Bouygues Telecom

Une surprise pour certains clients de Bouygues Telecom loin d'être au goût de tout le monde. Certains ont vu leur facture augmenter de plusieurs euros, sans forcément avoir vu passer l'information. Ce sont les forfaits B&YOU, la gamme à petit prix de l'opérateur historique, qui subissent apparemment une légère hausse depuis cette rentrée. Plusieurs consommateurs ont fait remonter cette information sur les réseaux sociaux, parfois mécontents de découvrir cet état de fait. De son côté, Bouygues Telecom tend à l'apaisement en soulignant que ce changement implique en contrepartie une amélioration des fonctionnalités des forfaits concernés, notamment pour ce qui concerne l'enveloppe maximale de données. Des forfaits pourtant “garantis à vie” au même prix lors de la vente…

Une augmentation de 2 à 3€ par mois pour plusieurs formules B&YOU

Haro sur Bouygues Telecom ! En septembre, plusieurs clients, mécontents pour la plupart, de l'opérateur au logo tricolore, ont signalé sur les réseaux sociaux avoir vu augmenter la tarification mensuelle de leur forfait. Quelles formules Bouygues font l'objet de cette hausse ? Il s'agit, d'après les informations collectées, de deux forfaits de la gamme B&YOU, réputée être peu chère et avec peu de frais.

Tweet 1 hausse Bouygues Telecom

Le service communication de Bouygues Telecom s'est chargé de répondre à nombre de clients étonnés et mécontents [ici, sur Twitter].

Le premier est un forfait ouvrant droit à 30 Go de navigation en 4G. Ce forfait supporte une hausse mensuelle de 2€, doublant en retour l'enveloppe internet comprise, qui passe à 60 Go. Le plafond de navigation en roaming, qui permet d'utiliser une part du forfait dans des zones en-dehors de France métropolitaine (la plupart du temps, en Union européenne et dans les DOM) a lui aussi été rehaussé, passant de 5 à 8 Go.

La seconde augmentation a porté la note mensuelle de certains utilisateurs à 3€ de plus. Elle concerne un forfait comprenant 70 Go de données, lui aussi augmenté de 30 Go pour passer à 100 Go de data, tout rond. Le versant international de ce forfait B&YOU (UE et DOM aussi, en principe) a été fortement revu à la hausse, pour atteindre 50 Go au lieu des 30 Go précédemment octroyés.

Avis client B&YOU
À lire aussiTous les avis sur B&YOU
Lire la suite

Une tarification illégitime de la part de Bouygues Telecom ?

Parmi les critiques recueillies chez les utilisateurs en détresse, on trouve notamment le fait que les utilisateurs disent ne pas avoir été prévenus de cette hausse — d'autant plus que les offres B&YOU insistent bien souvent sur le fait qu'il s'agit de forfaits sans évolution de prix, dont les mensualités n'ont pas vocation à augmenter au fil du temps. Concernant l'absence d'information à ce sujet, le service client de Bouygues Telecom se défend de toute fourberie.

Une évolution des formules B&YOU en décalage avec les consommateurs

L'opérateur tient à préciser que cette hausse a été notifiée dans un courrier utilisateur envoyé plus d'un mois à l'avance à toutes les personnes concernées [cf. capture d'écran précédente]. Or, d'après les retours des clients, ces derniers reconnaissent que l'augmentation figure bien dans ce mail. Cependant, elle se trouve noyée à la fin d'un message contenant une multitude d'autres infos. Aucune annonce officielle n'a paru sur les canaux de communication de Bouygues Telecom.

Un autre état de fait soulève la colère des consommateurs. En souscrivant à un forfait, ils le font en général de manière personnalisée. Leur choix se fait en fonction d'une consommation maximum estimée en navigation, qu'ils n'atteignent que très rarement. La contrepartie proposée par Bouygues à cette hausse de prix, qui est d'augmenter leur enveloppe 4G, semble ne les satisfaire que très peu : il s'agit d'une hausse forcée dont ils disent ne pas avoir nécessairement besoin.

Une augmentation par Bouygues dans les clous, au sens de la loi

Pour autant, il faut reconnaître que Bouygues Telecom est dans son bon droit. Même si la méthode — hausser les prix d'un forfait censé garder un prix fixe — peut sembler crasse, le code de la consommation précise bien que ce genre de contrat peut être amené à être modifié après coup.

Pour cela, l'opérateur doit remplir plusieurs conditions. Cet avenant doit faire l'objet d'une annonce au moins un mois à l'avance, ce qui est bien le cas. Par ailleurs, il faut que le client garde la possibilité de refuser cette clause. Cela se matérialise alors par une résiliation de la part du client Bouygues, qui peut s'effectuer dans les quatre mois qui suivent cette hausse, sans frais à encourir de sa part. Nul doute que les mécontents n'y manqueront pas.

Résiliation forfait mobile avec la loi Chatel
À lire aussiComment résilier son forfait Bouygues Telecom
Lire la suite

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar