Lettre résiliation forfait Bouygues Télécom

Options de résiliation

J'indique mes coordonnées

Je fournis les informations de mon forfait

Les informations se trouvent sur votre facture, si vous ne les avez pas, laissez les champs vides et complétez les après avoir téléchargé votre lettre.

Résilier son forfait Bouygues Telecom

Les clients de Bouygues Telecom peuvent avoir de nombreuses raisons de ne pas être satisfait de leur opérateur. Bien que ce dernier soit très bien placé à l’heure actuelle dans la couverture 4G et 4G+ de l’Hexagone, le service client, le nombre de boutiques, les tarifs ou problèmes momentanés liés à l’encombrement réseau ou simplement l’envie de tester d’autres opérateurs peuvent pousser à vouloir résilier son abonnement mobile Bouygues.

Comment résilier son forfait Bouygues

Vous souhaitez résilier un ou plusieurs forfaits Bouygues que vous possédez. On retrouve parmi leur gamme étendue différents types de forfaits : Néo, Eden, iPhone, Sensation ou encore 4G. Chacun a ses particularités, dont certaines peuvent vous permettre d’évoquer des raisons justifiant votre résiliation du forfait mobile. Ainsi, un forfait 4G ne vous permettant pas d’accéder à la 4G dans votre département et possédant une piètre connexion en 3G peut être un justificatif de résiliation du forfait, et Bouygues ne pourrait s’y opposer, sous peine de poursuites si vous souhaitez en arriver là.

Absolument tous les forfaits Bouygues sont résiliables, que vous ayez ou non un engagement dans la durée, que vous ayez souscrit à des options récemment ou que vous vous soyez réengagé. Seule l’indemnité de résiliation anticipée de votre contrat que vous devrez verser à Bouygues Telecom varie, de zéro à plusieurs centaines d’euros selon la taille de votre abonnement. Une page spéciale résiliation B&You existe pour les forfaits low-cost disponibles uniquement via internet.

Pour résilier c’est simple :

  • appelez votre Service Clients et laissez-vous guider,
  • ou rendez-vous sur le site Bouygues Telecom.fr / rubrique Assistance.

Quand résilier Bouygues Telecom ?

Sur le contrat que vous avez signé avec Bouygues lors de la souscription de votre forfait doit normalement être indiqué les conditions pour lesquelles vous pouvez résilier votre abonnement. Il est certainement possible que vous n’ayez pas encadré et placé dans votre salon le contrat vous liant à Bouygues. Nous vous proposons donc un peu plus bas une liste précise des cas où une résiliation de votre part sans condition et sans indemnités à verser s’applique. Dans le cas où vous possédez un abonnement sans engagement, sachez également que vous n’aurez aucune somme à verser à Bouygues Telecom lors de la résiliation de votre forfait.

Résilier son forfait : les motifs

Durant la période d’engagement, Bouygues comme tous les autres opérateurs tentent par tous les moyens de ne pas vous perdre. Quelques mois ou quelques semaines avant la fin de votre engagement, ces derniers vous proposent ainsi souvent des offres ou avantages alléchants, mais nécessitant dans la totalité des cas un réengagement, que l’on vous cache parfois.

Découvrez en-dessous de ce paragraphe la liste complète des raisons pour lesquelles il vous serait possible de résilier votre forfait Bouygues Telecom sans payer de frais. Notez que certains justificatifs vous sont dans la plupart des cas demandés par les opérateurs, qui trainent la patte au moment de se séparer de vous et votre compte en banque. Tout en restant dans la légalité, certains des cas que nous vous présentons peuvent toujours vous concerner, et il est donc pertinent de s’intéresser à chacun d’eux.

  • Echec du transfert de votre numéro chez Bouygues,
  • Service inaccessible ou anormal durant au moins la semaine suivant le démarrage du forfait,
  • Déménagement dans une zone non couverte,
  • Déménagement dans un pays étranger durant une longue période,
  • Violation des conditions de votre contrat par Bouygues Telecom,
  • Modification de votre contrat par Bouygues,
  • L’abonné Bouygues Telecom est décédé,
  • Condamnation à de la prison ferme (3 mois minimum),
  • Perte de son emploi en CDI,
  • Personne surendettée (passage en commission nécessaire),
  • Cas de force majeure (attention : les critères sont très spécifiques),
  • Durée d’engagement dépassée : vous n’êtes plus engagé par Bouygues,
  • Un accident ou une maladie vous empêchent d’utiliser votre smartphone ou mobile.

Si votre cas est décrit dans cette liste, ne tardez pas et créez votre lettre de résiliation grâce à notre outil en haut de cette page.

Résilier forfait Bouygues en cours d’engagement

Votre cas ne fait pas partie de ceux listés au-dessus. Vous êtes pourtant engagés chez Bouygues Telecom. La plupart des motifs non indiqués ne vous permettront pas de bénéficier d’une résiliation sans frais.

La loi Châtel vous permet cependant de bénéficier à partir du douzième mois d’engagement de tarifs préférentiels si vous quittez votre opérateur. S’il vous reste 12 mois d’engagement avec un forfait à 30€, vous ne devrez payer que 25% de la somme totale, soit un total de 90€, alors que la totalité des mensualités à payer étaient de 360€. Il est donc important de relativiser l’importance de résilier quelques mois avant la fin de son engagement son forfait Bouygues.

Comment garder votre numéro de téléphone mobile

Vous possédez un numéro de téléphone chez Bouygues Telecom et souhaiteriez le garder avant de résilier votre abonnement ? Une solution existe, nommé portabilité mobile.

La portabilité mobile vous permettrait de changer d’opérateur (passer de Bouygues Telecom à un autre opérateur mobile) et de conserver votre numéro mobile. De même, plus aucune lettre de résiliation ne serait à envoyer à Bouygues : c’est votre nouvel opérateur qui s’en chargerait. Plus pratique que la résiliation pure et simple, la portabilité du numéro mobile nécessite que vous preniez immédiatement un nouvel abonnement mobile. Les frais liés à l’interruption de votre forfait chez Bouygues vous seront cependant bel et bien facturés.