L'essentiel sur les bits, les bytes et les octets

Pour différencier les bits des bytes ou octets, il faut savoir que :

1 octet, ou byte en anglais, vaut 8 bits.

Le poids des objets téléchargés est indiqué en octets et non en bits.

Pour savoir ce que vaut vraiment une vitesse de connexion en Mb/s, il faut :

Vérifier sa connexion ADSL ou fibre optique avec un test de débit.

Diviser la vitesse affichée en Mb/s par 8 pour avoir la vitesse en Mo/s.

Lors de la souscription d'une box internet, il est intéressant pour le client d'en connaître la vitesse de connexion. Cette vitesse se définit en bonne partie par le type de connexion auquel est éligible le client. Une connexion en fibre optique est ainsi forcément plus puissante qu'une connexion en ADSL. C'est ici qu'entrent en jeu différentes unités ayant chacune des spécificités qui leu sont propres.

Quelles sont les principales unités de mesure en informatique ?

le bit ;

l'octet ;

le byte.

Ces unités, couplées à une durée, déterminent la vitesse de connexion. Des différences et spécificités sont toutefois perceptibles entre ces unités de mesure.

Différences octet, bit, byte

Sur Internet, les usagers peuvent être confrontés à diverses données, exprimées en octet, bit ou bytes.

Qu’est-ce qu’un bit, un Mégabit ou un Gigabit ?

Le bit, unité de mesure informatique, constitue la plus petite quantité d'informations généralement transmise lors d'un téléchargement. Par téléchargement, il faut comprendre ici aussi bien une vidéo, une image, qu'un simple mail ou encore une page internet.

Plus un fichier est gros et plus la quantité de bits est importante. L'unité de mesure gonfle ainsi en même temps que le nombre de bits.

Ainsi, à titre d'information, il est bon de savoir que :

1000 bits correspondent à 1 Kilobit ;

1 000 000 bits forment 1 Mégabit ;

1 000 000 000 bits équivalent à 1 Gigabit.

Le Mégabit est une unité qui, accompagnée d'une vitesse, définit la puissance de connexion d'une box internet et sa capacité de téléchargement. Il s'agit ni plus ni moins que de l'unité utilisée par les opérateurs pour exprimer le potentiel en download et upload de  leurs box internet. C'est l'information la plus souvent mise en avant par les fournisseurs d'accès à Internet pour présenter leurs offres.

Box internet fibre optique.
À lire aussiLes box internet fibre optique des opérateurs
Lire la suite

Mb/s, Mbps ou Mégabits par seconde : la vitesse de connexion d’une box internet

Qu'il s'agisse d'une offre ADSL ou fibre optique, pour évoquer la vitesse de connexion internet les opérateurs parlent de Mégabits par seconde. Ce calcul de vitesse de connexion définit ainsi le nombre de bits pouvant être téléchargés chaque seconde. Plus cette vitesse est importante, moins il faut de temps pour télécharger un film ou une musique sur Internet.

À noter que l'abréviation de Mégabits par seconde peut s'écrire :

Mb/s ;

Mbit/s ;

Mbps.

Des différences de débits entre l'ADSL et la fibre optique

Selon qu'un utilisateur possède une connexion en ADSL ou en fibre optique, la vitesse de connexion peut changer radicalement. En moyenne, une connexion en fibre optique se veut dix fois plus rapide qu'en ADSL. Parfois, la différence est bien plus importante. Avec cette rapidité accrue, le nombres de bits par seconde augmente évidement.

Différences débit ADSL et fibre

Entre l'ADSL et la fibre optique, une différence de performance non négligeable existe.

Auprès d'un fournisseur d'accès à Internet et avec une même box internet, le mode de connexion peut tout changer. Si l'appareil reste le même, la quantité de Mb/s varie énormément. Avec les box internet SFR, Orange ou Bouygues Telecom, par exemple, les différences entre débit ADSL et débit fibre optique sont conséquentes, et les Mégabits n'affichent pas du tout la même valeur.

Afin de comprendre au mieux cette vitesse de connexion, il convient également de définir ce que sont le débit descendant et le débit montant. Le débit descendant correspond au téléchargement. Il s'agit donc de la vitesse à laquelle un utilisateur télécharge un fichier. Le second, le débit montant aussi appelé l'envoi, concerne la vitesse à laquelle l'utilisateur va envoyer un fichier, que ce soit une image, un mail ou un appel sur une application telle que Skype.

