L'essentiel sur la fin de Google (Android) sur Huawei :

Les applications Google sur les smartphones Huawei :

depuis mai 2019, un décret empêche Google de communiquer avec Huawei ;

tous les mobiles de la marque sortis après mai 2019 sont dépourvus des services Google.

Quel impact réel sur les smartphones ?

Google Play Store, Facebook ou YouTube ne sont pas disponibles sur les mobiles Huawei.

La firme a lancé son App Gallery ainsi qu’un nouvel OS pour contourner le problème.

Si la marque Huawei était, à une époque, en passe de devenir un véritable concurrent sérieux à Apple et Samsung, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Proposant des smartphones équipés du fleuron de la technologie, la firme chinoise a vu ses activités chuter depuis qu’elle n’est plus en mesure d’équiper ses smartphones des services Google. Les usagers feraient donc bien de s’y reprendre à deux fois avant d’acquérir un mobile du groupe Huawei, ou Honor.

La totalité des nouveaux mobiles de la marque ne sont en effet plus équipés des services Google. Parmi ces derniers, on retrouve Gmail, Google Chrome ou encore YouTube. Les mobiles Huawei ne possèdent d’ailleurs pas non plus de système d’exploitation Android. Quels smartphones sont concernés, quelles sont les raisons de cette indisponibilité des services Google, et quelles solutions propose Huawei pour remédier à ces manques ? La réponse dans ce guide.

Pourquoi Google ne travaille-t-il plus avec Huawei ?

Il faut repartir en 2019 pour comprendre la suspension des services Google sur les mobiles Huawei. À l’époque, le gouvernement américain, sous l’administration Trump, faisait passer un décret, le 16 mai 2019. Ce dernier interdisait aux entreprises et groupes américains de commercer avec des sociétés étrangères si celles-ci étaient jugées dangereuses pour la sécurité nationale. Le décret prévoyait également de délivrer des dérogations et autorisations spéciales aux groupes en faisant la demande expresse auprès du gouvernement.

Embargo Google Huawei

Que faut-il savoir à propos de la fin des services Google sur les téléphones Huawei ?

Le texte de loi insiste particulièrement sur l’échange et le transfert de technologie. L’entreprise Huawei, numéro 3 mondial de la vente et de la construction de smartphone, est alors contrainte de se plier à cette loi. Le groupe, soupçonné d’espionnage industriel pour le compte du gouvernement Chinois, est placé sur liste noire aux États-Unis. Google se retire donc des accords commerciaux. Les mobiles Huawei sont alors équipés de la version Open Source de l’OS Android, et perdent leurs privilèges sur les applications et services Google, ainsi que les mises à jour des applications.

Depuis ce décret, des dérogations ont été mises en place afin de permettre aux entreprises de négocier en douceur le virage vers un autre mode de fonctionnement. Néanmoins, le 13 août 2020, la licence trimestrielle dont bénéficiait Huawei n’a pas été renouvelée. Le groupe a alors été totalement coupé des activités de Google, et notamment des mises à jour et des correctifs pour ses applications. Le géant du Net n’est, depuis, plus autorisé à communiquer ou collaborer avec Huawei.

Oubli code verrouillage Android
À lire aussiQue faire en cas d'oubli de son code de déverrouillage Android ?
Lire la suite

Fin des licences Android sur les smartphones Huawei : qu’est-ce qui change ?

Dans les faits, les utilisateurs de smartphone de la marque Huawei n’ont désormais plus d’accès aux Google Mobile Services ainsi qu’aux applications Google. Le fabriquant n’étant, en effet, plus autorisé à les proposer sur ses appareils (notamment YouTube, Gmail, Google Maps, Facebook, Instagram, etc.). Les usagers n’ont également plus d’accès au Google Play Store pour télécharger leurs applications. Comme évoqué plus tôt, depuis le 16 mai 2019, les nouveaux appareils Huawei tournent désormais sous le système d’exploitation Android Open Source.

Tous les smartphones de la marque Huawei sont-ils concernés par l'embargo de Google ?

Pour les anciens appareils Huawei, dont la sortie et le développement sont antérieurs à l'embargo, ils possèdent toujours les Google Mobile Services. Néanmoins, aucunes des mises à jour vers les prochaines versions d’Android ne sont prévues sur Huawei. Les mobiles de la marque Honor, propriété de Huawei, sont également concernés par toutes ces restrictions.

