Fournisseurs d'accès internet

Orange est toujours celui des fournisseurs d'accès internet ayant le plus gros chiffre d’affaires. Mais c’est SFR qui augmente le plus sa part d’investissement. De son côté, Free est celui qui a la plus grosse part de son chiffre d’affaires qui est réinvesti. Enfin, Bouygues Télécom est en recul sur ce point et n’a que le troisième plus gros chiffre d’affaires.

Orange : le fournisseur d’accès internet ayant le plus grand chiffre d’affaires en 2016

Avec 18,969 milliards d’euros de chiffre d’affaires –  ou CA – en 2016, Orange est le fournisseur d’accès internet – ou FAI – le plus rentable des quatre. Cependant, ce chiffre est en léger recul par rapport à l’année 2015. C’est ainsi 172 millions de moins qui ont été annoncés, soit un recul de 0,9%. SFR est également en recul malgré le fait qu’il a le second plus gros CA. Il passe de 11,039 milliards d’euros en 2015 à 10,991 en 2016, une perte légère de 48 millions pour un recul de 0,4%.

Face à ces deux géants, les deux autres grands fournisseurs d’accès internet français, Free et Bouygues Télécom voient une très nette progression de leurs CA. Le second passe ainsi de 4,505 milliards d’euros à 4,781 milliards pour une progression de 6,1%. Cette belle performance reste cependant en deçà de celle de Free. Le fournisseur d’accès internet de Xavier Niel a ainsi vu son chiffre d’affaires augmenter de 308 millions d’euros, une progression de 7%.

Les baisses des deux FAI en tête du classement restent assez faible et marquent davantage une stabilité plus qu’un réel recul. En revanche, les chiffres de Bouygues Télécoms et de Free montre une réelle avancée de ces deux FAI. Cela semble la traduction d’une augmentation de leurs nombres d’abonnés. S’ils continuent sur cette dynamique, Free devrait dépasser Bouygues Télécom, et tous deux devraient réduire l’écart avec Orange et SFR d’ici la fin de l’année 2017.

Chiffre d'affaires et investissements

Tableau récapitulant les chiffres d'affaires et les investissements des FAI. Valeurs exprimées en milliards d'euros.

Investissement des fournisseurs d’accès internet : Bouygues Télécom en recul

En terme d’argent investi, Orange est à nouveau en tête avec 3,097 milliards d’euros. Cela représente 10,5% de son CA de l’année 2016. La plus grosse augmentation de la part du CA réinvestie est chez SFR. Le FAI enregistre une progression de 24,5%, loin devant Orange donc. En terme de progression sur ce point, on retrouve ensuite Free avec une augmentation de 5,4% tandis que Bouygues Télécoms a, au contraire, investi 2,4% de moins en 2016 qu’en 2015.

Par rapport au chiffre d’affaires réalisé en 2016, Free est celui qui a le plus investi avec une proportion impressionnante de 27,3%. Une proportion assez stable par rapport aux 27,6% de l’année 2015. Cependant, SFR n’est pas si loin derrière avec une proportion de 21%. Une augmentation nette de 4,2 points est ainsi notée. De même, Orange a investi en 2016 une plus grosse proportion de son CA en 2016 qu’en 2015, passant de 16,2% à 18%. Là encore, en toute logique avec les chiffres précédent, Bouygues Télécom est en recul. Il passe ainsi d’une proportion de 18,2% à 16,8%. Le FAI passe ainsi derrière Orange et SFR pour devenir le plus petit investisseur.

Des chiffres sur les investissements des fournisseurs d’accès internet qui manquent de précision

Malheureusement, ces chiffres ne permettent pas une analyse précise des actions des FAI en terme d’investissement. Ainsi, ces valeurs ne sont pas détaillées et il est impossible de savoir sur quoi portent ces investissements. Pour reprendre les propos de Sébastien Soriano, président de l’Arcep, ces chiffres “mélangent de l’investissement réel et des choses plus contestables”.

Ainsi, ce qu’un FAI considère comme un investissement peut effectivement être des travaux effectués sur les extensions des lignes de fibre optique ou encore l’entretien de ces dernières. Cependant, une installation de matériel ou la location des lignes d’un autre opérateur est aussi considéré comme un investissement. Difficile à partir de là de déterminer quelle est la progression réelle de chacun.

Les quatre fournisseurs d'accès internet

Les logos des quatre grands fournisseurs d'accès internet français.

Des offres toujours concurrentielles entre les FAI

Chacun des quatre fournisseurs d’accès internet propose diverses offres internet (box) concernant l’Adsl/Vdsl, mais aussi la fibre optique et le très haut débit. Orange, le premier FAI, propose par exemple une offre avec un débit de 100 Mbits/s pour 19,99 euros par mois, ou encore une offre à 200 Mbits/s à 25,99 euros par mois. Ces prix sont actuellement des offres promotionnelles. Ils sont normalement plus élevés. respectivement, ils sont habituellement à 38,99 euros et 44,99 euros par mois. Orange propose également des offres xDSL à partir de 33,99 euros par mois.

Toutes les offres SFR sont actuellement en promotion. L’abonnement le moins cher pour la fibre optique est actuellement à 19,99 euros par mois pour 200 Mbits/s au lieu de 34,99 euros. En ce qui concerne les offres xDSL, SFR propose des abonnement à partir de 19,99 euros par mois pour un débit jusqu’à 70 Mbits/s, cela au lieu de 34,99 euros.

On retrouve ensuite les offres Bouygues Télécom. Celles-ci sont plus limitées puisqu’elles ne sont qu’au nombre de 3. L’offre fibre est actuellement à 14,99 euros par mois au lieu de 26,99. Cette offre propose un débit de 1000 Mbits/s. En ce qui concerne le xDSL, l’offre à 19,99 au lieu de 26,99 euros par mois propose un débit jusqu’à 70 Mbits/s. Enfin, on trouve l’offre à 20 Mbits/s pour ceux qui n’ont accès qu’à l’Adsl. Celle-ci est à 19,99 euros.

Enfin, Free propose quatre offres. Celles-ci sont à 29,99 euros ou 39,99 euros par mois. Les prix varient selon s’il s’agit d’une box révolution (39,99 euros) ou une box mini (29,99 euros) et ne concerne pas les débits. Pour le xDSL, ceux-ci sont annoncés à 50 Mbits/s tandis que pour la fibre, le FAI annonce 1000 Mbits/s.

Partagez !

Box Bouygues Telecom

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments