L'essentiel à savoir concernant les câbles RJ45

Concernant les câbles RJ45, il faut savoir que :

Il s'agit des câbles communément appelés Ethernet.

Ils permettent de connecter un appareil à l'Internet fixe.

Il existe différentes catégories, affichant des performances différentes.

Des blindages existent, pour protéger sa ligne des interférences.

Dans le cadre d'un usage doméstique, tous les types de câbles suffisent généralement.

Pour raccorder ses appareils informatiques à sa box internet, il y a deux solutions : le Wi-Fi, et le cordon RJ45, plus communément appelé le câble Ethernet. Si l’on veut profiter de performances optimales avec sa connexion Internet, il faut nécessairement privilégier la seconde solution.

Toutefois, il n’y a pas qu’un type de câble Ethernet RJ45. Si l’on veut en acheter un, nous allons découvrir les câbles Cat5, Cat6 ou encore Cat6a qu’il faut comprendre, sans même évoquer les différents types de blindage que l’on peut également observer. Pour faire simple, si l’on veut la solution la plus adaptée à ses besoins, il faut encore une fois bien se renseigner.

Qu’est-ce qu’un câble RJ45 ?

Avant de commencer, il est bon de se poser la question : qu’est-ce qu’un câble RJ45 ? Le terme de câble est un abus de langage, et il faudrait parler de cordon. Le but de ce cordon est de relier deux connecteurs RJ45, les initiales RJ venant de l’anglais Registered Jack, une norme qui comporte plusieurs types connecteurs. Le numéro 45 renvoie à un certain standard. En termes simples, le connecteur RJ45 permet d’établir une connexion filaire d’un appareil à Internet. Certains connecteurs similaires sont utilisés pour connecter des appareils téléphoniques. C’est le cas du RJ11 par exemple.

Ce qu'il faut savoir du RJ45.

Que faut-il savoir au sujet des câbles Ethernet ?

Un connecteur RJ45 est un connecteur 8P8C. Cela signifie qu’il dispose de 8 broches de connexions électriques (8 points, 8 contacts). On s’en sert généralement, à titre privé, pour raccorder un appareil informatique, tel qu’un ordinateur, à une box internet. Cela permet alors de profiter d’un accès à internet filaire. On désigne souvent ce genre de connexion par câble de connexion Ethernet. Par extension, on parle souvent de câble Ethernet.

À quoi renvoie le terme « Ethernet » ?

Le terme Ethernet est donc employé pour évoquer une connexion par câble d’un appareil à Internet. Le nom vient du terme Ether. Au XIXe siècle, il s’agissait du présupposé milieu composant l’univers dans lequel se propageaient les ondes. Cela permettait d’expliquer la propagation de la lumière dans l’espace. Aujourd’hui, cette théorie est largement abandonnée. On y a ensuite simplement accolé le terme de net.

Pour être plus précis, Ethernet est en réalité un protocole de réseau local. Il s’agit donc d’un ensemble de règles gérant les communications entre des appareils informatiques et électroniques, et le réseau Internet. De fait, Ethernet ne renvoie pas spécifiquement aux câbles, et des variantes sans fil existent bien. Il s’agit simplement du Wi-Fi disponible avec les box internet.

FTTH FTTB FTTLa
À lire aussiLes abonnements internet raccordés avec la fibre optique
Lire la suite

Pourquoi et quand connecter ses appareils avec un câble RJ45 ?

Aujourd’hui, si l’on souhaite connecter un appareil informatique à Internet, il existe deux solutions : le câble, ou le Wi-Fi. Chacune de ces deux solutions présente ses avantages propres. Concernant la solution Ethernet, les atouts sont très clairs : cela offre de meilleures performances en termes de débit de connexion.

Le Wi-Fi tend en effet à encaisser des pertes sur les débits, et à être davantage limité par le matériel. Ainsi, une carte Wi-Fi limite le débit que peut recevoir un ordinateur. L’inconvénient du câble en revanche, c’est le peu de mobilité qu’il offre. On le réservera donc pour les PC fixes ou encore pour les consoles de salon du type PS4, Xbox One ou Nintendo Switch. Attention toutefois, certains appareils nécessitent un adaptateur USB-RJ45.

Si la connexion filaire est globalement plus avantageuse, tous les usages ne nécessitent pas que l’on en profite. Le streaming par exemple n’implique que rarement plus de 6 ou 7 Mb/s. Ce sont les pratiques associées au téléchargement qui profitent le plus d’un câble.

Brancher un câble Ethernet RJ45 sur un équipement

Si l’on veut connecter un appareil à sa box internet via un câble, il faut s’assurer d’avoir le bon câble. La dénomination RJ45 permet de s’assurer de disposer du bon matériel. Cependant, il n’existe pas qu’une catégorie de câble RJ45. Selon les besoins, on peut choisir un Cat5e ou un Cat6, un câble plat ou non, ou encore un câble blindé. Pas d’inquiétude, peu importe le câble dont l'utilisateur dispose, le fonctionnement général est le même.

L’équipement dispose déjà d’un port RJ45

La plupart des appareils fixes comme les PC, iMac ou consoles de salon disposent d’une connectique RJ45. Elle est généralement située à l’arrière de l’appareil, non loin de l’alimentation ou des connectiques USB. Elle s’apparente à une ouverture carrée. L’embout RJ45 se reconnaît aisément à la petite languette qu’il faut saisir avant de le débrancher. En tentant de débrancher le cordon sans presser cette languette, il est possible d'abîmer ledit cordon, ainsi que la connectique de l’ordinateur et de la box internet.

Quel que soit le type de box internet possédé par le consommateur, il y a un nombre limité de connectiques RJ45. Généralement, on en trouve autour de 5. Il est rarement nécessaire de brancher plus d’appareils en Ethernet. Toutefois, si le besoin s’en fait sentir, il existe des adaptateurs multiprises prévus à cet effet.

L’équipement ne dispose pas d’un port RJ45

Certains équipements ne disposent pas d’une connectique RJ45, mais l’on peut tout de même vouloir les brancher à sa box internet. Pour cela, il y a la possibilité de passer par un adaptateur à brancher, généralement sur un port USB.

Améliorer débit box internet
À lire aussiComment améliorer la qualité du Wi-Fi chez soi ?
Lire la suite

Bien choisir son câble Ethernet RJ45

Une fois que l’on a décidé de brancher son ordinateur à sa box internet via un câble, il n’y a plus qu’à acheter ce dernier. Les plus attentifs remarqueront que se posent alors quelques autres questions.

De quelle longueur de câble ai-je besoin ? La longueur du câble influe-t-elle sur mon débit de connexion ?

Que sont les catégories de câble ? Faut-il opter pour un cordon blindé ou non ?

Le câble Ethernet doit-il être plat ?

La longueur du câble peut-elle réduire le débit de ma connexion internet ?

En théorie, la longueur du câble peut réduire la débit de la connexion internet. En pratique, ce phénomène est négligeable. Pour savoir quel débit permet un câble Ethernet, il suffit de se référer à la catégorie de celui-ci.

En ce qui concerne les usages domestiques, à moins d’avoir un ancien câble Cat5 qui peut limiter le débit à 100 Mb/s, les consommateurs ne devraient pas observer de perte significative. Les autres normes assurent 2,5 Gb/s pour un câble de 100m. Chez soi, on a rarement besoin d’un câble de plus de quelques mètres seulement.

Les catégories de câbles Ethernet disponibles

Il existe différentes catégories de câbles Ethernet. Généralement, ils sont classés en cinq catégories de câbles différentes :

CAT5e : permet jusqu’à 10 Gb/s de débit sur une distance de 30m, et 2,5 Gb/s sur 100 m. Cette catégorie a remplacé le CAT5 ;

CAT6 : permet un débit de 5 Gb/s sur 100m et de 10 Gb/s sur 55 m ;

CAT6a : permet un débit de 10 Gb/s sur une longueur de 100m ;

CAT7 : propose un débit jusqu’à 40 Gb/s sur 50 M, et 100 Gb/s sur 100m ;

CAT7a : comme CAT7, avec toutefois une fréquence plus élevée.

Différents types câbles RJ45.

Il existe différentes catégories de câbles RJ45.

Ainsi, pour les usages domestiques quotidien, il n’y a pas besoin de préférer un câble autre que le CAT5e, ou éventuellement le CAT6. Les capacités offertes par les cordons RJ45 de cette catégorie suffisent plus que largement. Rappelons que les débits proposés par les abonnements box internet ne proposent actuellement presque jamais plus de 1 Gb/s.

Test d'éligibilité : ce qu'il faut savoir.
À lire aussiComment tester l'éligibilité de son logement à la fibre optique ?
Lire la suite

Le blindage des câbles Ethernet : quel impact ?

La question du blindage du cordon demande un peu plus de réflexion. Cette fois, plusieurs types de blindages existent, représentés par des normes spécifiques. Ces normes s’expriment avec deux ensembles de lettres. Le premier correspond à U (Unshielded), F (Foiled) et S (Shielded) et le second a UTP ou FTP (Unshielded ou Foiled Twisted Pair).

U/UTP : il s’agit d’une absence de blindage. On dispose ici de quatre paires torsadées de fils (8 fils, 4 torsades).

F/UTP : 8 fils torsadés en 4 paires enveloppées par un feuillard (fine feuille d’aluminium).

U/FTP : on retrouve les 4 torsades, chacune enveloppée d’un feuillard.

S/FTP : 4 torsades de 2 fils, chacune enveloppée d’un feuillard, et l’ensemble est aussi enveloppé dans une tresse de brins de cuivre.

F/FTP : chacune des 4 paires est enveloppée d’un feuillard, et l’ensemble est également entouré d’un dernier feuillard.

SF/UTP : un feuillard enveloppe les 4 paires torsadées, et une tresse de brin de cuivre recouvre le feuillard.

SF/FTP : toutes les méthodes sont là et chaque paire torsadée se trouve enveloppée d’un feuillard, tandis qu’un second feuillard enveloppe les 4 paires ensembles, et qu’une tresse de brins de cuivre recouvre le tout.

Faut-il choisir un câble RJ45 rond ou plat ?

Enfin, à l’achat, les clients ont le choix entre un cordon RJ45 rond ou plat. Généralement, les câbles ronds sont les plus courants. Les constructeurs les fournissent bien souvent avec le matériel acheté. Qu’on se le dise, pour les usages domestiques, il n’y a pas de différence de performance entre un câble plat et un câble rond. Le principe reste le même, les fils présents à l’intérieur sont simplement agencés différemment.

Câble RJ45 rond ou plat ?

Il existe des câbles RJ45 ronds et plats.

Il y a plusieurs intérêts à choisir un câble plat plutôt que rond. La solution s’avère très pratique pour passer le cordon sous une porte, un tapis ou derrière des meubles très proches des murs. Toutefois, les fils dans les câbles plats ne sont plus torsadés. Sur les courtes distances, cela ne pose pas réellement de problème. Même un câble plat de 15m, sur une connexion fixe de 1 Gb/s, servira un débit de 1 Gb/s sans difficulté. Le choix est donc purement pratique. Ce paramètre a en outre encore moins d'influence sur le débit des box internet ADSL.

Mac connexion aux hotspots.
À lire aussiEmpêcher la connexion automatique de son Mac aux hotspots WiFi
Lire la suite
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
100 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
19 votes

Les bons plans du moment

Freebox Mini 4K
RED Box promo débit plus et appels.
Bbox Fit prootion fibre optique.
Box Fibre SFR

Les astuces à connaître pour résilier sa box internet

Box SFR
Box SFR