Orange, toujours à la tête du meilleur réseau 4G de France, selon l’observatoire de l’ANFR

Publié le 10 janvier 2019 à 15h01

Thomas T.

Pas de commentaire

Chaque mois, l’ANFR publie un observatoire concernant le déploiement de la 4G en France. Différentes statistiques y sont abordées, permettant de déterminer quel opérateur mobile détient le meilleur réseau 4G. Sans surprise, c’est Orange qui arrive, encore une fois, en tête. Le déploiement de la 4G en France se poursuit à bon rythme. On peut ainsi penser que la disparition des zones blanches devrait bientôt arriver. L’observatoire de l’ANFR permet de suivre la tendance globale du déploiement de la 4G en France, ainsi que les efforts mis en œuvre sur chacune des bandes de fréquences. En plus de cela, la répartition des sites mis en service par opérateur est une donnée intéressante, également indiquée par cet observatoire. Où en est le déploiement de la 4G en France ?

Globalement, quel est le rythme des demandes d’autorisations, et des mises en service des sites 4G en France ?

Chaque mois, l’ANFR publie un observatoire. Il permet de se rendre compte de l’avancement du déploiement de la 4G en France. Au premier janvier 2019, voici les chiffres officiels de l’ANFR :

  • 44 506 sites 4G sont désormais autorisés par l’ANFR ;
  • parmi ces sites 4G, 40 064 sont d’ores et déjà en service.

Comparé au mois dernier, chacun de ces deux paramètres a donc, logiquement, augmenté. Pour être précis, les demandes d’autorisations de sites 4G ont vu leur nombre augmenter de 0,8%. Le mois dernier, ce chiffre s’élevait à 1,4%. Ce sont donc tout de même 0,6 points de moins que le mois passé. Le rythme des demandes d’autorisation semble donc avoir légèrement diminué.

Évolution nombre demandes d'autorisation et mise en service de sites 4G.

Voici l’évolution du nombre de supports 4G autorisés et mis en service.

Ce n’est en revanche pas le cas des mises en service de sites 4G, qui ont continué à augmenter au même rythme que le mois précédent. Au cours du mois de décembre 2018, les demandes de mises en service se sont ainsi accrues de 1,5%. On peut donc dire que le déploiement de la 4G se poursuit à bon rythme en France. Pour autant, comment se répartissent les sites autorisés pour la 4G selon les différentes bandes de fréquences ?

Quelles sont les bandes de fréquences affichant les meilleures progressions ?

Il faut savoir que le réseau 4G se propage, en France, via 5 bandes de fréquences. Parmi elles, certaines sont plus anciennes, comme la bande à 800 MHz, et comptent donc de nombreux sites déjà autorisés. Dans ces bandes de fréquences, les pourcentages d’augmentation du nombre de sites autorisés sont donc plus faibles que pour les bandes de fréquences récentes, qui comptent un petit nombre de sites autorisés. Quels sont les chiffres avancés par l’ANFR ?

Evolution nombre supports 4G autorisés.

Évolution du nombre de supports 4G autorisés en France métropolitaine, classée par bande de fréquences.

  • Sur la bande 700 MHz, 6 447 sites sont désormais autorisés pour la 4G. Cela représente 28,3% d’augmentation sur le mois, soit 1 424 sites autorisés pour la 4G au cours du mois de décembre.
  • 36 062 sites se trouvent désormais autorisés dans la bande de fréquences 800 MHz, soit 358 sites de plus que le mois dernier. Cela représente une augmentation d’environ 1%.
  • Concernant la bande de fréquences 1 800 MHz, ce sont 402 nouveaux sites autorisés pour la 4G, soit une augmentation de 1,1% sur le mois, pour un total de 36 068 sites autorisés au total.
  • 12 211 sites sont maintenant autorisés sur la bande de fréquences 2,1 GHz, ce qui représente 884 nouveaux sites, ou une augmentation de 7,8%.
  • Enfin, la bande de fréquences 2,6 GHz compte 29 744 sites autorisés au premier janvier 2019. Il s’agit d’une augmentation de 0,7% sur le mois, ce qui correspond à 194 nouveaux sites autorisés.

Comment se répartissent les sites 4G mis en service entre les différents opérateurs de téléphonie, selon l’ANFR ?

En plus des données présentées ci-dessus, l’observatoire de l’ANFR permet également de se rendre compte de la répartition des sites 4G mis en service entre les 4 opérateurs de téléphone principaux en France.

Mises en service de supports 4G classée par opérateur.

Ce graphique montre l’évolution du nombre de supports 4G mis en service, par opérateur.

Ce mois-ci, encore une fois, aucune surprise : Orange arrive en tête du classement, devant SFR et Bouygues Telecom et Free mobile. Au premier janvier 2019, Orange comptait ainsi 18 184 sites 4G mis en service, soit 362 nouveaux en décembre. SFR en totalisait alors 17 229, pour une augmentation de 368. Bouygues Telecom arrive juste arrière, avec 16 948 sites 4G mis en service, dont 397 en décembre. Enfin, Free mobile arrive à nouveau en dernière place, avec seulement 12 012 sites 4G mis en service, dont 146 au cours du mois dernier.

L’observatoire ANFR permet enfin d’observer les prémices du déploiement de la 5G en France. À ce propos, 8 nouvelles stations 5G expérimentales ont été autorisées par l’ANFR en janvier, dans la bande 3,5 GHz. Au total, 57 stations 4G sont donc désormais autorisées en France.

À voir aussi : l’observatoire du déploiement de la 4G en France au cours du mois de novembre.

N'oublie pas de partager !

270 articles publiés

Thomas Triponney

Thomas Triponney

Féru d'informatique et de technologie, Thomas vous informe au quotidien sur les stratégies et nouveautés des opérateurs mobiles afin de ne louper aucune actualité.

Donnez votre opinion : commentez !

Poster un Commentaire

avatar