Non classé

Les VPN ont pris, ces dernières années, une ampleur considérable dans le paysage informatique français. Ces réseaux privés virtuels ont un objectif simple : protéger la connexion internet de l’utilisateur et les données qui en découlent. Mais aujourd’hui, ces solutions vont plus loin, et offre des fonctionnalités qui vont bien au-delà du but initial. NordVPN est incontestablement l’un des plus populaires d’entre eux. Mais la concurrence devient de plus en plus féroce. Il est possible d’en citer des dizaines et des dizaines. CyberGhost, ExpressVPN, PureVPN, HMA… ou encore Surfshark, lui aussi souvent cité parmi les tous meilleurs de son secteur. C’est l’heure du duel !

NordVPN, le plus populaire à partir de 3,11€/mois

Il est le plus connu. L’un des rares que l’on peut apercevoir dans les publicités à la télévision. NordVPN, c’est un peu le fer de lance des réseaux privés virtuels en France. Mais ce n’est pas pour autant que le tarif est excessif. Un abonnement d’un mois coûte 10,64€, celui d’un an 6,22€/mois, et celui de trois ans 3,11€/mois. Des offres régulières ramènent aussi l’abonnement de deux ans à ce prix-là.

nordvpn

NordVPN propose des tarifs en fonction de l'engagement.

Ce VPN fait une promesse simple : l’utilisateur pourra se connecter, à distance, à plus de 5100 serveurs dédiés dans 59 pays différents. Ce sont des chiffres que NordVPN se plaît à mettre en exergue, étant donné que ça les place de très loin à la tête du secteur.

Le VPN le plus populaire du marché assure être le plus rapide de la planète, grâce à son protocole NordLynx qualifié de révolutionnaire, et donc à même de protéger l’utilisateur sans ralentir sa connexion. Une fonction Quick Connect permet en outre de se connecter automatiquement au meilleur serveur possible, calculé grâce à un algorithme. Le chiffrement est fiable, et la liberté en ligne quasi-totale avec un accès sécurisé aux plateformes de streaming ou aux réseaux sociaux. Permettant d’utiliser des serveurs étrangers, le VPN permet limite donc la censure, voire l’élimine. Il est possible par exemple d’accéder à la bibliothèque Netflix de plusieurs pays différents. NordVPN est souvent considérée comme étant la référence des VPN pour le streaming.

Dernière nouveauté en date, la fonction Kill Switch, très appréciée des utilisateurs et donc instaurée par de nombreux VPN. Cette technologie permet de couper la connexion internet dès lors qu’elle n’est plus protégée par le VPN, évitant ainsi que d’éventuelles données sensibles ne s’échappent.

NordVPN en bref :

  • plus de 5100 serveurs dans 59 pays différents ;
  • satisfait ou remboursé pendant 30 jours ;
  • assistance 24h/24 et 7j/7 ;
  • couvre jusqu’à six appareils en simultané.
Netflix dévoile un catalogue important de contenus
À lire aussiLe VPN permet de regarder Netflix hors de France
Lire la suite

Surfshark, l’un des moins chers du marché, dès 1,79€/mois

Au milieu de la masse, Surfshark tire son épingle du jeu grâce à des tarifs très agressifs. A peine plus cher que deux baguettes de pain, le VPN propose un abonnement mensuel à 9,89€/mois, un autre à 4,99€/mois pour un engagement d’un an, et un dernier à 1,79€/mois pour un forfait de deux ans. De quoi faire du jeune VPN l’un des rivaux les plus sérieux de NordVPN.

surfshark

Surfshark propose le meilleur rapport qualité/prix du marché des VPN.

Surfshark l’assure, « sans VPN, vous êtes exposés aux réelles menaces en ligne » et propose alors de sécuriser la vie numérique de l’utilisateur, avec un accès privé à internet en toute liberté avec on abonnement ADSL, ou fibre optique. Pour ce faire, le VPN propose plus de 1700 serveurs dans 63 pays différents, sur tous les continents.

Malgré ses prix cassés, Surfshark se veut qualitatif, devenant la référence en termes de rapport qualité/prix sur le marché. Il ne conserve aucune donnée mais reste très rapide. Le VPN propose plus ou moins les mêmes fonctionnalités que son concurrent, dont la toute dernière, le Kill Switch. L’utilisateur peut profiter d’internet même dans les zones restreintes, simplement masquer son IP… Et là encore, il est possible d’être remboursé pendant 30 jours en cas d’insatisfaction.

Mais Surfshark se démarque de la concurrence par deux fonctionnalités atypiques. La première, c’est que le VPN ne limite pas le nombre d’appareils connectés en simultanés. La seconde, plus originale, est la fonctionnalité Whitelister, qui permet à certains logiciels ou applications de contourner le VPN.

Surfshark en bref :

  • plus de 1700 serveurs dans 63 pays différents ;
  • satisfait ou remboursé pendant 30 jours ;
  • assistance 24h/24 et 7j/7
  • couvre un nombre illimité d’appareils

Alors, plutôt Surfshark ou NordVPN ?

Difficile à dire. Là où NordVPN peut se targuer d’être la référence sur le marché et de jouir d’une réputation qui n’est plus à faire, Surfshark et ses tarifs très agressifs ne font pas pâle figure. Pour une solution de qualité à petits prix, Surfshark semble être adéquat. Pour bénéficier de milliers de serveurs et profiter du streaming sans broncher, NordVPN reste probablement au sommet des VPN.

Canal+ Séries sur box internet
À lire aussiComment regarder Canal+ à l'étranger ?
Lire la suite

Partagez !

Box Bouygues Telecom

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments