Bouygues Telecom

Il y a du mouvement chez Bouygues Telecom en ce début de semaine. Après avoir dévoilé ses nouvelles offres de forfaits mobiles 5G Sensation avec avantages smartphone ce lundi, l’opérateur téléphonique a annoncé une autre nouveauté.

Désormais, Bouygues Telecom s’est mis à l’heure de l’eSIM, la carte SIM « virtuelle » qui tarde à se démocratiser. Le lancement s’est passé tout en douceur mais a fait grincer les dents des abonnés qui ont pu découvrir des tarifs nettement plus élevés que ceux pratiqués chez la concurrence, Orange et SFR.

L’eSIM, qu’est-ce que c’est ?

L’eSIM est la toute dernière évolution de la traditionnelle carte SIM. À l’heure où la dématérialisation est prônée, et alors que les nouveaux objets connectés sont de plus en plus petits, les grosses cartes SIM (même au format nano) deviennent obsolètes voire encombrantes. Du coup, certains fabricants ont décidé de mettre en place une eSIM, une carte « virtuelle ». Virtuelle entre guillemets, car elle est en fait directement intégrée dans le produit par le fabriquant lui-même. Cependant, il n’est plus possible pour l’utilisateur de la glisser à sa guise.

carte sim

Les cartes SIM classiques pourraient disparaître à terme pour laisser place aux eSIM, des cartes SIM virtuelles.

Mais du coup, comment tout ce mic-mac fonctionne et à quoi cela peut bien servir ? Eh bien le fabriquant se débrouille pour intégrer directement les modules matériel et logiciel dans son produit, l’opérateur mobile de son côté propose (ou pas) de commercialiser un service compatible avec l’eSIM, et il ne reste plus qu’à activer le tout et faire valider le téléphone par l’opérateur.

Les intérêts sont nombreux. D’abord, pour le fabriquant, il n’y a plus besoin de gérer l’emplacement de la carte SIM, facilitant ainsi la conception du téléphone. Pour l’opérateur, c’est un pas de plus vers le « tout dématérialisé », sans envoi de carte SIM physique, avec une activation à distance. Pour le client, enfin, cela devrait faciliter les démarches en cas de changement de téléphone ou d’opérateur, puisqu’il n’y aura plus besoin de déplacer soi-même la carte SIM.

Activation carte SIM Coriolis Telecom.
À lire aussiMini SIM, micro SIM, nano SIM, eSIM, quelles différences ?
Lire la suite

Bouygues Telecom le propose enfin… mais cela coûte jusqu’à 20€

Sur le marché des opérateurs télécoms français, Orange a emboité le pas à ses concurrents concernant l’eSIM. Dès juin 2019, l’opérateur proposait ce service à ses clients. SFR a suivi dans la foulée, début 2020. Bouygues Telecom était donc attendu et répond enfin présent, mais pas à n’importe quel prix.

Les abonnés Sensation et B&YOU qui le peuvent et qui souhaitent passer d’une carte SIM physique à une eSIM devront débourser 20€. C’est une somme deux fois plus élevée que la concurrence. Les nouveaux clients Sensation, eux, bénéficieront néanmoins d’une petite réduction de dix euros, permettant de ramener le prix à la même hauteur que pour l’acquisition d’une carte SIM classique.

Autre surprise, et étonnamment très paradoxal, Bouygues Telecom a décidé que pour l’activation de la carte eSIM, l’utilisateur devait flasher un code pour activer son profil. Jusque-là, pas de quoi casser trois pattes à un canard… Mais ce code est envoyé par voie postale, sous cinq jours, dans un courrier bel et bien physique. Alors que l’eSIM vise justement, en partie en tout cas, à pouvoir gérer tout ce suivi virtuellement et de façon entièrement dématérialisée. Le processus est donc alourdi sans que ce soit une nécessité.

De son côté, Free mobile semble réticent à se lancer et ne prend toujours pas en charge l’eSIM aujourd’hui.

L’eSIM chez Bouygues Telecom en bref :

  • 20€ pour basculer d’une SIM classique à l’eSIM (sous réserve de compatibilité) ;
  • 10€ pour obtenir l’eSIM pour les nouveaux abonnés Sensation ;
  • activation via un code à flasher qui est envoyé par voie postale ;
  • troisième opérateur français à ce mettre sur ce segment après Orange et SFR.
Forfait eSIM pour sa montre connectée
À lire aussiComment utiliser un objet connecté et avec quelle offre ?
Lire la suite

Encore trop peu d’appareils compatibles

Bien que l’eSIM soit souvent considérée comme une bonne solution d’avenir, les appareils compatibles restent pour l’instant trop peu nombreux. C’est à peine si l’on peut compter les smartphones sur les doigts des mains. On peut parler de la gamme iPhone11, iPhone XS, iPhone XR, iPhone SE chez Apple, les Pixel 3 et 4 chez Google, le P40 de Huawei, le Motorola Razr ou encore quelques smartphones Samsung Galaxy (S20, Fold, Z Flip)…

appareils compatibles esim

Les appareils compatibles eSIM ne sont pas légion.

Côté tablettes, l’iPad Air (3e gen), l’iPad Pro (3e gen) ou encore l’iPad Mini (5e gen) embarquent elles aussi des eSIM. Mais ce gadget est surtout utile pour les montres connectées, qui ne se font pas prier. Les Apple Watch Series et les Samsung Galaxy Watch, selon les modèles, sont aussi de la partie.

Partagez !

Forfait RED SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar
Rebeiller
Invité
Rebeiller
Cest une belle conneie comme les smartphones ou ont ne peux plus changer la batterie). Car l’esim.). si il y a un problème de carte Sim ont fait comment pour la changer ? .(le mieux serait que les fabricants vendent des smartphones débloqués avrc une carte Sim à l’intérieur comme ça le client choisit son opérateur soit en ligne soit en boutique etc avec un code ou etc pour activer la carte Sim ) vraiment tout est fait pr faire gagner du fric au constructeur de smartphones etc.).des rapias).
Yosh
Invité
Yosh
Ouais donc les fabriquants devraient proposer l’esim quoi. T’es un marrant toi
Rebeiller
Invité
Rebeiller
Ils veulent toujours innover etc mais c’est pas dans le Bon Sens).du moins si pour Eux!!) Ils sont comme cool of the gang) le fric c’est chic..
Rebeiller
Invité
Rebeiller
De plus ça éviterait que les cartes SIM soient envoyées par courrier et ça ferai faire des économies etc. aux opérateurs de tel..
Rebeiller
Invité
Rebeiller
Et ont pourraient directement activer la carte Sim quand ont achete nt un smartphone etc.) Comme ça pas besoin d’attendre x jours etc pr la recevoir et l’activer).& gai de temps et d’argent ).
Rebeiller
Invité
Rebeiller
Pourquoi faire compliqué !?.quand ont peux faire simple !!
Rebeiller
Invité
Rebeiller
Et parce que ceux qui viennent d’acheter leur 1er smartphone ou ont leur ancien qui est fichu comment ils vont faire pour flasher le code ? Pr faire activer la nouvelle Sim !
Rebeiller
Invité
Rebeiller
Ou j’ai mal compris et c’est ce qu’ils veulent faire plus ou moins mais dans le cas contraire c’est de la Bêtise !!
Farid Bouti
Invité
Farid Bouti
Bonjour moi je ne trouve pas ça normal à ce que Bouygues Telecom fait pour l’eSIM pourquoi les abonnés Bouygues payerai plus chère 20euros et les nouveaux abonnés payerai 10 euros ce n’est vraiment pas normal si Ils font 10euros pour les nouveaux abonnés qu’ils fassent pareil pour ce qu’il sont déjà abonné et en plus de ça il serait plus chère que les autres opérateurs ces vraiment du vol c’est honteux de voir ça