Non classé

En grande forme, Disney + cumule 60 millions d’abonnés depuis son lancement il y a quelques mois. Un chiffre excellent que le groupe applaudi des deux mains. Fort de ce succès et après le rachat de Star en Inde, Disney passe une nouvelle fois à l’offensive. Bob Chapek, le PDG du groupe, a confirmé la nouvelle lors de la présentation des résultats du groupe forcément impacté par le coronavirus. Cette nouvelle plateforme exclusive pour les adultes rencontrera-t-elle le même succès ? Réponse en 2021.

60 millions d’abonnés pour Disney+, le streaming vidéo porte le groupe

Disney+ donne le sourire à Mickey, le groupe du fondateur Walt Disney a réalisé un bon départ. La plateforme de streaming porte les activités du groupe. À titre indicatif, 60 millions de personnes ont rejoint les rangs de Disney+ quelques mois après son lancement. Une réelle performance alors que Bob Chapek a annoncé que ce chiffre était attendu dans 4 ans. Une bonne nouvelle donc pour les finances du groupe Disney. Selon la Tribune, le chiffre d’affaires du groupe dans la SVOD s’élève à 4 milliards de dollars. En plus de cela, les plateformes Hulu et ESPN+ appartenant à Disney portent le nombre d’abonnés à 100 millions. Le confinement a sans doute aidé le groupe de divertissement. Disney peut se réjouir de ses excellents chiffres sur la plateforme de streaming.

Le catalogue Disney+.

Disney+ propose déjà un catalogue rempli des exclusivité du géant du divertissement.

Les chiffres économiques à retenir :

  • le chiffre d'affaires des parcs, croisières et de l'évènementiel plonge à 983 millions de dollars ;
  • sur l'ensemble de ses activités le groupe de divertissement perd 50% de recettes à 11,8 milliards de dollars ;
  • la SVOD rapporte près de 4 milliards de dollars.

Les ennuis ne sont pas terminés pour la maison de Mickey. Le coronavirus frappe toujours et bien que la fréquentation des parcs reparte, des fermetures sont à prévoir avec la deuxième vague. Une situation que le tout nouveau PDG, élu en février 2020, doit affronter avec tous les projets en cours. Disney prévoit un agrandissement de son parc Disneyland à Paris, et des projets de films avec Star Wars et Marvel. En plus de cela, Bob Chapek espère consolider le développement de la plateforme Disney+.

Activation Disney+ espace client CANAL+.
À lire aussiComment activer Disney+ avec son compte CANAL+ ?
Lire la suite

Nouvelle plateforme de SVOD en 2021 avec Star ?

La SVOD porte Mickey et ses finances avec la crise du Coronavirus, 60 millions d’abonnés rien que sur Disney+, une sacrée performance. À titre de comparaison, Netflix comptabilise 168 millions d’abonnés. Disney est loin, mais à ce rythme, le groupe pourrait rattraper le leader actuel du streaming vidéo en ligne. Un objectif à atteindre avec la nouvelle plateforme en 2021. Pour rappel le groupe culmine à 100 millions d’abonnés en comptant Hulu et ESPN+, désormais, avec cette quatrième plateforme de SVOD, les ambitions de Mickey sont grandes pour refaire son retard sur Netflix.

Disney+ engrange de nombreux abonnés.

Un duel à distance entre les deux groupes du divertissement. Cependant, la dénomination de cette plateforme n’est pas encore connue. Toutefois, un indice se précise selon plusieurs informations, Disney pourrait la nommer Star, en référence au rachat d’une plateforme en Inde. Disney souhaite cibler les adultes et rentrer de plain-pied sur le marché où se trouve Amazon Prime vidéo et Netflix.

Bob Chapek a précisé le contenu qui devrait figurer sur la plateforme. Selon lui, le catalogue de la 20th Century Fox, Fox Searchlight et les séries diffusées sur les canaux ABC seraient mis en avant sur cette nouvelle plateforme. Côté prix, une combinaison avec Disney+ n’est pas à exclure. À cela s’ajouterait une promotion pour inciter les abonnés à adhérer à la toute nouvelle plateforme de SVOD.

Tout ce qu'il faut savoir pour résilier son abonnement Disney+
À lire aussiComment résilier son abonnement Disney+ ?
Lire la suite

Partagez !

Box Bouygues Telecom

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments