L'essentiel sur le hors forfait et les astuces pour l'éviter

Le hors forfait peut être causé par :

Un nombre de communications trop important en France ou à l'international.

Le dépassement de sa data en Métropole ou dans d'autres pays du monde.

Pour l'éviter, il est possible de :

Souscrire un forfait bloqué.

Se renseigner auprès de son opérateur : CGV, espace client, application mobile, etc.

En cas de dépassement, il peut arriver que les opérateurs facturent à leurs clients des frais de hors forfait. Bien souvent, la facture se révèle salée pour l'abonné, conscient ou pas des causes de cet excès. En effet, un dépassement de forfait mobile peut être le fait de différents abus ou d'une utilisation maladroite de son forfait mobile.

Plusieurs questions se posent alors. D'où vient donc le problème de dépassement de forfait et surtout comment aurait-il pu être évité ? Voici toutes les explications pour enfin comprendre les raisons de son hors forfait, et toutes les astuces pour éviter un nouveau dépassement.

Quelles sont les principales causes du hors forfait ?

Le hors forfait correspond à la consommation effectuée en dehors de son forfait mobile mensuel. Il peut être dû à de nombreuses mauvaises utilisations. Parmi les plus courantes, on distingue celles-ci :

le hors forfait sur les appels illimités ;

la surconsommation de données mobiles ;

la correspondance avec l'international.

Les frais de hors forfait.

Il peut arriver, dans certaines situations, que les opérateurs facturent des frais de hors forfait.

Il arrive parfois de commettre des erreurs avec son offre mobile, même si cette dernière est souvent bien ancrée dans le quotidien des Français. Le plus souvent, le consommateur est induit en erreur par l'opérateur qui utilise des formulations floues ou inscrit des conditions d’utilisations peu visibles sur ses contrats mobiles. Voici donc toutes les raisons pour lesquelles le consommateur peut se faire avoir et déclencher un dépassement de forfait.

Les numéros de téléphones gratuits des opérateurs
À lire aussiQuels sont les numéros gratuits des opérateurs mobiles ?
Lire la suite

Les restrictions des communications illimitées, une cause de hors-forfait

Bien souvent, les opérateurs proposent les appels, SMS et MMS en illimité dans leurs forfaits mobiles. Cette mention est cependant soumise à des restrictions concernant les appels. Ainsi, certains opérateurs limitent les communications à deux ou trois heures par appel et fixent  un nombre maximum de correspondants par mois. C'est notamment le cas avec l'opérateur historique SFR. Si le temps d'appel est dépassé, la communication est directement interrompue. De plus, en appelant plus de destinataires, l'abonné s'expose aussi à du hors forfait même si son forfait indique “appels illimités”.

Il arrive souvent que les consommateurs voient apparaître un hors forfait nommé “voix nationale”. Il correspond à un dépassement de forfait au niveau des appels émis depuis la France. Il peut être occasionné par des appels plus longs que la limite autorisée, l'appel de numéros surtaxés ou encore le dépassement de la limite de destinataires imposée par le forfait mobile. Afin d'éviter ce type de désagrément, il ne faut pas hésiter à consulter la brochure tarifaire de son offre mobile sur le site de l'opérateur ou regarder directement son contrat de souscription.

Être en hors forfait à cause d'une mauvaise gestion des données mobiles

Il est aussi possible d'être en hors forfait suite à une surconsommation de ses données mobiles. La bonne nouvelle, c'est que de nombreux opérateurs préfèrent instaurer un débit internet réduit puis un blocage lorsque le seuil de data du forfait est atteint. L'abonné doit alors attendre la réactualisation de son forfait pour continuer à utiliser ses données mobiles.

Certains forfaits mobiles ne proposent ni débit réduit, ni système de blocage lorsque l'abonné dépasse le seuil de son enveloppe data. Dans ce cas, certains opérateurs mettent en avant des options de recharges pour renflouer son crédit internet. Il existe généralement plusieurs recharges mobiles avec des enveloppes et tarifs différents en fonction de ses besoins. Certains opérateurs facturent directement la surconsommation de data de ses abonnés. Par exemple, les connexions à Internet au-delà du volume compris dans les forfaits de Bouygues Telecom seront facturées en hors-forfait à 0,01€ ou 0,05€/Mo, et ce par palier de 10 à 25€.

Généralement, il est plus facile de se faire avoir avec un forfait mobile peu fourni en data. En effet, la possibilité de bloquer ses données mobiles n'est pas automatique et il faut souvent l'activer dans les paramètres de son téléphone portable. Même avec une offre mobile forte en data, il faut surveiller sa consommation de données afin d'éviter tout dépassement de forfait. Le bon réflexe reste toutefois de choisir correctement son enveloppe data en fonction de son utilisation.

La mise à jour des applications peut aussi causer le hors forfait. Certaines s'effectuent en tâche de fond sur le téléphone portable. Il convient alors de bien surveiller les applications et de désactiver leur utilisation de données en arrière-plan dans les paramètres du téléphone.

Partage 4G des opérateurs
À lire aussiLe partage de connexion des opérateurs
Lire la suite

Le hors forfait à l'international et les numéros spéciaux

Appeler depuis ou vers l'étranger est tout à fait possible pour de nombreux abonnés. Toutefois, il faut bien veiller à posséder une option adéquate, qui permet effectivement de communiquer avec les pays étrangers sans surcoût. Dans le cas contraire, des frais d'itinérance seront appliqués et auront un goût très amer sur la prochaine facture mobile.

Il convient alors de bien se renseigner avant un éventuel voyage. Il existe en outre des options de communication complémentaire utilisables vers et depuis l'international, à souscrire avant un voyage ou selon l'utilité. C'est notamment le cas pour des destinations très contactées comme l'Amérique du Nord – Canada et États-Unis – ou encore les pays du Maghreb.

Hors forfait international.

Il faut se méfier des communications internationales qui peuvent, si elles ne sont pas incluses dans le forfait mobile, entrainer de lourds frais de hors forfait.

Aujourd'hui, de nombreux forfaits mobiles mettent à disposition une enveloppe data en itinérance utilisable dans les pays de l'Union européenne et les départements d'outre-mer. Cette enveloppe data diffère en fonction de l'offre de l'opérateur et engendre le plus souvent un tarif plus élevé. Ce type de forfait avec roaming, permet d'éviter le dépassement de forfait.

Enfin, les numéros spéciaux sont également une grande source de hors forfait et entraînent des surcoûts importants sur une facture mobile. Il faut par conséquent bien veiller à ne pas les appeler. Pour rappel, les numéros spéciaux commencent généralement par “08”. Attention, le hors forfait par SMS existe aussi. Cela peut être le cas lors de participations à des jeux télévisés comme pour le vote d'un candidat dans une émission de téléréalité. Cette participation entraîne des frais supplémentaires et donc du hors forfait.

Comment éviter le dépassement de son forfait mobile ?

Afin d'éviter les récurrences de hors forfait, il est indispensable de choisir un forfait mobile adapté à ses besoins, pour plus de liberté. Il peut également être intéressant d'effectuer un bilan des caractéristiques et options incluses dans son offre mobile afin de ne pas se retrouver en situation de dépassement de forfait. Les conditions générales de vente des offres mobiles aident souvent sur le sujet.

Voici les pistes à privilégier pour éviter une facture trop onéreuse :

choisir une offre mobile bloquée ;

installer des alertes sur son smartphone ;

suivre sa consommation via différentes plateformes opérateurs.

Chaque opérateur propose ses propres astuces pour permettre à ses abonnés d'éviter toute problématique de hors forfait Il convient alors de bien se renseigner sur la politique de chacun. Voici donc les grandes astuces à suivre pour s'en sortir avec son offre mobile, illustrées par des offres opérateurs.