Différences entre ADSL et fibre
À lire aussiQuelles différences entre ADSL et fibre optique ?
Lire la suite

Les différences de vitesse de connexion de l'ADSL à la fibre optique chez les opérateurs :

SFR : 15 Mb/s en téléchargement pour 1 Mb/s en envoi avec l'ADSL ;

Orange : 15 Mb/s en téléchargement pour 1 Mb/s en envoi avec l'ADSL ;

Bouygues Telecom : 28,8 Mb/s en téléchargement pour 1,3 Mb/s en envoi avec l'ADSL ;

SFR : 500 Mb/s en téléchargement comme en envoi avec la fibre optique ;

Orange : 400 Mb/s en téléchargement comme en envoi avec les Livebox fibre optique ;

Bouygues Telecom : 200 Mb/s en téléchargement pour 100 Mb/s en envoi avec la fibre optique.

Ces valeurs peuvent varier d'une connexion et d'un utilisateur à l'autre. Elles définissent ici la vitesse de connexion maximale à laquelle peut accéder un client. Toutes ces vitesses sont donc théoriques, et un test de débit peut permettre de connaître les vraies valeurs de sa propre connexion.

MegaBytes et Mégaoctets : une seule et même unité de mesure

L'autre unité de mesure à connaître s'avère avoir deux noms. En anglais, il s'agit des bytes et MégaBytes, tandis qu'en français, cela correspond aux octets et Mégaoctets. Il faut donc ici bien différencier les bits et les bytes, qui se ressemblent au niveau du terme mais n'ont pas du tout la même valeur. De même, leur abréviation comporte alors une différence infime, puisqu'il existe par exemple les Mb/s et les MB/s.

Distrinction octet bit byte

Retour sur les équivalents pour convertir des bits, octets et bytes d'une unité à une autre.

Conversion des octets et bytes en bits : un Mo/s ou MB/s équivaut à 8 Mb/s

À ce stade, il convient de différencier concrètement les valeurs des bits d'un côté, et des octets ou bytes de l'autre. Le calcul s'avère au final assez simple : tout ce qu'il faut savoir, c'est qu'un octet, ou byte, vaut 8 bits. Les valeurs varient ainsi en fonction de cette correspondance plutôt basique. Que ce soit avec des octets, des Mégaoctets ou des Mo/s, face à des bits, des Mégabits ou des Mb/s, le calcul reste le même.

Correspondances principales d'un octet ou byte vers le bit :

1 octet ou byte = 8 bits ;

un Mégaoctet = 1 000 000 octets ;

1 Mégaoctet ou MegaByte = 8 Mégabits ou 8 000 000 bits ;

un Gigaoctet = 1 000 000 000 octets ;

1 Gigaoctet ou GigaByte = 8 Gigabits ou 8 000 000 000 bits ;

un Mo/s ou MB/s = 8 Mb/s.

Test débit ADSL ou fibre
À lire aussiDownload, upload, ping : comment interpréter un test de débit ?
Lire la suite

Téléchargement : les données exprimées en bits par secondes et non en octets

La plupart du temps, lors de la souscription d'une offre internet, le fournisseur affiche la vitesse de connexion en bits et Mégabits par seconde. Pourtant, le poids de la plupart des éléments qui sont téléchargés au quotidien est exprimé en octets. Un film de moindre qualité pèse par exemple 700 Mo, et une image peut facilement faire environ 500 Ko.

En logique, parler de vitesse de téléchargement en Mégaoctets permettrait de mieux définir la véritable rapidité d'une connexion. Si les fournisseurs d'accès à Internet affichent les performances d'une connexion en Mégabits, le but est uniquement commercial. Tester le débit de sa box internet et surtout interpréter ce test de débit peut permettre d'avoir une valeur plus réaliste.

Avec la mesure en bits, les chiffres sont en effet bien plus impressionnants. S'ils étaient affichés en octets, ou bytes en anglais, la valeur serait logiquement divisée par huit. Une connexion en fibre optique présentée par exemple à 600 Mb/s s'afficherait alors à 75 Mo/s. Avec un rapide calcul, cela signifie que pour acquérir un film de 750 Mo, il ne faut pas une seconde et quelques millièmes, mais bien dix secondes complètes. Des chiffres qui peuvent être trompeurs donc, tant que l'on ne sait pas différencier les bits des bytes ou octets.

Optimiser débit box internet
À lire aussiComment booster rapidement son débit box internet ?
Lire la suite
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
88 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
130 votes

Une Box internet à moins de 15€

Inscrivez-vous pour que l'offre négociée soit la plus intéressante possible.

Suivant

Les bons plans du moment

Promo Freebox mini 4K fibre optique.
Promotion RED Box fibre optique
Bbox Fit Promo Ete
Box SFR 10 euros
Box RED SFR
Box RED SFR