Téléphonie Mobile

Un pas de géant vient d'être franchi pour la 5G. Après la sortie des spécifications de la 5G New Radio non standalone en décembre 2017, une nouvelle étape vient d'être réalisée. Le projet de coopération mondiale, le 3GPP, a en effet approuvé les spécifications de la 5G standalone (Release 15) le jeudi 13 juin. Une étape cruciale dans le déploiement du successeur de la 4G+. Ainsi, les compagnies chinoises pourraient sortir leurs premiers smartphones compatibles avec cette nouvelle norme dès la seconde moitié de 2019. Avec cette nouvelle avancée, l'industrie toute entière va se mettre sur la voie de la 5G. Quels sont les apports concrets de ce nouvel accord trouvé par les acteurs majeurs de l'industrie ?

Après la 5G non standalone, un accord trouvé pour la 5G standalone

Le déploiement de la 5G progresse, et des accords concernant les normes de standardisation sont trouvés. Pour rappel, le partenariat géant en charge du déploiement de la 5G se nomme le 3GPP. Il s'agit d'une collaboration entre différents organismes de standardisation en télécommunications du monde entier. L'objectif est de définir les spécifications techniques des réseaux mobiles, dans un but de standardisation.

Un accord déjà trouvé l'an dernier pour le fœtus de la 5G : la 5G non-standalone

Le 3GPP a franchi une première étape en décembre 2017. Le projet de collaboration internationale avait effectivement réussi à trouver un accord concernant la 5G NR, pour New Radio, signifiant que les plages de fréquences utilisées sont nouvelles, non standalone. Ce dernier qualificatif est important. Une version non-standalone, ou NSA, signifie en fait que le réseau 5G est déployé en utilisant les infrastructures du réseau 4G. Sans infrastructures 4G, pas de réseau 5G, c'est, en substance, ce que signifie non standalone. Si Cette construction permet d’accélérer les débits de la 4G, il ne s'agit pas d'une nouvelle architecture du réseau comme pour la 5G standalone.

Standardisation norme 5G projet 3GPP.

Le projet 3GPP est en charge de définir les normes pour la standardisation de la 5G.

La véritable 5G standalone est virtuellement prête grâce à un nouvel accord

C'est donc une avancée encore plus importante qui a eu lieu ce jeudi. Le 3GPP a en effet validé un accord concernant la 5G standalone. Il s'agit d'un réseau ne s'appuyant plus sur les infrastructures du réseau 4G déjà existant. Tout doit alors être défini, en partant de zéro. Il est aisé d'imaginer que trouver une entente sur ce terrain relève du véritable casse-tête pour les acteurs majeurs du secteur. Grâce à cet accord, le déploiement du réseau pourra se faire indépendamment du réseau 4G.

Que va apporter l'arrivée de cette 5G standalone, et la nouvelle architecture du réseau qui l'accompagne ?

Selon les membres du 3GPP, l'arrivée du successeur de la 4G s'annonce comme une véritable révolution à bien des égards. L'amélioration la plus évidente dans l'esprit populaire est l'augmentation des débits et de la vitesse de la mise en communication lors des appels. Cependant, l'arrivée d'une toute nouvelle architecture du réseau pourrait aller bien au delà d'une simple amélioration des débits.

Débit plus grand grâce à 5G.

Grâce à la 5G, les débits vont notamment fortement augmenter sur les téléphones mobiles.

Les industriels rivalisent en effet de superlatifs pour qualifier cette nouvelle génération de fréquences. Cette dernière permet surtout le développement d'une toute nouvelle architecture du réseau. Le communiqué de presse annonce par ailleurs :

“De nouveaux business models seront permis, et une nouvelle ère ou tout est interconnecté sera ouverte à la fois pour les opérateurs mobiles et les partenaires industriels.”

L'arrivée de la 5G devrait donc révolutionner l'approche des industriels, en permettant bon nombre de nouvelles applications. Un pas de plus vers des villes toutes connectées, étant donné que les applications de la 5G ne se limitent pas, comme pour la 4G, aux simples communications mobiles. Différents acteurs de l'industrie, et pas uniquement téléphonique, pourraient alors choisir de déployer leur propre réseau 5G. Une révolution technologique qui atteindra donc les consommateurs, mais encore plus largement l'industrie mondiale.

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar