, les bousculades, qui nous font lâcher notre téléphone au dessus d’une flaque d’eau ou nous font carrément tomber dans un lac ou une piscine.

Il existe cependant d’autres causes à l’oxydation d’un smartphone, moins connues mais finalement tout aussi courantes et dévastatrices. Lorsqu’on pense oxydation, on pense souvent à une immersion ou un contact avec de l’eau. Mais c’est sous-estimer le pouvoir de l’humidité, qui peut elle aussi provoquer de nombreux dégâts. Si vous avez tendance à prendre votre smartphone avec vous partout dans la maison, vous devriez vite changer de comportement. Une exposition régulière à une atmosphère humide, comme une salle de bains, peut vraiment nuire à votre smartphone. De même, si vous faites régulièrement du sport en gardant votre smartphone dans la poche de votre legging, vous risquez un jour d’avoir une mauvaise surprise. N’oubliez pas que la transpiration c’est avant tout de l’humidité  !

Comment éviter l'oxydation de mon smartphone en cas de contact avec l'eau ?

Pour éviter de voir son smartphone s’oxyder, il convient avant tout d’adopter les bons gestes au quotidien.

Avoir les bons réflexes

Dans un premier temps, le meilleur moyen d’éviter l’oxydation de son smartphone est de se montrer vigilant. Comme évoqué plus haut, il y a des situations à risques qu’il vaut mieux éviter, surtout lorsqu’on est maladroit. Lorsqu’on va au toilettes, prend sa douche, ou fait la vaisselle, il vaut mieux laisser son smartphone sur la table basse du salon. Quand on fait du sport, il vaut mieux garder son téléphone dans une poche bien isolée, ou acheter un brassard de sport prévu à cet effet. Enfin, il ne faut pas prendre l’habitude de marcher avec son téléphone à la main au bord d’une piscine, d’un lac ou simplement les jours de pluie. En somme, c’est plutôt simple  !

Acheter un étui waterproof

Pour ceux qui ont un mode de vie plus baroudeur, sportif ou globe-trotter, il existe une autre solution. Les alpinistes et explorateurs en tout genre peuvent ainsi de procurer une coque ou un étui waterproof pour protéger leur smartphone dans toutes leurs aventures. Il existe ainsi des étuis spécialement adaptés aux différents modèles de smartphones. Plus accessibles, des étuis universels permettent de garder son téléphone au sec en toutes circonstances. C’est tout de même bien moins pratique pour se servir de son téléphone.

De plus en plus de téléphones étanches

Les détenteurs d’un téléphone récent peuvent être rassurés : la plupart des smartphones de grandes marques sont aujourd’hui étanches aux éclaboussures. Certes, cela ne permet pas de tourner des vidéos en plongée, mais ça peut largement suffire à protéger votre smartphone des petits accidents de la vie et d’une exposition régulière à l’humidité. Il faut cependant bien se pencher sur les caractéristiques de chaque modèle, le degré d’étanchéité pouvant largement différer d’un smartphone à l’autre. Il existe heureusement des normes qui aident à y voir plus clair  : les normes IP, pour Ingress Protection. Les lettres IP sont ainsi suivies de deux chiffres représentant la résistance à la poussière et à l’eau. Le deuxième chiffre, de 1 à 9, indique la résistance à l’eau. Actuellement la plupart des téléphones proposent une résistance à 6, 7 pour les plus perfectionnés.

Téléphones waterproof (iPhone)

Les derniers smartphones sont généralement étanches

Mon smartphone est tombé dans l'eau, que faire ?

Si votre téléphone s’est retrouvé en contact avec de l’eau ou s’il a été immergé, voici la marche à suivre pour éviter au maximum qu’il se retrouve oxydé.

Agir vite pour éviter l’oxydation

La première chose à faire après que votre smartphone se soit retrouvé en contact avec de l’eau, c’est de l’éteindre. Comme évoqué précédemment, l’existence d’un courant électrique peut aggraver les effets de l’agent oxydant que constitue l’eau. Il faut donc couper ce courant au plus vite en éteignant son téléphone. Avec un peu de chance, l’eau n’aura pas eu la temps d’atteindre les composants du smartphone et ne fera que peu de dégâts.

Une fois le téléphone complètement éteint, il faut ensuite l’enlever de son étui et retirer le plus vite possible les périphériques qui sont accessibles à l’utilisateur, comme la carte sim, la carte micro SD. Une fois tous ces éléments retirés, on peut commencer à sécher son smartphone. Du moins l’extérieur. La meilleure solution consiste à prendre une serviette éponge et à essayer de faire sortir le plus gros de l’eau qui aura pénétré à l’intérieur du smartphone.

Laisser sécher le téléphone

Après avoir épongé le plus gros de l’eau, il ne reste plus qu’à faire sécher son smartphone. Il va falloir s’armer de patience pour ne pas être tenté de le rallumer avant qu’il n’ait complètement séché. N’espérez pas accélérer le séchage de votre smartphone avec un sèche-cheveux ou un chauffage soufflant, cela risquerait de le surchauffer.

Pour optimiser le séchage de votre smartphone, il faut évidemment l’entreposer dans un environnement chaud et sec. L’idéal reste de l’isoler dans un sachet ou une boîte hermétique avec de quoi absorber l’humidité. Si vous avez l’habitude de jeter les sachets anti humidité que l’on trouve dans certains produits, vous pouvez toujours utiliser du riz. Laissez votre smartphone sécher ainsi pendant au moins 24 heures, voire 48 heures. Si vous voyez toujours apparaître des traces d’humidité, notamment sur l’écran, renouvelez l’opération jusqu’à ce qu’elles disparaissent.

Le riz peut sauver votre smartphone de l'oxydation.

Vous pouvez utiliser du riz pour absorber l’humidité restante après un contact de votre smartphone avec de l’eau.

Mon téléphone est tombé dans de l’eau de mer, qu’est-ce que ça change  ?

Si votre téléphone est tombé dans de l’eau de mer, il faut suivre le même processus. Vous devez d’abord l’éteindre au plus vite et retirer les périphériques de stockage et la carte sim. Par contre, vous devez impérativement le rincer à l’eau claire avant de le mettre à sécher. Dans l’idéal, il faut le faire tremper environ une heure pour se débarrasser complètement du sel qui serait resté coincé. Après l’avoir fait tremper, il faut le rincer une dernière fois avant de le mettre à sécher comme expliqué ci-dessus.

On vous a été utile ?
Pour nous remercier,
partagez !