Téléphonie Mobile

L'Agence nationale des fréquences (ANFR) déclare qu'au 1er avril, elle a autorisé 40 000 sites 4G, dont 35 551 en service, pour l'ensemble des opérateurs, à savoir Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile. Le nombre d'autorisations délivrées par l'ANFR et le nombre de mises en service de sites 4G sont en constante progression. Le premier a augmenté de 1,6%, alors que le deuxième enregistre une augmentation de 1,3%. La bande de fréquences des 2,1 GHz a connu la plus grande progression, de 43,8%. Les réaménagements de fréquences de la TNT ont également contribué à étoffer les chiffres de déploiement de la 4G. Quel opérateur mobile détient le plus grand nombre de sites 4G en service ? Free, l'opérateur sans engagement de durée de Xavier Niel, rattrape-t-il enfin son retard sur ses concurrents ?

Quel opérateur possède le plus grand nombre de sites 4G en service ?

S'il faut désigner un champion de la 4G en France au 1er avril 2018, Orange sera l'opérateur vers lequel tous les regards se tourneront.

Orange possède le plus grand nombre de sites 4G en service

L'opérateur historique couvre désormais 96% de la population française en 4G, devant SFR et Bouygues Telecom (95%) et Free Mobile (82%). Et pour cause, Orange est l'opérateur qui possède le plus grand nombre d'antennes 4G en service. En France métropolitaine, le classement s'établit comme suit :

  1. Orange, avec 14 981 sites en service ; + 378 en mars) ;
  2. SFR, avec 14 977 sites en service ; + 471 en mars) ;
  3. Bouygues Telecom, avec 14 828 sites en service, + 131 en mars) ;
  4. Free Mobile, avec 10 258 sites en service ; + 200 en mars).
Le déploiement des antennes 4G en France selon l'ANFR.

Historique des supports 4G mis en service en métropole, par opérateur depuis novembre 2012.

Free Mobile toujours à la traîne, mais en constante progression

Depuis le mois dernier, Orange a donc activé 378 nouveaux sites 4G en service. C'est ce qui lui a permis de prendre la tête de ce classement, évinçant ainsi Bouygues Telecom. Ce dernier recule à la troisième place, avec 131 nouveaux sites 4G. SFR, l'opérateur d'Altice, enregistre le plus grand nombre de nouveaux sites 4G en service depuis le mois passé : 471 sites. Cela lui permet d'être le deuxième réseau 4G de France. Enfin, comme d'habitude, Free Mobile reste loin de ses concurrents. Avec 10 258 sites mis en services, dont 200 nouveaux activés au mois de mars, l'opérateur peine à rattraper son retard.

À voir aussi : les avis des clients sur l'opérateur Free Mobile.

Le déploiement du réseau 4G toujours en nette progression

Les autorisations et mises en service de sites 4G sont en nette progression depuis le mois de mars dernier. Les demandes d’autorisations ont augmenté de 1,6 %, et les mises en service de sites 4G se sont accrues de 1,3 %, par rapport au mois de février.

5 bandes de fréquences permettent désormais de fournir un service 4G

L'Agence met cinq bandes de fréquences à disposition des opérateurs mobiles :

  • 1 748 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 700 MHz (+ 6,2 % sur un mois) ;

  • 31 795 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 800 MHz (+ 1,9 % sur un mois) ;

  • 29 026 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 1 800 MHz (+ 3,3 % sur un mois) ;

  • 2 866 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,1 GHz (+ 43,8 % sur un mois) ;

  • 26 055 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,6 GHz (+ 1,7 % sur un mois).

Pour suivre l'état de déploiement des réseaux 2G, 3G et 4G par opérateur dans toute la France, l'observatoire de l'ANFR propose une carte interactive, publiée en open data. L'observatoire propose même un tutoriel, permettant de comprendre la lecture des cartes.

L'Arcep fournit une carte interactive pour vérifier l'état de couverture des réseaux mobiles

Pour rappel, l'Arcep, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, met également à disposition du public des cartes interactives. Celles-ci permettent de vérifier l'état du réseau mobile 2G, 3G et 4G pour chaque opérateur mobile. Pour évaluer les performances de chaque réseau mobile, l’Arcep prend en considération deux critères essentiels :

  • la couverture, soit l’ampleur du réseau que déploie chaque opérateur qui découle justement du nombre d'antennes 4G existantes ;
  • la qualité des services mobiles, qui englobe différents critères tels que la qualité sonore d’un appel ou la rapidité de chargement d'une page internet.
Les cartes 4G de l'Arcep complètent celles de l'ANFR.

La carte de l'Arcep donne de précieuses indications sur la qualité du réseau mobile de chaque opérateur.

L'Arcep sépare ainsi les cartes de couverture en deux catégories : la voix et les SMS d'un côté, l'Internet mobile de l'autre, en 3G ou 4G, au choix. Concernant l'Internet mobile, il est possible de voir le nombre d'émetteurs et d'antennes pour chaque opérateur.

À voir aussi : comparer les résultats de l'ANFR de ce mois-ci avec ceux du mois passé.

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar