L'essentiel sur les solutions pour améliorer le Wi-Fi à la maison

Les principales raison d'une perte de débit de la box internet sont

  • Des obstacles à la bonne diffusion du Wi-Fi (mur, caisson…).
  • Un trop grand nombre d'appareils dont les fréquences brouillent le Wi-Fi.

Les alternatives sont nombreuses pour booster le débit de sa box internet :

  • Avoir recours à des solutions telles que les répéteurs ou points d'accès.
  • Utiliser le CPL (Courant Porteur de Ligne).

Dans une maison ou un appartement, il peut arriver que le signal Wi-Fi ne soit pas de bonne qualité dans toutes les pièces. Pire encore, il est possible, pour diverses raisons, que le réseau WiFi ne passe tout simplement pas du tout dans certaines pièces. Cela peut s’expliquer par plusieurs facteurs, comme la présence d’interférences ou d’obstacles, le matériau des murs, et bien évidemment, la distance avec la box internet.

Pour palier ces aléas, des solutions permettant d'améliorer le réseau Wi-Fi à son domicile existent. Plusieurs types d’appareils, ayant chacun un principe de fonctionnement et un niveau d'efficacité différent, peuvent ainsi être adoptés.

Il est notamment possible de se tourner vers :

des amplificateurs Wi-Fi ;

des points d’accès ;

la technologie CPL.

Dans cette page d’aide, MaPetiteBox propose de revenir en détail sur ces différentes solutions pour tout savoir sur les alternatives permettant d'améliorer le réseau Wi-Fi à la maison.

Quels sont les facteurs qui peuvent dégrader un signal Wi-Fi ?

Dans un logement, le signal Wi-Fi peut perdre en qualité pour de nombreuses raisons. S’il est possible de jouer sur certains paramètres, il faut néanmoins s'accommoder d'autres éléments sur lesquels il n'est pas possible d'agir. C'est notamment le cas des matériaux composant les murs par exemple. Tour d'horizon des autres éléments pouvant influencer la qualité du débit.

Améliorer débit box internet

Les différentes solutions permettant de booster le débit de sa connexion internet.

Les interférences avec les box internet voisines

Tout d’abord, il faut savoir que les box internet des habitations voisines peuvent perturber le signal Wi-Fi dans son lieu de vie. Le réseau Wi-Fi utilise en effet des fréquences comprises entre 2402 MHz et 2482 MHz. Ces dernières sont divisées en treize canaux s’étalant sur 20 MHz chacun. Chacune de ces plages de fréquences se recouvre partiellement.

Par défaut, tout le monde utilise le même canal. Si la box internet des voisins est proche, cela veut dire que la bande passante doit être partagée. En revanche, l’avantage est que les mécanismes permettant de détecter les interférences peuvent fonctionner. Si les deux box utilise un canal proche, dont certaines fréquences se recouvrent, des interférences peuvent être constatés et la qualité du réseau Wi-Fi s'en retrouve grandement dégradée.

Il est ainsi conseillé d’utiliser :

les canaux 1, 6 et 11, pour éviter ce phénomène ;

le signal 5 GHz, qui offre l'avantage d'avoir une portée bien plus limitée.

Le signal 5 GHz subit moins de perturbations de la part des appareils électroniques. Il peut donc être intéressant de tester cette bande de fréquence si sa box internet en offre la possibilité. Le changement peut se faire dans les paramètres de la box, directement depuis un ordinateur.

Les appareils électroniques peuvent dégrader le signal Wi-Fi

De nombreux appareils électroniques émettent des ondes radios, qui se situent bien souvent dans les mêmes plages de fréquences que le réseau Wi-Fi. Cela peut alors dégrader grandement la qualité du signal. Les fours micro-onde, par exemple, s’ils sont mal isolés, peuvent laisser passer des ondes à 2450 MHz, qui peuvent grandement perturber les émissions de la box internet.

D’autres appareils peuvent avoir un effet similaire, c'est le cas des :

babyphones ;

les téléphones ;

hauts-parleurs sans fil.

Globalement, tous les appareils fonctionnant sans fil avec des fréquences proches du Wi-Fi peuvent altérer le signal. Dans ce cas, la solution est de ne pas utiliser ces objets lorsque le Wi-Fi doit être utilisé. Il est également possible de les remplacer par des appareils filaires, afin d’éliminer complètement les émissions d’ondes parasites.

Box internet dual play
À lire aussiLes box internet haut débit via l'ADSL
Lire la suite

Les murs et les obstacles, la plus grande barrière au signal Wi-Fi

Les murs, selon leur épaisseur et le matériau dont ils sont composés, peuvent entièrement empêcher un signal Wi-Fi de circuler, et donc rendre difficile la connexion à Internet.

Les types d'obstacles que peut rencontrer le signal Wi-Fi :

une cloison fine, en plâtre par exemple, peut laisser passer le signal ;

un mur porteur, en béton par exemple, peut quant à lui couper la quasi-intégralité du signal.

Les matériaux comme le marbre, la brique ou le béton laissent très difficilement passer les ondes, sans parler du métal. Dans ce cas, il n’est pas conseillé d’abattre un mur porteur, mais plutôt d’essayer, tant que faire se peut, de placer sa box de manière centrale dans sa maison ou son appartement. Des obstacles autres que les murs peuvent par ailleurs poser problème, les ondes rebondissant sur ces derniers ou étant absorbées.

Pour mettre sa box internet dans les meilleures conditions, il faut donc :

la placer dans un endroit dégagé et légèrement surélevé ;

éviter au maximum de positionner sa box internet derrière des meubles ou dans un placard.

À noter que certains objets insoupçonnés peuvent également atténuer grandement le signal Wi-Fi. C’est le cas des aquariums, qui obstruent la propagation des ondes.

Enfin, les câblages électriques peuvent également poser problème puisqu’ils sont composés de métal et émettent des rayonnements magnétiques. Ces derniers interfèrent alors avec les ondes du signal Wi-Fi. Bien évidemment, un signal Wi-Fi a une portée maximale. Si l’habitation dans laquelle se trouve la box internet est trop grande, il n’y aura pas d’autre solution que d’acheter un des appareils présentés dans la suite de cette page d’aide.

Comment améliorer le réseau Wi-Fi à la maison ?

Pour une ou plusieurs des raisons citées dans la partie précédente, il peut arriver que le réseau Wi-Fi soit de mauvaise qualité chez soi, ou sur son lieu de travail. Différentes solutions existent alors.

Quelques pistes pour améliorer la qualité de sa connexion Wi-Fi :

opter pour des répéteurs Wi-Fi ;

se tourner vers des points d'accès Wi-Fi, aussi appelés hotspots ;

choisir la solution des CPL.

Emplacement box internet

Les endroits à éviter et à privilégier pour positionner sa box internet.

Utiliser un répéteur Wifi pour améliorer le signal Wi-Fi chez soi

Un répéteur Wi-Fi, parfois appelé amplificateur Wi-Fi, est un appareil qui capte dans un premier temps le signal Wi-Fi à amplifier, et le réémet, ce qui en augmente la portée. C’est une solution simple, qui évite de rajouter des câbles supplémentaires, peu pratiques et disgracieux, chez soi. Sa mise en place est par ailleurs des plus simples puisqu'un répéteur ne nécessite qu’une prise courant.

Quelles sont les conditions nécessaires au bon fonctionnement d’un répéteur Wi-Fi ?

Pour qu’un répéteur Wifi soit efficace, il faut qu’il soit capable de capter le signal de base dans de bonnes conditions. Si le signal est mauvais, le signal amplifié sera en effet mauvais à son tour. Pour cela, le placement du répéteur est primordial.

Pour comprendre comment bien positionner le répéteur, il faut :

imaginer le réseau Wi-Fi comme une grande bulle, ayant un diamètre défini ;

acter qu'en dehors de cette bulle, le signal est mauvais, voire nul ;

considérer qu’à l’intérieur de la bulle, en revanche, le signal est bon ;

faire en sorte de placer le répéteur Wi-Fi dans un endroit de la maison ou le Wi-Fi est bon ;

éviter de juxtaposer le répéteur à la box internet pour que les zones couvertes ne soient pas identiques ;

favoriser un espace assez important pour éviter le brouillage entre les ondes de la box et du répéteur.

Comment s’effectue la connexion du répéteur Wi-Fi à sa box internet ?

La connexion du répéteur se fait très simplement pour une box internet équipée du WPS (Wi-Fi Protected Setup). Dans ce cas, il suffit d’appuyer sur le bouton WPS de sa box internet, ainsi que sur celui du répéteur. L'appariement est alors directement effectuée. C'est à ce moment-là que les indicateurs lumineux de l’amplificateur permettent d’estimer la distance à laquelle le placer de la box internet.

Sans cette fonctionnalité WPS, la configuration peut s’avérer légèrement plus compliquée, bien qu’elle reste tout à fait accessible. Généralement, le répéteur est fourni avec une application, ou une interface web, qui permet de le configurer. Il faut cependant se munir d’informations, comme le nom de son réseau Wi-Fi, ainsi que le mot de passe.

