L'essentiel à savoir sur les cartes SIM embarquées, ou eSIM

Concernant l'eSIM, il est bon de savoir :

  • Qu'il s'agit d'une nouvelle technologie de carte SIM embarquée.
  • Qu'elle implique divers avantages, comme un gain de place.
  • Que les iPhone XR et XS sont dotés d'une eSIM en plus de l'emplacement Nano SIM.
  • Qu'en France, de plus en plus d'opérateurs proposent des forfaits mobiles eSIM.
  • Chez certains, il est possible d'activer les eSIM de certaines montres connectées.

Dans l'histoire de la téléphonie mobile, les cartes SIM ont déjà vécu différents changements de formats. À la base, les cartes SIM originelles, à savoir les Full Size, affichaient ainsi des dimensions similaires aux cartes bleues. Au fil des générations, de nouveaux formats ont été développés. Mini, Micro, et aujourd'hui Nano SIM : l'objectif est d'économiser de la place dans les smartphones, pour à la fois gagner en finesse, et disposer de plus d'espace pour intégrer les différents composants.

Une dernière sorte de carte SIM existe aujourd'hui. Il s'agit de l'eSIM, pour Embedded SIM, qui peut se traduire par SIM intégrée, ou SIM embarquée en français. Fonctionnement, avantages, date d'arrivée en France, activation, retour sur tout ce qu'il faut savoir sur les cartes SIM intégrées.

Adaptateurs de cartes SIM
À lire aussiQuelle est la différence entre les différents formats de carte SIM ?
Lire la suite

Comment faire pour profiter d'une eSIM sur son smartphone ?

En France, certains objets connectés, et même quelques smartphones, permettent de profiter de l'eSIM. Les opérateurs de téléphonie commencent de plus en plus à proposer des forfaits mobiles compatibles. Comment profiter d'une eSIM sur son smartphone en France ?

Orange, SFR et Bouygues Telecom à l'heure de l'eSIM

L'eSIM chez les opérateurs historiques
Opérateur eSIM
Orange
SFR
Bouygues Telecom

OrangeEn matière de forfaits mobiles adaptés à l'eSIM, l'opérateur historique Orange est un pionnier en France. Depuis juin 2019, ce dernier propose effectivement l'eSIM en France à ses abonnés. En février 2020, Orange annonce l'accès à l'eSIM pour tout le monde, à condition d'avoir un mobile compatible. Il existe alors deux façons de profiter de l'eSIM chez l'opérateur :

  • pour les nouveaux clients : lors de la souscription d'un forfait en boutique uniquement ;
  • pour les abonnés : il suffit de faire une demande d'activation eSIM directement sur l'espace client Orange.

Tous les forfaits mobiles de l'opérateur et de sa filiale Sosh sont compatibles, hormis Mobicarte et Let's Go. Les frais d'activation sont de 10€ pour les nouveaux clients et pour ceux souhaitant passer d'une carte SIM physique à l'eSIM. Ils sont gratuits pour un renouvellement de cette carte SIM virtuelle.

Orange
Forfait mobile illimité
à partir de2.99 €
Voir cette offre

SFRArrive ensuite SFR. Depuis janvier 2020, les abonnés SFR Mobile ayant un appareil compatible avec l'eSIM peuvent en profiter, à l'exception des client SFR La Carte, Multisurf, SFR Connecté Partout, SFR Internet Partout et clients SFR Business. Pour les clients SFR, la démarche à suivre est simple :

  • se rendre dans l'application SFR & Moi ;
  • aller sur l'espace client, “Offre & Mobile”, puis “Mobile” et enfin “Carte SIM” ;
  • sinon, aller en Boutique et demander l'eSIM à un conseiller.

Les frais sont de 10€ pour un changement “carte SIM vers carte eSIM” mais aussi “carte eSIM vers carte eSIM”. À noter : étonnamment, les nouveaux clients doivent d'abord commander une carte SIM, l'insérer dans le mobile et l'activer avant de pouvoir demander une carte eSIM.

SFR by Altice
Forfait mobile 4G
à partir de3 €
Voir cette offre

Bouygues TelecomEnfin, Bouygues Telecom s'est fait attendre mais propose aussi l'eSIM depuis juin 2020. L'eSIM est disponible en boutique pour toute nouvelle souscription d'un forfait mobile ou pour un éventuel renouvellement. Pour les abonnés, la démarche est facilement réalisable via l'espace client :

  • se rendre sur l'espace client ;
  • cliquer sur “Changer et Dépanner” ;
  • puis sur “Urgences et dépannage” ;
  • aller sur “Gérer ma carte SIM (ou eSIM)” ;
  • enfin, sélectionner “Remplacer ma carte SIM (ou eSIM)”.

Valable sur tous les forfaits mobiles de l'opérateur, les frais d'activation sont gratuit lors de la souscription d’un forfait Sensation. Ils sont de 10€ lors du renouvellement du smartphone avec un forfait Sensation, et de 20€ pour remplacer une carte SIM physique.

Bouygues Telecom
Forfait mobile illimité
à partir de2.99 €
Voir cette offre

Free, RED by SFR, B&YOU et Sosh ne manquent pas le virage de l'eSIM

L'eSIM chez les autres opérateurs
Opérateur eSIM
Free (fin été 2020)
RED by SFR
B&YOU
Sosh

Free est l'opérateur le plus attendu désormais au sujet de l'eSIM. Cependant, la firme de Xavier Niel n'a toujours pas franchi le cap. Ce n'est qu'une question de mois : le PDG a annoncé, lors d'une conférence, que l'eSIM devrait être disponible chez le trublion des télécoms dès la fin de l'été. Affaire à suivre…

RED by SFRRED by SFR, de son côté, s'est mis à la page en même temps que SFR. L'opérateur propose donc à ses clients de commander une eSIM :

  • il faut se rendre dans la rubrique « Offre et mobile » de l'espace client ;
  • cliquer sur l’onglet  « Mobile » ;
  • choisir « Commander une nouvelle carte SIM / eSIM » ;
  • prendre “eSIM” après avoir vérifié que son smartphone est compatible.

Les frais d'activation s'élèvent à 10€. L'activation se fait en moins d'une heure, contre cinq jours pour une carte SIM dite classique. C'est donc un gain de temps considérable pour l'utilisateur.

RED by SFR
Forfait mobile sans engagement
à partir de15 €
Voir cette offre

B&YOU a lui aussi suivi sa maison-mère, Bouygues Telecom. La démarche est sensiblement identique, à la différence que les clients peuvent obtenir une eSIM uniquement en remplacement d'une carte SIM physique. Les frais s'élèvent à 20€ et la demande doit être faite dans l'espace client B&YOU. Bon à savoir, la souscription d'un forfait B&YOU avec une carte eSIM n'est pas encore disponible en ligne.

Ainsi, comme pour Bouygues Telecom, la marche à suivre pour passer d'une carte SIM à une eSIM est simple :

  • aller sur l'espace client ;
  • sélectionner “Mon Mobile” ;
  • cliquer sur la rubrique “Gérer la carte SIM (ou eSIM)” ;
  • puis sur “Remplacer ma carte SIM (ou eSIM)” ;
  • suivre la démarche indiquée à l'écran et payer 20€.
B&YOU
Forfait mobile pas cher
à partir de4.99 €
Voir cette offre

Place à Sosh. La filiale d'Orange donne elle aussi accès à l'eSIM. Tous les forfaits de cet opérateur spécialisé dans les offres sans engagement sont compatibles, hors Mobicarte et Let's go. Aucune différence avec Orange, la démarche est strictement la même. Les abonnés doivent donc se rendre sur l'espace client afin de faire la demande de passage d'une carte SIM physique vers l'eSIM.

Comment passer d'une carte SIM à une eSIM chez Sosh ?

  • se rendre sur l'espace client ;
  • choisir sa ligne mobile ;
  • cliquer sur “changer de carte SIM” ;
  • sélectionner “activer votre eSIM” ;
  • lire attentivement les pré-requis et informations ;
  • saisir le code reçu par SMS ;
  • appuyer sur “continuer” ;
  • suivre la démarche indiquée à l'écran directement sur le smartphone.
Sosh
Forfait mobile pas cher
à partir de4.99 €
Voir cette offre

Quid de l'eSIM chez les opérateurs virtuels du marché français ?

L'eSIM chez les opérateurs virtuels
Opérateur eSIM
La Poste Mobile
Syma Mobile
Coriolis Telecom
NRJ Mobile
Auchan Telecom
Prixtel
Cdiscount Mobile

Les opérateurs virtuels sont extrêmement nombreux en France et en plein essor ces dernières années. Ces derniers utilisent les réseaux des opérateurs historiques, et on pourrait légitimement penser qu'ils suivent sans problème la vague de l'eSIM. Pourtant, ce n'est pas toujours le cas, loin de là.

Toutes les marques du groupe EI-Telecom, qui inonde le marché de ces opérateurs virtuels, ne proposent pas l'eSIM. Ces MVNO s'occupent eux-mêmes de la gestion commerciale et technique autour de la gestion des cartes SIM et ne sont donc pas “soutenus” par les opérateurs historiques. À l'inverse, Prixtel délègue et a finalement droit à un petit cadeau d'Orange, qui lui permet de proposer l'eSIM à ses clients.

Prixtel ne propose pas encore ce service, mais c'est une question de semaines avant que l'opérateur ne puisse proposer cette fonctionnalité à ses abonnés. Un message sur le site internet du groupe se félicite du partenariat avec Orange qui va déboucher sur ce petit bonus.

Prixtel
Forfait mobile sans engagement
à partir de2 €
Voir cette offre

Quels sont les forfaits mobiles disponibles avec l'eSIM ?

En France, les opérateurs de téléphonie, avec Orange comme fer de lance, proposent de plus en plus l'eSIM. Pour les détenteurs d'un appareil compatible, il convient donc de trouver une offre disponible à la vente et compatible avec le smartphone.

À l'étranger, la situation semble parfois bien plus avancée qu'en France. Des forfaits eSIM sont ainsi disponibles chez divers opérateurs dans de nombreux pays. Rien qu'en Allemagne, par exemple, pas moins de 3 opérateurs proposent ce type d'offres : O2, Telekom et Vodafone. Comme évoqué précédemment, l'opérateur français Orange propose en outre un forfait eSIM en Espagne. Du côté des USA, c'est également le cas des opérateurs AT&T, T-Mobile États-Unis, ou encore Verizon Wireless.

D'autres pays, tout autour du globe, commercialisent des offres similaire. C'est le cas notamment en Autriche, au Canada, en Croatie, en République tchèque, au Danemark, en Estonie, en Finlande, à Hong-Kong, en Hongrie, en Inde, en Suède ou encore en Suisse. Il existe d'ailleurs une liste des opérateurs proposant des forfaits mobiles eSIM.

Quels sont les smartphones compatibles avec  l'eSIM ?

Historiquement, les premiers téléphones mobiles munis d'une eSIM furent les Google Pixel 2 et 2 XL. Dévoilés le 4 octobre 2017 lors de la conférence de présentation de Google, ces appareils mobiles, et plus précisément leur eSIM, était uniquement compatible avec le MVNO de Google, nommé Project Fi. Seulement, ce dernier n'est pas disponible en France. C'est pourquoi ces smartphones sont sortis avec une eSIM… et un port Nano SIM. Depuis, les nouveaux modèles du géant américain, les Pixel 3 et 3 XL sont sortis. Eux aussi embarquent un port Nano SIM et une eSIM.

En plus des modèles d'appareils mobiles de Google, un autre constructeur se distingue dans la course à la eSIM. Ce n'est autre que le géant américain Apple, qui a intégré cette fonctionnalité dans sa dernière génération d'iPhone.

Pour le moment, les smartphones compatibles avec l'eSIM les plus populaires sont donc les suivants :

  • iPhone XR ;
  • iPhone XS et XS Max ;
  • Google Pixel 3 ;
  • Google Pixel 3 XL ;

Comment faire pour profiter d'une eSIM sur sa montre connectée ?

En France, il existe quelques forfaits compatibles eSIM. Quels sont les opérateurs commercialisant des forfaits eSIM ? Que proposent ces forfaits, et comment faire pour souscrire à une telle offre ?

Les opérateurs qui commercialisent un abonnement eSIM pour montre connectée

Pour utiliser sa montre connectée indépendamment de son smartphone, il est possible de souscrire à un forfait eSIM dédié aux smartwatch. Ces forfaits eSIM permettent donc de passer des appels illimités et de consommer les données internet incluses dans son forfait mobile, sans obligatoirement posséder son smartphone sur soit.

Des frais sont toutefois à prévoir pour profiter de cette solution, qui n'est donc pas gratuite. Cela est détaillé dans la partie suivante de cette page d'aide concernant les forfaits eSIM disponibles en France.

Quels sont les forfaits compatibles eSIM pour les montres connectées ?

En France, quelques opérateurs proposent des forfaits eSIM. Pour en profiter, il faut donc premièrement posséder un forfait mobile Sosh ou Orange pour particulier ou professionnel, avec des appels illimités et des données internet avec débit réduit au-delà. L'offre s'élargit avec SFR, Bouygues, et les filiales Sosh, RED by SFR ou encore B&YOU. Des opérateurs virtuels comme Prixtel s'apprêtent à se lancer sur le secteur de l'eSIM. En parallèle du forfait, il faut également posséder un smartphone compatible avec la montre connectée en question.

Forfait eSIM pour sa montre connectée

Trouver un forfait eSIM pour sa montre connectée.

En remplissant ces conditions, il est donc possible de souscrire à un forfait eSIM, qui permet de profiter des appels et données mobiles de son forfait sur sa montre connectée, de manière indépendante. Cela signifie qu'il n'est donc pas nécessaire d'avoir son smartphone sur soit pour utiliser son forfait mobile avec sa smartwatch.

Orange commercialise premièrement un forfait eSIM uniquement destiné à l'Apple Watch. Pour en bénéficier, il suffit de débourser 5€ par mois. Souvent, des offres promotionnelles proposées par Orange permettent de surcroît d'obtenir un ou plusieurs mois d'abonnement gratuits.

Pour les clients détenteurs d'une montre connectée Samsung, comme la Gear S2 3G eSIM, le forfait eSIM disponible correspond en réalité à l'option Multi-SIM Appels & Internet. Elle est disponible dans la boutique Orange, et coûte également 5€ par mois, avec 10€ de frais d'activation.

Comment faire pour souscrire à un forfait eSIM à destination de ma montre connectée ?

Par le passé a été abordé le fait que seuls SFR, Orange, Bouygues, leurs filiales et quelques opérateurs virtuels disposent de forfaits eSIM, qui s'avèrent uniquement dédiés aux montres connectées. Pour les clients abonnés chez un concurrent, il faudra donc changer d'opérateur mobile afin de profiter de la eSIM de sa smartwatch. Quelle est la procédure à suivre afin de souscrire à un forfait eSIM pour sa montre connectée ?

Comment souscrire au forfait eSIM destiné aux Apple Watch chez Orange ?

Chez Orange, la démarche à réaliser afin de souscrire au forfait eSIM destiné à l'Apple Watch est relativement simple. Avant de s'abonner à cette option, il faut attendre que son numéro de téléphone définitif soit mis en service. Il faut également disposer d'un smartphone compatible, et d'une Apple Watch cellulaire sous Watch OS 4 ou ultérieur. Il faut par ailleurs posséder un forfait Orange ou Sosh compatible.

Voici la procédure à suivre pour profiter du forfait Orange :

  • jumeler son iPhone à son Apple Watch et démarrer la configuration de la montre en lançant l'application dédiée à celle-ci ;
  • cliquer sur “Activer le forfait cellulaire”, consulter les détails de l'option, et cliquer sur “Continuer” ;
  • renseigner ses identifiants Orange, accepter les conditions spécifiques, et cliquer sur “Commander et s'engager à payer” ;
  • patienter durant l'activation du profil, appuyer sur “Fermer”, et terminer la configuration de la montre.

Comment souscrire au forfait eSIM destiné aux montres connectées Samsung ?

Comme abordé précédemment, Orange commercialise également un forfait eSIM compatible avec certaines montres connectées Samsung. Il s'agit en réalité de l'option Multi-SIM Appels & Internet. Pour l'activer, plusieurs possibilités sont disponibles. Cette procédure est notamment réalisable depuis la boutique Orange, mais également depuis l'application Orange et Moi.

Voici la démarche à suivre depuis cette dernière :

  • se rendre dans l'onglet “Offres et options” ;
  • cliquer sur “Offres et options”, puis sur “Ajouter une option” ;
  • appuyer sur “Voir toutes les options mobiles” ;
  • se rendre dans la catégorie “Appels et SMS”, et choisir l'option Multi-SIM Appels & Internet.
Objet connecte
À lire aussiTout savoir sur l'utilisation des objets connectés
Lire la suite

Comment activer l'eSIM de son Apple Watch, ou de sa montre connectée Samsung ?

Comme abordé ci-dessus, Orange commercialise donc des forfaits eSIM, uniquement adaptés aux montres connectées. En cas de souscription à l'un de ces abonnements, quelle est alors la procédure permettant d'activer son eSIM ?

Comment activer l'eSIM de l'Apple Watch, montre connectée d'Apple ?

Pour activer l'eSIM embarquée dans son Apple Watch, fonctionnalité apparue avec la génération Series 3, la procédure à suivre est extrêmement simple. L'unique pré-requis est de disposer de l'option Multi-SIM Appels et Internet e-SIM, qui permet d'utiliser l'Apple Watch indépendamment de son iPhone.

Voici la méthode à suivre :

  • ouvrir l'application Watch depuis son iPhone ;
  • se rendre dans la catégorie “Forfait cellulaire” ;
  • cliquer sur l'icône d'informations, représentée par la lettre “i” entourée ;
  • appuyer sur “Gérer le compte Orange France” ;
  • faire glisser le curseur afin d'activer le profil ;
  • patienter durant l'activation du profil eSIM.

Quelle est la procédure à suivre afin d'activer l'eSIM de son Samsung Gear ?

Tout comme Apple, Samsung commercialise lui aussi des montres connectées dotées de la fameuse eSIM. C'est le cas depuis la génération S2 des Samsung Gear. Orange est à nouveau le seul opérateur du marché à proposer un forfait eSIM compatible. Avant de l'activer, il faut se munir de sa montre Samsung, de son smartphone Android et de sa carte d'activation.

Voici la procédure à suivre pour activer l'eSIM de son Samsung Gear :

  • télécharger l'application Samsung Gear sur son smartphone ;
  • vérifier que le Bluetooth est actif sur le smartphone, et que ce dernier est connecté à Internet via la 3G, la 4G, ou le Wi-Fi ;
  • allumer la Samsung Gear ;
  • ouvrir l'application, et suivre les instructions qui apparaissent à l'écran afin d'appairer le smartphone et la montre ;
  • cliquer sur “Analyser”, scanner le QR Code de la carte d'activation et appuyer sur “Enregistrer” afin d'enregistrer le profil eSIM ;
  • une fois le chargement terminé, cliquer afin d'activer le profil ;
  • renseigner le code PIN, qui est par défaut 0000, après le redémarrage de la montre.
Conseils de MonPetitForfait

Malgré les avantages qu'elle présente intrinsèquement, l'eSIM n'est pas encore démocratisée dans le monde. Cette affirmation est encore plus vraie en France, puisque les opérateurs ont tardé avant de mettre en avant des forfaits eSIM.

Pour profiter d'un forfait eSIM sur son smartphone en France, il faut donc souscrire à un forfait mondial, chez un opérateur tel que GigSky ou Truphone. Seul Orange propose par ailleurs la possibilité d'activer les eSIM présentes dans les montres connectées Apple et Samsung embarquant une eSIM.

Qu'appelle-t-on eSIM, ou carte SIM embarquée ?

Full Size, Mini, Micro, Nano, et maintenant eSIM : les formats de cartes SIM évoluent régulièrement. En France, le format privilégié est aujourd'hui la Nano-SIM. Pourtant, une nouvelle technologie, permettant d'économiser encore plus de place, devrait bientôt se démocratiser. Il s'agit de la carte SIM embarquée, ou eSIM. Comment fonctionne-t-elle, pour quelles applications et quels avantages ?

Qu'est-ce que la carte SIM intégrée, également nommée eSIM ?

Dans la course à la miniaturisation des cartes SIM, l'eSIM représente la solution ultime. Il s'agit d'une carte SIM virtuelle, qui est directement intégrée à l'appareil mobile lors de sa fabrication. Si elles ont des applications pour les téléphones portables, l'utilité des eSIM ne se cantonne pas à ceux-ci, loin de là.