Appels masqués
À lire aussiComment bloquer les appels masqués ou inconnus ?
Lire la suite

Prévenir le hors forfait avec un forfait mobile bloqué

Certains abonnés auront besoin d'opter pour un forfait bloqué afin d'être certain de ne pas dépasser leur quota de données mobiles ou d'appels. Par exemple, l'offre mobile 100 Mo de Sosh est bloquée au-delà de deux heures d'appel. Une solution radicale mais efficace s'il arrive d'être souvent tête en l'air.

Pour donner un autre exemple, des opérateurs comme Free proposent une option depuis leur espace abonné, pour restreindre leur forfait mobile. Ainsi, comme pour Sosh, toutes les communications seront bloquées si l'abonné dépasse le seuil de son offre mobile. Toutefois, et à l'inverse du forfait bloqué de Sosh, la mise en place de ce service est annulable à tout moment.

Orange offre également la tranquillité à ses usagers avec une option de blocage intégrée à certaines offres mobiles. Grâce à ces offres, il est impossible de dépasser son forfait puisque ce dernier se bloque dès que le consommateur en a utilisé la totalité. Un SMS de notification est envoyé lorsque l'abonné a atteint 80% de son enveloppe pour qu'il puisse anticiper et mieux gérer sa consommation.

Les notifications de dépassements des opérateurs et alertes

Pour éviter de payer sa surconsommation, il vaut mieux anticiper en mettant en place des alertes de consommation. Certains opérateurs proposent des services gratuits pour prévenir leurs clients d'un potentiel risque de hors forfait. Par exemple, chez Bouygues Telecom, un SMS informant de l'état de consommation est envoyé à l'abonné. Un premier SMS est envoyé lorsqu'il reste quelques minutes de communication, puis un second lorsque le forfait est totalement épuisé.

Orange a également mis en place un SMS de notification appelé Budget Check. L'abonné reçoit un message gratuit lorsque le forfait mobile est épuisé, puis un second lorsque l’utilisateur a atteint un certain montant de hors forfait. Ce montant, prédéfini par défaut à 50€, peut changer à la demande du client.

Il est possible de programmer une alerte de consommation sur son téléphone portable. Cette dernière se trouve à disposition de l'usager dans les paramètres du téléphone portable. Elle permet d’être prévenu dès que le consommateur s’approche de sa limite, fixée au préalable. Certains opérateurs incluent en outre cette fonctionnalité dans leur application, en plus du suivi conso.

Forfait mobile pour enfant
À lire aussiQuel forfait choisir pour un enfant ou un adolescent ?
Lire la suite

Comment suivre sa consommation pour éviter le hors forfait ?

Bien souvent, il existe d'autres moyens mis en place par les opérateurs pour échapper au hors forfait. Encore faut-il les connaître pour pouvoir anticiper. Premièrement, le client peut surveiller sa consommation en se connectant sur l'espace client de son opérateur mobile. L'avantage est que ce service est disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. L'abonné peut donc surveiller sa consommation à toute heure de la journée.

Hors forfait : le suivi conso.

Pour éviter d'avoir à payer des frais de hors forfait, il est conseillé de suivre sa consommation régulièrement.

Ensuite, les opérateurs ont tous une application mobile permettant à chaque client de surveiller sa consommation directement depuis son smartphone. Il peut s'agir par exemple de RED & Moi, pour la filiale sans engagement de SFR, ou encore d'Orange & moi, pour l'opérateur historique du même nom.

Généralement, un numéro spécial, souvent #123#, permet d'avoir accès à son suivi de consommation. Il suffit de le renseigner comme un numéro classique puis d'appeler ce numéro. Ce numéro est évidemment gratuit pour l'abonné.

Conseils de MonPetitForfait

Il est également préférable de désactiver ses données mobiles et utiliser au maximum le Wi-Fi disponible sur place ou privilégier les SMS aux appels. En effet, ces derniers sont plus coûteux que les messages textes. Pour économiser sur les frais d'itinérance en voyage, il peut être intéressant de se faire appeler plutôt que l'inverse.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
100 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
1 vote

Les bons plans du moment

Free 90 Go
SFR 5G
Promo forfait RED by SFR 100 Go.
Promo forfait 60 Go B&YOU.
Forfait RED SFR
Forfait RED SFR