Pour toutes les applications sur smartphone, la licence Google permettait à Huawei de recevoir les mises à jour trois semaines à l’avance. Ainsi, les techniciens pouvaient les adapter à leurs appareils, afin de s’assurer d’être prêts le jour de la sortie mondiale officielle. Or, dorénavant, privés de leurs privilèges, ils ne reçoivent les mises à jour que leur jour de leur sortie mondiale.

Le temps entre la sortie d’une mise à jour et sa sortie sur les appareils Huawei est donc grandement allongé. Ces durées rallongées représentent un risque important pour la sécurité des applications, qui peuvent se voir visées par des cyberattaques si elles n’ont pas bénéficié des derniers correctifs de sécurité. L’utilisation d’un VPN pour téléphone Android  peut réduire ce risque.

Quels mobiles Huawei sont toujours pourvus des services Google ?

La totalité des téléphones Huawei et Honor sortis avant la mise en place de l'embargo commercial sont toujours dotés de tous les services Google (notamment la gamme Huawei P30). Sur ces derniers, on retrouve donc toutes les applications Google (YouTube, Gmail, Google Maps, recherche Google, etc) ainsi que les Google Mobile Services (Google Assistant). Le Google Play Store est également disponible pour le téléchargement des applications et leurs mises à jour. Cependant, comme spécifié plus tôt, les mises à jour vers les nouvelles versions d’Android posent problème.

Également problématique sur ces modèles de smartphone, les mises à jour des applications. La firme Huawei ne recevant les mises à jour des applications que le jour de leur sortie officielle, elles ne pourront pas être disponibles au même moment pour les utilisateurs des téléphones Huawei et Honor. Ces dernières doivent en effet être optimisés pour les mobiles de la marque. Un certain temps sépare donc la sortie officielle d’une mise à jour et sa disponibilité sur les machines Huawei antérieures à l'embargo.

Piratage téléphone Android
À lire aussiLes mobiles Android face au piratage : comment protéger son smartphone ?
Lire la suite

Les mobiles Huawei qui ne sont plus compatibles avec les services Google

À l’inverse, les smartphones de la firme postérieurs à l'embargo commercial ne sont pas dotés des services Google. Cette rupture démarre dès la gamme des Huawei P40, et se poursuit encore aujourd’hui. Ils sont ainsi dépourvus de la suite Google Mobile Services, incluant le Google Play Store et le Google Assistant. Ils sont également dépourvus de toutes les applications Google. Sur ces mobiles, Huawei a déployé de nombreuses solutions pour faciliter la transition des utilisateurs.

Voici la liste des principaux smartphones de la marque Huawei et Honor actuellement incompatibles avec les services Google :

Huawei Mate 30 et 30 pro.

Huawei P40, P40 Pro et Pro+, P40 Lite, Lite 5G et Lite E.

Honor View 30 et View 30 Pro.

Huawei Mate 40 et 40 Pro.

Honor 9X Pro.

Conseils de MonPetitForfait

Si, pour le moment, Google n’est plus autorisé à commercer avec Huawei, il est tout à fait possible que cet embargo soit levé prochainement. Cette entrave n’est pas définitive. Si le décret interdisant le commerce avec Huawei est annulé, les applications du géant du web pourraient faire leur retour sur les mobiles de la firme. Pour le moment, il est malgré tout conseillé de plutôt se tourner vers une autre marque de téléphones portables, quitte à retourner chez Huawei lorsque des accords auront été retrouvés.

Comment avoir des applications du Google Play Store sur les mobiles Huawei ?

Il est, en théorie, totalement impossible d’installer des applications Google sur son mobile Huawei si ce dernier est sorti après mai 2019. Néanmoins, Huawei a depuis déployé de nouveaux usages pour tenter de faciliter l’utilisation de leurs mobiles. Sur les nouveaux modèles de smartphone, des explications ainsi que des liens permettent de télécharger les APK des applications directement sur leurs sites web natifs. Ainsi, il sera possible d’installer Facebook ou WhatsApp sur son appareil Huawei en passant directement par le site mobile.

Les développeurs des mobiles Huawei ont de même mis en place une fonction de raccourcis sur l’écran d’accueil. Cette dernière permet de créer des icônes pour accéder directement aux pages Web sur navigateur (pour YouTube ou Facebook, par exemple) en l’absence d’application mobile. De plus, afin de remplacer les Google Mobile Services, le constructeur chinois a développé les Huawei Mobile Services. Ils comprennent Huawei ID, Huawei Mobile Cloud ou encore Huawei Bower. L’App Gallery fait, quant à elle, office de Google Play Store pour télécharger les applications, là où Célia remplace le Google Assistant.

Enfin, Huawei encourage ses usagers ayant récemment acquis un nouveau smartphone de la marque à utiliser une application de clonage mobile. Ces dernières permettent alors de copier toutes ses anciennes applications sur son nouveau smartphone. C’est notamment le cas de l’application Phone Clone. Ainsi, l’utilisateur pourra bénéficier des applis manquantes sur son mobile Huawei, même celles normalement impossibles à installer.

Qu’est-ce qui remplace Google (Android) sur Huawei ?

Privée des nouvelles versions d’Android, la marque chinoise a lancé, en Avril 2021, son propre OS. Baptisé Harmony OS, il est proposé sur le Huawei Mate X2 en premier lieu, puis étendu à l’ensemble de la gamme des smartphones de la marque. Huawei envisage de proposer son OS à d’autres fabricants, afin d’étendre son utilisation et de s’imposer parmi les OS déjà existant sur le marché : Android et iOS chez Apple.

Sur les anciens modèles de smartphone Huawei, l’utilisateur a désormais le choix entre conserver le système Android open source (AOSP) ou migrer vers le système Huawei HarmonyOS. À noter que malgré ce nouvel OS, il n’y a toujours pas d’accès au magasin des applications Google (Youtube, la recherche Google, Gmail, etc.). Les restrictions visant la firme étant, en effet, toujours d’actualité.

Applications interdites sur Huawei

De nombreuses applications ne sont plus disponibles sur les smartphones Huawei.

Liste de toutes les applications non disponibles sur les mobiles Huawei :

toutes les applications Google, notamment Google Maps, Google Search, Google Chrome, GMail, Google Drive, Google Doc, Google Traduction, Google Agenda et Google Earth ;

le magasin d’applications Google Play Store ;

YouTube & Netflix ;

Uber & Uber Eats ;

Facebook, Messenger, WhatsApp, Twitter et Instagram.

Fin de garantie smartphone.
À lire aussiRetrouver la date de fin de garantie de son smartphone
Lire la suite

Quelles alternatives avec Android aux smartphones Huawei ?

Les utilisateurs rebutés par l’absence d’Android, des Google Mobiles Services et de toutes les applications du géant du Web sur les mobiles Huawei ont la possibilité de se tourner vers d’autres solutions pour leurs smartphones. Même si Huawei a, depuis, déployé des solutions pour remédier à ce manque, il est vrai que l’absence de ces services sur ses appareils limite leur utilisation.

L’accessibilité des mobiles Huawei et leur simplicité d’utilisation sont également grandement réduites. Néanmoins, les smartphones ne sont pas pour autant obsolètes. Ils bénéficient toujours de la qualité Huawei, et de toutes les réponses apportées par le fabriquant pour contrer le départ de Google. Pour les usagers souhaitant bénéficier, pour leur smartphone, de prix réduits et d’une qualité de production tout en conservant leurs applications, il faudra se tourner vers d’autres marques de smartphones.

Alternatives à Huawei

Quelle alternative choisir aux smartphones Huawei ?

Quels smartphones pas chers acheter à la place de Huawei ?

Xiaomi ; l’entreprise chinoise d’électronique développe de nombreux smartphones de grande qualité, équipés de composants puissants, trouvable à moins de 200€, notamment le Xiaomi Redmi Note 10.

Wiko ; plus discrète depuis quelques années, cette marque de smartphone low cost allie prix réduit et qualité de production irréprochable.

Oppo ; spécialisé dans la télécommunication, Oppo mise sur la sobriété et la qualité pour ses smartphones, équipés des dernières avancées technologiques toujours au meilleur prix.

RealMe ; autre fabriquant chinois de téléphones mobiles, la gamme des smartphones RealMe est vue comme un incontournable côté rapport qualité/prix.

Conseils de MonPetitForfait

Les sites de vente privée comme Veepee ou Showroomprive propose souvent des promotions et des réductions sur les marques de smartphone. Cela peut être un bon moyen d’acquérir un smartphone pas cher. Les offres de forfaits mobiles avec smartphone des opérateurs de téléphonie mobile sont également avantageuses. Elles permettent bien souvent d’acheter un smartphone récent pour une petite poignée d’euros, sous couvert d’un engagement d’un ou deux ans.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
67% des lecteurs ont trouvé cet article utile
3 votes

Un forfait illimité avec data à moins de 5€ !

Plus le nombre d'inscrits sera important, plus le forfait négocié sera intéressant.

Suivant

Les bons plans du moment

Free forfait 80 Go à 10,99€
Forfait 30 Go RED by SFR
B&YOU 30 GO