Une fois la connexion effectuée, deux cas de figure peuvent se présenter :

Création d'un réseau avec un nouveau nom de réseau

Le répéteur crée un second réseau Wi-Fi dont le nom est proche du réseau de base (souvent additionné d’un suffixe). Le mot de passe est alors le même que le réseau Wi-Fi initial. Dans ce cas, il faut connecter manuellement tous les appareil bénéficiant du Wi-Fi à la maison sur ce nouveau réseau. Chacun d’entre eux devrait être capable de changer de réseau par lui-même, choisissant celui avec le Wifi à la meilleure qualité.

Création d'un nouveau réseau avec le même nom

Le réseau Wi-Fi créé par le répéteur porte exactement le même nom que le réseau initial. Dans ce cas de figure, aucune manipulation supplémentaire n’est à prévoir pour connecter ses appareils. Ces derniers sont par ailleurs toujours en mesure de passer eux-même d'un réseau à un autre en détectant, selon l'emplacement dans le logement, quel réseau propose la meilleure qualité de connexion.

Box internet fibre optique.
À lire aussiLes abonnements internet fibre optique des opérateurs
Lire la suite

Le point d’accès mobile, une solution efficace pour améliorer le réseau WiFi chez soi

Le principe de fonctionnement du point d’accès mobile est différent de celui du répéteur Wi-Fi. Là où le répéteur capte un signal Wi-Fi et le réémet, le point d’accès mobile, pour sa part, capte un signal filaire pour créer un nouveau réseau Wi-Fi.

Il s’agit donc d’une solution très efficace, mais qui est souvent réservée aux professionnels et aux entreprises. Sa configuration est en effet plus compliquée que le répéteur réseau, et il faut souvent s’accommoder d’une interface et d'un mode d’emploi en anglais. Théoriquement, pourtant, le principe de fonctionnement est simple.

Le fonctionnement du point d'accès mobile :

brancher directement le point d'accès mobile à la box internet, par un cable RJ45 ;

disposer à l’endroit ou le réseau Wi-Fi est faible, voire inexistant.

Le point d’accès émet alors un tout nouveau réseau Wi-Fi. Ce dernier est par ailleurs d'une très bonne qualité puisque la source est un cable RJ45, et non un signal Wifi qui peut être faible ou dégradé.

Conseils de MaPetiteBox

Bien que souvent très efficace, l'alternative du point d'accès mobile n'est pas forcément la plus indiquée pour les particuliers. Cette solution est en effet plus onéreuse que les répéteurs et peut être légèrement surdimensionnée pour un usage domestique.

Comment utiliser le CPL, Courant Porteur de Ligne, pour améliorer son réseau Wi-Fi ?

Le CPL, pour Courant Porteur de ligne, peut être une très bonne alternative pour améliorer son réseau Wi-Fi. Le principe de fonctionnement est simple : le signal internet se propage par les lignes électriques de l’appartement avant d'être converti en réseau Wi-Fi. Cela offre notamment un certain confort au niveau des installations en comparaison des points d'accès, davantage encombrant en raison de leurs câbles.

Les kits CPL se composent ainsi de deux prises à brancher directement au mur :

la première est reliée par un câble à la box internet ;

la seconde est quant à elle placée là où le réseau Wi-Fi est faible ou inexistante pour proposer un nouveau réseau performant.

Il existe différents kits CPL, capables d’assurer des débits plus ou moins élevés. Il faut donc faire ce choix en fonction de ses besoins en termes de vitesse de connexion. L’inconvénient de cette méthode est que les boitiers CPL utilisent chacun une prise de courant. Ils ne peuvent de surcroît pas être positionnés sur des multiprises, qui les rendent beaucoup moins efficaces. La qualité du réseau électrique de l’habitation joue également un rôle. S’il est trop vieux, et en trop mauvais état, la qualité de la connexion à Internet s’en trouvera dégradée.

Il est par ailleurs important de bien se renseigner au moment de l’achat, afin de sélectionner un kit CPL compatible avec son fournisseur d’accès à Internet. Chacun d’entre-eux propose par ailleurs ce type de kit sur son site Internet. Il s'agit donc d'un bon moyen de s’assurer d’acheter un appareil compatible avec sa box internet. Cette alternative ne permet en revanche pas de bénéficier du prix le plus compétitif possible.

Promotion box internet.
À lire aussiQuelles sont actuellement les meilleures promotions sur les box internet ?
Lire la suite
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
82 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
56 votes

Les bons plans du moment

Freebox Mini 4K
RED FIBRE
Bbox Fit prootion fibre optique.
Fibre SFR 2 MOIS
Box SFR
Box SFR