Comment protéger son smartphone Android contre le piratage ?

Dernière mise à jour : 12 juillet 2017

À l’heure où les smartphones se sont démocratisés, ces derniers ont une place de plus en plus importante dans la vie des consommateurs. Si ce phénomène se généralise, c’est notamment parce que les téléphones proposent des services qui vont bien plus loin que leur fonction originelle. Initialement voués à assurer la communication entre les individus, ces appareils ont amplement dépassé ce rôle. Si l’aspect pratique est souvent mis en avant, il y a pourtant des dangers. En effet, si les smartphones sont de plus en plus performants, ils sont aussi une proie aisée pour le piratage. Alors que les smartphones contiennent de plus en plus d’informations, protéger ses données est donc primordiale. Afin d’éviter les mauvaises surprises, voici quelques conseils pour sécuriser son smartphone Android.

Protéger son smartphone, pourquoi est-ce important ?

Au-delà des communications, les téléphones sont aujourd’hui utilisés pour toutes les tâches du quotidien. Il faut dire que tout est fait pour faciliter la vie des consommateurs. Si les fonctions de réveil et lecteur de musique sont intégrées aux téléphones depuis longtemps, cette polyvalence s’est développée de manière exponentielle. Avec l’arrivée des smartphones et des applications, les possibilités qu’offrent les téléphones ne se comptent plus. Le fait de naviguer sur Internet, consulter la météo ou encore jouer à des jeux en sont des exemples. Mais les téléphones ne se limitent plus à ça. Loin de là. Et c’est notamment le développement de l’utilisation d’Internet sur les mobiles qui permet cet essor démesuré.

Virus Android Téléphone

Virus sur téléphone Android

Tout comme les smartphones, les applications connaissent effectivement un développement incroyable. Leur nombre sur le Google Play se compte ainsi en centaines de milliers. Avec autant de logiciels proposés, la nature des applications est elle aussi extrêmement variée. Grâce aux applis, les éléments de la vie quotidienne sont ainsi présents sur les smartphones des consommateurs. Qu’il s’agisse des banques, des opérateurs, des réseaux sociaux ou encore des commerçants, chacun propose son application. Mais avec cette quantité de services à disposition, ce sont aussi les données renseignées dans les applications qui se multiplient. Les mots de passe, coordonnées bancaires et documents personnels sont ainsi centralisés sur les smartphones. Et c’est bien la raison pour laquelle il est nécessaire d’accorder la plus grande attention à la sécurité de son téléphone. Pour assurer la confidentialité de ces données, plusieurs moyens sont à la disposition des consommateurs.

Protéger l’accès à son smartphone via des mots de passe

Afin de protéger le mieux possible son appareil, il est nécessaire d’en restreindre l’accès. Dans la plupart des cas, les téléphones proposent de le faire au moyen d’un mot de passe. Si, avant, ces derniers se constituaient seulement de chiffres, il est désormais possible d’opter pour d’autres moyens de protection. Certains appareils offrent ainsi la possibilité de déverrouiller l’accès au téléphone via la réalisation de schémas. Tout comme pour un mot de passe écrit, il est alors important de rester discret lorsque ce dernier est tracé. Toutefois, pour ne pas craindre que son mot de passe soit repéré par quelqu’un qui pourrait l’utiliser à mauvais escient, d’autres formes de sécurité ont été développées. Ainsi, le déverrouillage par empreintes digitales semble se démocratiser. De plus en plus de smartphones en sont ainsi équipés. La possibilité d’enregistrer plusieurs empreintes est d’ailleurs un atout réel en termes de praticité. Sur le même principe d’une sécurité renforcée, un autre moyen est proposé. Il s’agit du système de reconnaissance d’iris, moins répandu mais tout aussi sécurisant.

A voir aussi : que faire en cas de piratage de son téléphone ?

Si ce n’est pas le cas de tous, une partie des téléphones permet également de protéger l’accès à des dossiers. Pour les téléphones n’intégrant pas cette option, des applications permettant de crypter les données sont disponibles. Une fois le smartphone déverrouillé, il est ainsi nécessaire de renseigner d’autres codes pour pouvoir accéder à certains fichiers. Dans la mesure du possible, il est donc également conseillé de restreindre l’accès à chaque type de dossiers. En effet, si les fichiers sont importants, les contacts le sont également. Afin de préserver ses proches et son entourage de manière plus générale, sécuriser l’accès aux coordonnées est donc primordial. Parce qu’il y a toujours des individus mal intentionnés, les smartphones sont des proies toutes désignées. Et c’est notamment parce que des informations privées y sont stockées que les hackers s’y intéressent. Mais, de la même manière que la dématérialisation offre des avantages, celle-ci s’accompagne d’inconvénients. Aussi, protéger son smartphone par des mots de passe n’est qu’une étape pour sécuriser ses données. La menace peut effectivement provenir de n’importe où, par le biais de programmes malveillants notamment.

