Téléphonie Mobile

Le rachat de l'application musicale Shazam par le géant Apple est enfin autorisé par la Commission européenne. Le marché de la diffusion numérique d'écoute de musique en continu connaît actuellement deux leaders : le suédois Spotify et l'Américain Apple. Plusieurs États membres de l'Union européenne craignaient qu'Apple ne réduise la concurrence sur ce marché aux enjeux économiques importants. Bruxelles s'est donc saisie du dossier, et a ouvert une enquête le 23 avril dernier. La décision a été rendue le jeudi 6 septembre. Après une enquête approfondie, il a été estimé que “l'opération n'affecterait pas la concurrence dans l'Espace économique européen”.

La Commission européenne autorise Apple à racheter Shazam malgré les craintes des États membres dont la France

Shazam est une application musicale basée à Londres, créée en 2002. Elle permet, à partir d'un petit échantillon de musique jouée, de reconnaître le titre de la chanson, de l'album et de l'artiste. Forte de son succès, l'application rassemblait déjà plus de 100 millions d'utilisateurs mensuels actifs en 2014. Les membres actifs utilisent donc le service au minimum une fois par mois.

Apple rachète Shazam, application de musique

Les utilisateurs de Shazam se comptent en centaines de millions.

Dans l'univers des applications d'écoute de musique, deux acteurs se partagent l'affiche : Spotify et Apple Music. Le premier revendique plus de 60 millions d'utilisateurs, alors que le second en revendique environ 27 millions. Le 11 décembre 2017, Apple rachète l'application Shazam afin de consolider son service musical. Le montant de l'achat est officiellement inconnu, mais il avoisinerait les 400 millions de dollars (323 millions d'euros).

Inquiets, sept pays de l'Union européenne craignent que cette acquisition “ne réduise le choix pour les utilisateurs de services de diffusion de musique en continu”. La France, la Suède, la Norvège, l'Autriche, l'Islande, l'Italie et l'Espagne saisissent donc la Commission européenne. Cette dernière accepte d'ouvrir une enquête le 23 avril 2018. La Commission avait jusqu'au 4 septembre 2018 pour prendre une décision. Jeudi 6 septembre, elle a déclaré avoir tranché : le rachat de Shazam par Apple est autorisé.

À voir aussi : les forfaits 4G La Poste Mobile avec écoute de musique illimitée.

Le rachat de Shazam par Apple n'affectera pas la concurrence dans l'Espace Économique européen

L'enquête de la Commission européenne avait pour notamment pour objectif de déterminer :

  • si Apple “obtiendrait l'accès à des données commercialement sensibles concernant les clients de ses concurrents (…) et si ces données lui permettraient de cibler directement les clients de ses concurrents afin de les encourager à changer de fournisseur et à opter pour Apple Music.”.

En d'autres termes, Apple allait-il réduire la concurrence sur le marché de diffusion numérique d'écoute musicale en continu, pour son propre bénéfice ? Après plus de 4 mois d'enquête, Bruxelles tranche en faveur d'Apple.

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l'UE sur les concentrations, le projet de rachat de Shazam par Apple. La Commission a conclu que l'opération n'affecterait pas la concurrence dans l'Espace économique européen ou une partie substantielle de celui-ci.

À voir aussi : Apple prépare la présentation de ses nouveaux iPhone pour sa keynote 2018, prévue pour le 12 septembre.

Partagez !

Forfait B&YOU

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar