L'essentiel à propos des notifications push

Les notifications push peuvent se paramétrer, sur n'importe quel système d'exploitation :

Il est possible de ne recevoir aucune notification intrusive.

Sinon, l'utilisateur peut désactiver les alertes d'une application à part.

Une notification push est un système d'alerte spécifique :

Les applications n'ont pas besoin d'être ouvertes pour envoyer des notifications push.

Elles remplissent des fonctions diverses, pour informer l'utilisateur et solliciter une réaction de sa part.

Les notifications push font partie du quotidien des utilisateurs du numérique, que ce soit au travail ou dans la vie personnelle. Si l'utilisation de chacun en est différente, elles peuvent être très utiles comme très gênantes, suivant l'application utilisée.

Parmi les reproches qui leur sont faits, elles sont par exemple accusées de monopoliser l'attention pour des informations minimes, et d'être envahissantes. La sur-utilisation de la batterie de l'appareil à cause de ces alertes est parfois mise en cause également. La mémoire vive peut même être mise à mal par les applications les plus envahissantes, au risque de subir un crash de son appareil.

Il est donc intéressant de savoir les manier, et surtout d'apprendre comment désactiver ces notifications push si nécessaire. L'enjeu est surtout de pouvoir hiérarchiser les applications entre elles ; celles qui nécessitent une réaction immédiate de la part de l'utilisateur (appels, messages) et celles dont l'utilisation peut être différée (réseaux sociaux, etc). Il est également possible de désactiver les notifications Push de MonPetitForfait.

Comment désactiver les notifications push sur smartphone ?

Le smartphone est un objet du quotidien, qui nous suit tout au long de la journée. Dès lors, si les multiples applis présentes sur notre mobile nous envoient chacune 3 notifications par heure, il est nécessaire de prendre des mesures pour ne pas se faire déborder.

Désactivation des notifications Push.

Sur PC, Mac, iPhone ou smartphone sous Android, comment désactiver les notifications push ?

La procédure pour désactiver les notifications push sur un téléphone Android

Les notifications sont souvent activées par défaut sur les applications Android, et ne demandent pas d'autorisation préalable. Il est toutefois possible de les désactiver a posteriori, si vous vous apercevez que certaines applications sont particulièrement envahissantes.

La démonstration présentée ici va dépendre du constructeur du smartphone utilisé (Huawei, Xiaomi, Samsung…) et de la version du noyau Android. Les noms des menus peuvent donc légèrement varier, mais le chemin à suivre reste globalement le même sur les version récentes d'Android.

Pour désactiver les notifications push sur Android, voici les quelques étapes à suivre.

Tout d'abord, se rendre dans les Paramètres généraux de l'appareil et aller dans la section Notifications.

On trouvera au début une page appelée Autres paramètres de notification où il faudra se rendre.

Dans “Méthode de notification”, sélectionner “Aucune”.

Désactiver l'intégralité des notifications sur son appareil peut toutefois être un choix radical, car certaines applis comme le répondeur Bouygues doivent être suivies de près. La solution est alors de désactiver les notifications push de certaines applis seulement.

Pour ce faire, la marche à suivre est tout aussi simple, à peu de variations près :

une nouvelle fois, se rendre dans Paramètres ;

cette fois, aller dans la section Applications, et éventuellement dans une autre sous-section également nommée Applications ;

Dans la liste des applications, il faut sélectionner l'application que l'on souhaite rendre muette ;

Un paramètre “Notifications” existe pour chaque application, où il faut se rendre ;

décocher la case Autorisation de notifier.

Piratage téléphone Android
À lire aussiComment protéger son smartphone Android du piratage ?
Lire la suite

Désactiver les notifications push sur iOS

Apple a un fonctionnement beaucoup plus “opt-in” que Google concernant les notifications push : la plupart des applis iOS, lors de leur installation, doivent solliciter l'accord de l'utilisateur pour lui envoyer des notifications. Ce qui permet de personnaliser les notifications push d'une application dès son installation.

Désactiver les notifications Push sur iPhone.

Comment faire pour désactiver les notifications Push de son iPhone ?

Toutefois, certaines applis pourront envoyer fréquemment des notifications, comme une boîte mail SFR configurée sur son smartphone. Savoir désactiver au besoin ces alertes peut donc se révéler crucial. Pour désactiver les alertes push d'une appli sur iOS, il faut procéder comme suit :

aller dans les Réglages généraux de l'appareil ;

se rendre dans la section du Centre de notifications ;

sélectionner l'application souhaitée ;

il faut ensuite se rendre dans “Style d'alerte” ;

parmi les options de personnalisation, on peut ensuite choisir de rendre les alertes silencieuses et/ou invisibles, voire de les désactiver.

Les notifications push sur ordinateur : comment les désactiver ?

Sur ordinateur, les utilisateurs naviguent souvent assez différemment de la manière dont ils le font sur smartphone. Ils ont généralement moins d'applications diverses, et plutôt un navigateur qu'ils utilisent pour centraliser une grande partie des informations nécessaires. De fait, beaucoup des notifications push vont être paramétrées directement depuis le navigateur, à partir des différents sites internet régulièrement consultés.

Pour désactiver les notifications push des sites en question, la démarche est plutôt simple : aucun site n'a par défaut la permission d'envoyer des notifications aux utilisateurs — ils ne feront éventuellement que demander la permission de le faire. Dans ce cas, le mieux est encore de décliner la proposition.

Si besoin, pour désactiver les notifications d'un site particulier, cela dépend du navigateur utillisé. La plupart du temps, il faudra se rendre dans les outils de paramétrage internes à ce navigateur. Dans Firefox par exemple, il est possible de faire en sorte que le navigateur empêche le moindre site de proposer des notifications.

Désactiver les notifications push de Windows

Il est évidemment possible de désactiver les notifications Push sous Windows 10. Cet OS dispose effectivement d'un centre de notifications centralisant diverses informations. Ces infos se matérialisent par des notifications pouvant venir du système lui-même comme des applis externes. Certaines nécessitent une connexion à un réseau internet pour être actives, d'autres non.

Pour les désactiver, il faut :

se rendre dans les Paramètres de l'OS ;

aller dans la section Système ;

sélectionner “Notifications et actions” ;

décocher des fonctionnalités communes à toutes les applications, ou certaines en particulier ;

Il est notamment avisé de cliquer off sur “Obtenir les notifications des applications et des autres expéditeurs”.

Conseils de MonPetitForfait

Pour désactiver la plupart de ces alertes de manière rapide (par exemple, pour un temps limité), voici un processus vraiment facile :

  • Clic droit sur l'icône “messages Windows” dans la barre d'outils ;
  • Aller dans “Assistant de concentration” ;
  • On peut régler les notifications push sur “Priorité uniquement” ou bien “Alarmes uniquement”.

Mac OS : comment désactiver les notifications push

Sur le célèbre système d'exploitation d'Apple, les choses ne sont guère différentes pour désactiver les notifications Push. Il faut simplement suivre la procédure suivante.

Cliquer sur le menu Pomme tout à fait classique du système.

Se rendre dans “Préférences Système”.

Aller dans la section “Notifications”.

Sélectionner une application souhaitée dans la colonne qui s'affiche à gauche.

Décocher l'item “Activer les notifications”.

Renouveler l'opération autant de fois que nécessaire pour d'autres applications.

Pour se rendre dans la section “Notifications”, au lieu d'aller dans le menu Pomme, une autre possibilité reste de cliquer sur la barre de notifications en haut à droite, puis sur l'engrenage qui s'affiche dans cet endroit. Dans cette section “Notifications”, il est tout autant possible d'activer une fonctionnalité “Ne pas déranger” qui est paramétrable selon divers critères, notamment sur des horaires précis.

Tout savoir pour lire les QR Code sous Android et iOS.
À lire aussiLire un QR code sous iOS et Android
Lire la suite

Qu'est-ce qu'une notification push ?

Il peut être intéressant de savoir à quoi correspond concrètement une notification push. Il s'agit d'un terme qui peut sembler assez pompeux, mais qui correspond à une réalité technique précise de partage de l'information entre les serveurs d'une appli donnée et ses utilisateurs.

Ce système de notification a pris le pas assez tardivement sur les OS des différents smartphones. Ainsi, Apple l'a intégré à iOS en 2009, puis Google lui a emboîté le pas sur ses appareils Android à partir de 2010.

Comment fonctionne une notification push ?

On appelle les notifications “push” de cette manière car l'application qui l'envoie fait la démarche de “pousser” l'information vers l'utilisateur, au lieu de le laisser aller chercher lui-même l'information ou la mise à jour de celle-ci (“pull“). Concrètement, cela signifie qu'à des occurrences régulières décidées par le fonctionnement de l'application, des informations sont envoyées par les serveurs de cette dernière directement sur l'appareil de l'utilisateur.

L'intérêt de ce fonctionnement est majeur : l'application en question n'a pas besoin d'être active pour cela — pas même en arrière-plan. Il suffit que l'appareil dispose d'une connexion à un réseau pour que le service de notifications du système d'exploitation, à partir des informations qui lui sont envoyées par les applis, envoie ces infos à intervalles plus ou moins réguliers. Ce système améliore ainsi l'utilisation batterie de l'appareil, en évitant de la surcharger avec des applications qui devraient rester ouvertes pour pouvoir mettre à jour leurs informations, comme c'était le cas auparavant.

Utilité des notifications push.

Au final, à quoi servent les notifications push ?

Ces alertes push peuvent apparaître sur un écran de différentes manières : soit dans un coin de l'appareil (souvent dans la barre de tâches pour un smartphone, par exemple), soit en plein milieu de l'écran. Il est possible de personnaliser cet affichage, souvent de la même manière que les procédés décrits ici. La deuxième option était la plus fréquente par défaut au début de ce système de notification, puis, considérée comme trop intrusive, on lui a peu à peu préféré la première. En fonction de la taille d'écran de l'appareil, il est intéressant de les afficher dans un coin, voire pas du tout.

Comment les applications utilisent-elles les notifications push ?

De plus en plus d'applications ont recours à ce système de notifications push, mais pas forcément pour les mêmes raisons. De manière générale, ces notifications servent un double intérêt :

exposer une information essentielle à l'utilisateur ;

solliciter l'utilisateur afin de susciter une réaction de sa part.

La nature des informations et des actions va dépendre du rôle de l'application. Il peut s'agir d'une offre commerciale, d'un anniversaire, d'une interaction sur un média social, d'une confirmation de vente, etc. Les possibilités sont nombreuses.

Ces notifications remplissent un rôle important pour les applications et la manière dont elles gèrent leur interface client. Elles augmentent le taux d'exposition de l'appli aux utilisateurs, ainsi que le taux d'engagement. Les notifications push intègrent même parfois des boutons d'action afin que l'utilisateur puisse interagir avec l'appli sans même l'ouvrir. On lui propose de liker, de répondre, de passer un appel, de s'abonner à un canal d'information, de mettre une notation, etc.

D'autres notifications push intégrent des images, des gifs ou des emojis. Ces notifications ont souvent plus de succès quant à leur taux d'engagement. Par exemple, si la géolocalisation d'un smartphone est active, des notifications push peuvent se déclencher, qui concernent des informations autour de l'utilisateur : engorgement des transports, boutique à proximité à laquelle il est déjà client, actualités météo, etc. Il s'agit d'un levier majeur utilisé par les applications pour personnaliser l'expérience utilisateur.

iPhone trouvé par terre
À lire aussiQue faire d'un téléphone trouvé par hasard dans un lieu public ?
Lire la suite
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
0 votes

Les bons plans du moment

Forfait Free 80 Go.
Forfait SFR
RED 100 Go
Forfait 100 Go en promo B&YOU.
Forfait RED SFR
Forfait RED SFR