Malware Android

Malware téléphone Android

Smartphone et sécurité des données : méfiance envers les applications

Comme évoqué précédemment, les applications pour smartphones Android sont disponibles en quantités démesurées. Évidemment, beaucoup d’entre elles répondent à un besoin réel. Toutefois, un nombre aussi important de logiciels peut laisser songeur quant à la pertinence de toutes ces applis. Si l’utilité d’une application a alors une part de subjectivité, la légitimité de ces dernières doit être remise en question. Avec un nombre toujours plus important d’applications dans les smartphones, il est effectivement nécessaire de s’interroger sur leur provenance. Alors que les développeurs d’applications sont extrêmement nombreux, il ne faut pas se fier à tous les logiciels. Certaines des applications disponibles peuvent en effet contenir des virus et être néfastes pour le smartphone. Pour se faire une idée de la fiabilité des app, consulter les avis laissés par les utilisateurs peut être un bon indicateur. Lors du téléchargement d’une application, les conditions d’utilisations et les accès demandés par le logiciel doivent eux aussi être rigoureusement vérifiés.

Pour autant, la prudence ne s’arrête pas une fois l’application installée. Pour des raisons de simplicité d’utilisation, la plupart des consommateurs décident d’utiliser un mot de passe commun à chaque appli. Or, il s’agit là d’une erreur à éviter. Si quelqu’un venait à prendre connaissance des codes utilisés, l’ensemble des applications seraient effectivement menacées. Mais au-delà d’un mot de passe commun, c’est surtout le fait d’enregistrer les mots de passe et identifiant qui est déconseillé. Certes, cela à l’avantage de favoriser le phénomène d’immédiateté. Mais, en conservant ces données sur l’ensemble des applications, leur accès n’est alors pas sécurisé. Alors que les applications dédiées au suivi de comptes bancaires et sites de e-commerce pullulent, les enjeux sont donc importants. Si renseigner les identifiants et mots de passe prend un peu de temps, il est préférable de consentir à cet effort. Sans quoi, les conséquences peuvent être désastreuses.

Naviguer sur le web et utiliser les réseaux Wi-Fi avec prudence

Sécuriser l’accès au téléphone et la précaution du choix des programmes qui y sont installés sont des étapes déterminantes. Mais d’autres éléments permettent de protéger son smartphone Android contre le piratage. Ainsi, il est fortement déconseillé de se connecter à tout va aux réseaux Wi-Fi disponibles dans les espaces publics. Si leur accès est facile, le risque d’être piraté en s’y connectant est présent. De manière générale, il est donc conseillé de se contenter de son réseau mobile. Si ce dernier est trop faible pour naviguer sur le web, il est alors préférable d’attendre de pouvoir utiliser son propre réseau Wi-Fi. De la même manière, il faut être vigilant quant à l’activation du Bluetooth sur son smartphone. Laisser ce dernier activé revient à s’exposer à une menace extérieure. Afin de renforcer la sécurité de son terminal, il est donc préférable de le désactiver lorsque son utilisation n’est plus nécessaire.

Au-delà du réseau emprunté pour naviguer sur le web, c’est la navigation elle-même qui doit être précautionneuse. Pour plus de sécurité, avoir recours à un VPN peut être une bonne alternative. Ces Réseaux Privés Virtuels offrent effectivement l’avantage de ne pas laisser de traces lors de la navigation. Sur le Google Play Store, les applications dédiées à cet effet sont nombreuses. Toutefois, cette solution ne doit pas être choisie au hasard. Une étude récente a en effet montré la dangerosité de certains de ces logiciels. Pour plus de sécurité, opter pour un service payant est donc recommandé. Comme évoqué, la navigation sur le web peut être dangereuse, mais c’est aussi le cas pour les mails. Si la plupart des mails mettant en péril la sécurité de l’appareil sont placés dans les indésirables, certains passent à travers les mailles du filet. Dans ce cas, il est recommandé de ne pas cliquer sur les liens contenus dans ces courriels, au risque de se faire subtiliser des informations personnelles.

Piratage Téléphone Android

Piratage du téléphone Android

Installer un antivirus et mettre à jour ses logiciels

Pour s’assurer de la longévité de son smartphone et de la protection de ses données, il est important de garder son appareil à jour. Les mises à niveau concernant les smartphones sont donc parmi les éléments les plus importants. Ces dernières visent notamment à corriger des bugs mais aussi et surtout à pallier les défaillances sécuritaires. Ne pas tenir son système à jour peut donc être une source majeure de problèmes pour la protection des données. D’autre part, un autre élément participant de la sécurité de l’appareil est l’utilisation d’un antivirus. Si ces derniers ne sont pas infaillibles, ils assurent une protection supplémentaire. Également disponible sur le Google Play Store, ce type de logiciel est à choisir de manière rigoureuse. Parmi les plus renommés, Avast. Répandu sur les ordinateurs, cet antivirus est une alternative des plus intéressantes pour les smartphones tournant sous Android. D’autres systèmes tels que Avira Free Android Security et Norton Mobile Security sont également des produits conseillés.

À noter que, pour éviter toute perte de données, il est conseillé de sauvegarder régulièrement les fichiers présents sur son smartphone sur un support externe. Pour des cas extrêmes, en cas de perte ou de vol d’un smartphone, des procédures peuvent permettre de préserver les fichiers. Dans le cas d’un téléphone tournant sous Android, c’est l’application Wheres My Droid qui est adaptée. Cette dernière permet notamment de localiser son appareil. Par ailleurs, il est également possible de supprimer les fichiers présents sur le stockage interne et sur la carte micro SD.

A voir aussi : comment protéger son iPhone du piratage ?

On vous a été utile ?
Pour nous remercier,
partagez !