Dans le cadre de la démocratisation des objets connectés, cette nouvelle technologie de carte SIM va ainsi s'avérer essentielle. Avec une carte SIM, ces appareils intelligents peuvent se relier à l'Internet des objets, également appelé IoT, pour Internet of Things. Grâce à une eSIM, ces appareils peuvent alors profiter d'internet, même en l'absence de réseau Wi-Fi ou de connexion Bluetooth, par exemple.

Carte e-SIM

Comment fonctionne la carte e-SIM et quelle différence avec les autres cartes SIM ?

Puisque certains objets connectés sont de petites tailles, il n'est pas toujours possible d'y insérer une carte SIM, même en format Nano. Avec la eSIM, il est ainsi possible de l'intégrer directement, lors de la conception de l'objet. Certaines montres connectées, comme les Samsung Gear à partir de la génération S2, sont d'ores et déjà équipées d'une eSIM.

Moyennant un coût d'activation, et un abonnement mensuel, il est alors possible d'activer l'eSIM qu'elles contiennent. En conséquence, il est possible d'utiliser la montre connectée, et de passer des communications téléphoniques sans être obligé d'avoir son smartphone à disposition.

En cas d'oubli de son téléphone portable, l'objet connecté reste donc parfaitement fonctionnel. Dans les smartphones, la eSIM s'avère également très utile. Elle n'assure toutefois rien de plus que les mêmes fonctions qu'une carte SIM traditionnelle, l'encombrement en moins. De nombreux avantages en découlent toutefois.

La eSIM : une technologie de laquelle découlent de nombreux avantages

Depuis quelques années, les journaux annoncent l'arrivée de cette nouvelle norme que représente la eSIM. Pourquoi ce format semble-t-il à ce point destiné à s'imposer ? La réponse est simple : l'utilisation d'une eSIM implique de nombreux avantages, qui sont premièrement liés à la place que ce nouveau format permet d'économiser.

En plus de cet aspect, la eSIM possède d'autres avantages pour les consommateurs. Avec cette technologie, il est par exemple possible de changer de smartphone, d'opérateur ou même de pays sans avoir à changer de carte SIM. Cela représente donc des économies de temps et d'argent pour les clients.

Quels sont les principaux avantages de la eSIM ?

  • Tout d'abord, l'utilisation de la eSIM simplifie grandement le processus de fabrication des smartphones. Les constructeurs n'ont ainsi plus à prévoir un emplacement physique permettant de glisser une carte SIM. Exit, donc, les tiroirs difficiles d'accès, à ouvrir avec un objet pointu spécifique.
  • En cas de changement d'opérateur de téléphonie, les clients n'ont de surcroît plus à changer de carte SIM, ce qui pouvait parfois impliquer une procédure fastidieuse : le changement du format de sa carte SIM. Cela permet en outre d'économiser de l'argent, puisque les cartes SIM sont généralement facturées entre 5 et 10€ par les opérateurs.
  • Par conséquent, les opérateurs n'auront plus besoin d'envoyer une carte SIM à leurs clients. Au contraire, les information que cet objet contient sont directement téléchargées dans la eSIM du téléphone.
  • Théoriquement, ces puces peuvent être multi-opérateurs. Les clients pourront donc logiquement posséder plusieurs forfaits mobiles sur la même eSIM. Cela dépend toutefois du bon-vouloir des constructeurs.
  • La eSIM présente des avantages considérables pour les constructeurs, qui s’accaparent une partie du pouvoir des opérateurs de téléphonie.
  • Pour les objets connectés, les eSIM permettent notamment de gagner de la place. Certains appareils de ce type, tels que les montres connectées, par exemple, sont en effet de très petites tailles.
Utiliser 2 numéros sur un téléphone
À lire aussiComment utiliser deux numéros sur un même téléphone ?
Lire la suite
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
82 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
136 votes

Les bons plans du moment

Forfait Free 80 Go.
Forfait SFR
Forfait 80 Go RED by SFR.
Forfait mobile B&YOU 80 Go.
Forfait B&YOU
Forfait B&YOU