Couverture réseau des opérateurs
L'essentiel sur la couverture réseau des opérateurs mobile

La couverture réseau des opérateurs de téléphonie mobile dépend :

  • Du nombre d'antennes réseaux déployées sur le territoire.
  • De la localisation des antennes réseaux déployées par les opérateurs.

Le taux de couverture des réseaux mobiles des opérateurs se distinguent entre :

  • Le taux de couverture de la population (près de 99% fin 2018).
  • Le taux de couverture du territoire (près de 65% fin 2018).

Pour les acteurs du secteur de la télécommunication, le déploiement des réseaux mobiles est un véritable enjeu. De génération en génération, les différents réseaux permettent en effet aux opérateurs de proposer des services de qualité à leurs clients. Pour disposer des infrastructures les plus performantes, les investissements sont d'ailleurs colossaux. Pour autant, certaines inégalités peuvent subsister entre les opérateurs. Du côté des consommateurs, il convient donc d'adopter les bons réflexes pour déterminer quel opérateur dispose du meilleur réseau mobile.

Sur cette page, il est question de la couverture mobile des opérateurs principaux que sont SFR, Orange, Bouygues Telecom et Free mobile . Quel opérateur télécom offre la meilleure vitesse de connexion ? Lequel propose un réseau satisfaisant dans les transports en commun ou dans le TGV ? Voici un récapitulatif de la qualité des services et réseaux des opérateurs dits “de réseau”, par opposition aux opérateurs virtuels ou MVNO (Mobile Virtual Network Operator).

La couverture réseau : qu'est-ce que c'est ?

Afin de téléphoner ou de surfer sur internet, il est nécessaire d'accéder au réseau mobile. C'est effectivement ce dernier qui supporte les communications et permet au smartphone compatible de profiter de la 4G. Toutefois, ces usages ne fonctionnent, exception faite de l'utilisation du Wi-Fi, qu'en cas de couverture mobile suffisante. En pleine campagne ou dans les trains, il est ainsi difficile voire impossible de profiter d'Internet ou même d'appeler ou envoyer des SMS.

Couverture réseau 3G/4G des opérateurs

La couverture réseau des opérateurs mobiles.

Cela s'explique par le simple fait que l'usager se trouve alors à une distance trop importante de l'antenne réseau de son opérateur. Pour profiter d'une qualité de service optimum, les opérateurs s'attachent donc à déployer le plus d'antennes possibles sur le territoire. C'est la mise en place de ces antennes qui détermine en partie la qualité de la couverture réseau des opérateurs.

Si les antennes jouent un rôle important, il ne s'agit toutefois pas du seul élément à prendre en compte. Les bandes de fréquences employées peuvent en effet elles aussi avoir une influence sur la qualité du réseau mobile de l'opérateur. Plusieurs bandes de fréquences sont en effet utilisée. Ainsi, les opérateurs se voient attribuer des bandes de fréquences entre 800 et 2400 MHz.

Couverture réseau des opérateurs : Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free mobile

Le 27 juin 2018, l'Arcep annonce la mise en place d'un site internet contenant le tableau de bord du “New Deal Mobile”. Le New Deal Mobile désigne les engagements pris par les opérateurs pour accélérer la couverture mobile des territoires français. Le tableau de bord est mis à jour chaque trimestre, afin de montrer l’état des déploiements des opérateurs mobiles en lien avec les engagements qu'ils ont pris. À cette occasion, l'Arcep dévoile de nouveaux chiffres de couverture 4G.

Le 22 mars 2019, l'Arcep communique de nouveaux chiffres concernant la couverture 4G des opérateurs :

  • Orange assure la 4G à 99% de population ;
  • SFR propose également la 4G à 99% de population ;
  • Bouygues Telecom couvre, lui aussi, 99% de population en 4G ;
  • Free : 92% de population couverte en 4G.

Mon réseau mobile : l'état de la couverture de la 4G en France par l'Arcep

À l'exception de Free mobile, qui couvre près de 95% de la population en 3G fin 2018, Bouygues Telecom, Orange et SFR assure l'accès à la 3G à 99% des français. L'opérateur de Xavier Niel, qui se détache progressivement de son itinérance sur le réseau Orange, déploie ainsi ses propres antennes. S'il accuse encore un certain retard sur le réseau de troisième génération, il en est de même pour la 4G.

L'exercice 2018 s'est achevé avec des taux de couverture encourageants pour l'ensemble des opérateurs. Les trois acteurs historiques ont effectivement assuré la transition vers 2019 avec pas moins de 99% des français couverts en 4G. Encore bon dernier de ce classement, Free mobile n'a pourtant pas démérité. Bien qu'en quatrième position, l'opérateur se distingue en développant considérablement son réseau. Pour débuter l'exercice 2019, Free mobile s'appuie ainsi sur un réseau qui propose la 4G à 92% des français.

La couverture 4G des opérateurs s’est donc considérablement améliorée en 2018. En effet, tous les opérateurs tendent à se rapprocher des 100% de la population couverte en 4G. Free Mobile, qui accusait un lourd retard dans le déploiement, atténue par ailleurs la différence de couverture réseau avec ses principaux concurrents. Ces chiffres se basent sur les informations communiquées par les opérateurs au 31 décembre 2018 et sont cohérent par rapport aux données proposées par les cartes interactives de l'Arcep.

La qualité de la connexion 3G et 4G offerte par les opérateurs mobiles

Ce n'est pas tout de couvrir une large partie de la population en 4G. Encore faut-il proposer un réseau de qualité. La connexion doit être suffisamment rapide et fluide, que cela soit à l'intérieur ou à l'extérieur des bâtiments, sur les routes ou dans le TGV. Ainsi, différemment paramètres font que le débit proposé n'est pas le même chez tous les opérateurs. Cela peut s'expliquer par plusieurs éléments propres à chacun des opérateurs.

Quelques éléments qui peuvent influencer la qualité du débit :

  • le nombre d'antennes 4G ;
  • l'emplacement de ces antennes ;
  • la distance de l'usager par rapport aux antennes.

Selon les besoins et la localisation, il faut donc choisir l'opérateur approprié. C'est là que les cartes proposées par l'Arcep s'avèrent intéressantes.

Forfait mobile 4G
À lire aussiLes forfaits 4G des opérateurs mobiles
Lire la suite

Comment l'ARCEP mesure la qualité du réseau des opérateurs (3G/4G) ?

L'Arcep est l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes. Chaque année, l'Autorité réalise des enquêtes de Qualité de Service sur les services voix et data proposés par les opérateurs télécoms. Les opérateurs réseaux concernés sont donc Bouygues Telecom, Free mobile, Orange et SFR.

Pour mesurer la qualité des services de données 3G et 4G, l'Arcep réalise des tests sur trois services majeurs. Ceux-ci sont “représentatifs de l’usage des clients des opérateurs” afin de mettre en lumière les points forts et les faiblesses de chaque réseau.

Ces tests concernent donc :

  • la navigation web ;
  • le transfert de données ;
  • la diffusion de flux vidéo.
La couverture réseau dans les transports

La couverture réseau des opérateurs est aussi évaluée par l'ARCEP dans les transports.

Sur quels réseaux mobiles se basent les opérateurs virtuels ou MVNO ?

Les MVNO sont des opérateurs qui ne disposent pas de leur propre réseau radio. Ils doivent donc s'appuyer sur les services des opérateurs de réseau mobile. Pour offrir des services de communications mobiles à leurs abonnés, ils achètent alors des communications à SFR, Orange ou Bouygues Telecom. Il faut ainsi préciser que Free mobile est le seul opérateur radio qui ne propose pas d'accord de licence à des MVNO.

Si ces derniers sont nombreux en France, NRJ Mobile, La Poste Mobile voire Syma Mobile sont sans doute ceux qui font le plus parler d'eux. Les opérateurs sans engagement RED by SFR, B&YOU et Sosh sont quant à elles les filiales respectives de SFR, Bouygues Telecom et Orange. Ces opérateurs utilisent donc naturellement les réseaux mobiles de leurs maisons-mères respectives.

Concernant les MVNO, certains n'utilisent qu'un seul réseau mobile :

  • B&YOU, Lebara et Lycamobile empruntent le réseau Bouygues Telecom ;
  • Sosh, Bazile Telecom, CTEExcelbiz, Nordnet, Paritel et Transatel empruntent le réseau Orange ;
  • RED by SFR, La Poste Mobile, JOi Telecom, Alphalink, Budget Mobile, Futur Telecom, Netcom, Sim+ et Vectone utilisent le réseau SFR.

Certains MVNO possèdent toutefois des accords de licence avec plusieurs opérateurs de réseau. L'opérateur Prixtel propose même à ses abonnés de choisir leur réseau préféré, en fonction de leurs déplacements. Pour la majorité des MVNO, l'attribution du réseau est toutefois le fait de l'opérateur, et non du client.

Les MVNO utilisant plusieurs réseaux mobiles :

  • NRJ Mobile, CIC Mobile, Crédit Mutuel Mobile, Auchan Telecom, Cdiscount Mobile profitent des réseaux SFR, Bouygues Telecom et Orange ;
  • Coriolis Telecom, Legos, Prixtel, SCT Telecom, Keyyo et Sewan Communications bénéficient des infrastructures SFR et Orange.

Il est important de connaitre cet élément en cas de forfait souscrit auprès d'un MVNO. Cela permet en effet de se renseigner sur le réseau le plus pertinent et de déterminer ensuite quel MVNO propose le réseau en question.

Réseau MVNO
À lire aussiQu'est-ce qu'un MVNO et sous quels réseaux fonctionnent-ils ?
Lire la suite

À propos de la 3G, la 4G et la 4G+

Le réseau 3G (également appelé UMTS) permet l’échange de données avec un débit théorique de 1,9 Mbit/s, contre 14,4 Mbit/s pour la 3G+ (nommée HSDPA). Le réseau 3G est toutefois relayé au second plan. Avec l'investissement consenti par les opérateurs dans le déploiement de la 4G, le réseau de quatrième génération est une référence.

Le taux de couverture de la population concernant la 4G a été imposé aux opérateurs par l’Arcep. Le 11 octobre 2011, l'autorité a ainsi dévoilé la planification des seuils jusqu’en 2030. Contrairement à la 3G, au sujet de la 4G les quatre opérateurs sont tenus de couvrir la population de façon équitable. Début 2019, les opérateurs couvrent près de 99% de la population.

Différence entre les réseaux mobiles

Les différents types de réseaux mobiles.

La 4G succède à la 3G, qui elle-même succède à la 2G. Avec la 4G, la téléphonie entre dans l'ère du Très Haut Débit mobile. C'est ce qui permet une vitesse de connexion améliorée, jusqu’à 10 fois plus rapide qu’en 3G+. Le débit maximum théorique de la 4G atteint ainsi les 150 Mb/s. Plus fluide, plus rapide, la navigation permet de nouveaux usages. C'est le cas du téléchargement de contenus multimédias depuis son smartphone, le visionnage de vidéos en streaming, et même de faire un partage de connexion sur son PC. Le confort d'une connexion 4G+ avoisinerait donc celui de la connexion Wi-Fi.

La 4G+ est une évolution de la 4G. Pour l'obtenir, les opérateurs télécoms ont recours à une agrégation de plusieurs bandes de fréquence 4G. C'est Bouygues Telecom qui a proposé la 4G+ pour la première fois en France, en 2014. Les débits maximum théoriques en 4G+ peuvent atteindre les 300 Mb/s. Ils peuvent même effleurer les 700 Mb/s en agrégeant respectivement deux ou trois bandes de fréquences 4G.

Différence entre les réseaux mobiles
À lire aussiLa différence entre les réseaux mobiles
Lire la suite

En cas de problème pour capter le réseau de son opérateur

Dans le cas où il est impossible de capter le réseau de son opérateur dans une zone qui est censée être couverte, il est possible de résilier son abonnement sans le moindre frais. Cette procédure est utile dans le cas où le forfait est soumis à un engagement.

Il s’agit là d’un motif légitime, appelé aussi cas de force majeure, pouvant justifier la résiliation immédiate et sans frais de l'offre. Les usagers ne connaissant pas cette clause, peuvent rarement l'utiliser. Les zones non couvertes sont par ailleurs de plus en plus rares à l’heure actuelle, au fur et à mesure de l’avancée de la couverture mobile des zones blanches.

Résilier son contrat en cas de problème de réseau

Un problème de réseau régulier peut être considéré comme un motif légitime afin de résilier son forfait sans frais.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
100 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
3 votes

Les bons plans du moment

Forfait RED 40 Go
SFR 60 GO
Forfait B&YOU 40 Go

Réseau fixe inexistant ou peu performant : quelles alternatives ?

Avoir recours aux offres mobiles (forfaits, clés 3G)

Profiter d'Internet en zone blanche : les autres solutions

Forfait SFR 60 Go