L'essentiel pour améliorer l'autonomie de son smartphone

Pour améliorer l'autonomie de la batterie de son smartphone, il est possible de désactiver :

  • Des fonctionnalités de base comme la localisation.
  • Des fonctionnalités comme AirDrop, ou Siri sous iOS.
  • Google assistant pour économiser de la batterie sous Android.
  • Le Wi-Fi et le Bluetooth quand ils ne sont pas utilisés.
  • L'ajustement automatique de la luminosité pour la régler soi-même.

Souvent critiquée par les consommateurs, la batterie des smartphones est leur pire faiblesse. Alors que les modèles les plus récents proposent toujours plus de nouvelles fonctionnalités, la capacité des batteries évolue peu. Apple est ainsi le constructeur qui reçoit le plus de critiques au sujet de l'autonomie de ses smartphones. Comment expliquer que les batteries se vident si vite ? Quelles sont les solutions pour y remédier ? Voici quelques astuces pour améliorer l'autonomie de son smartphone.

Pourquoi les batteries des smartphones se vident-elles aussi vite ?

Ceux qui ont connu les premiers téléphones portables peuvent l'attester : les vieux téléphones avaient une bien meilleure autonomie que ceux que les constructeurs commercialisent aujourd'hui. Si cela paraît illogique au premier abord, il y a pourtant de nombreux moyens de l'expliquer.

Des innovations qui utilisent plus de batterie

Il faut d'abord noter que l'apparition des écrans tactiles a constitué un énorme défi pour les constructeurs de téléphones. Au-delà de leur innovation principale qu'est le tactile, ces écrans sont aussi plus grands et plus lumineux que leurs prédécesseurs. Ils entraînent de fait une plus grande consommation de batterie, et donc, une réduction conséquente d'autonomie.

Amélioration autonomie batterie

Les smartphones représentent une réelle avancée mais leurs innovations sont fortement consommatrices en énergie et l'autonomie des batteries en pâtit.

Ensuite, l'ajout constant de nouvelles fonctionnalités aux téléphones a fortement nuit aux performances de leur batterie. Avant l'émergence du smartphone en 2006, un téléphone servait presque uniquement à communiquer. Les téléphones avec appareil photo commençaient à se démocratiser, et l'internet mobile faisait timidement son apparition avec le réseau LTE.

Le temps passé sur les téléphones était bien moins important qu'aujourd'hui. Avec les smartphones les usagers surfent désormais sur internet, naviguent sur les réseaux sociaux ou regardent des vidéos sur Youtube. Autant d'activités qui mettent à mal l'autonomie des smartphones. L'ajout de nouvelles fonctionnalités, et surtout de nouvelles connectivités, a ainsi constitué un nouveau défi pour l'autonomie de nos batteries.

La limite de la taille des smartphones

Pourquoi alors ne pas avoir augmenté la capacité des batteries pour répondre à ces nouvelles exigences ? Tout simplement parce qu'un problème de place ne permet pas de le faire. Pour que les batteries des smartphones durent aussi longtemps que celles des anciens téléphones portables, il faudrait considérablement augmenter leur taille. Cela reviendrait à augmenter de manière considérable la taille des smartphones. Et ce, alors que de nombreux usagers ont déjà des difficultés à tolérer les grands formats des phablettes.

En résumé, il est difficile d'être satisfait à tous les niveaux. À ce jour, le seul moyen d'obtenir une véritable extension de l'autonomie de son smartphone est de se doter d'une batterie externe. Mais il existe aussi des astuces qui peuvent permettre d'améliorer les performances de sa batterie, sans forcément passer à l'achat d'une source extérieure d'énergie.

Différence entre phabette et smartphone
À lire aussiTout savoir sur les phablettes
Lire la suite

Les fonctionnalités de base à désactiver pour préserver sa batterie

Comme évoqué, ce sont avant tout les nouvelles fonctionnalités des smartphones qui nuisent à leur batterie. Au-delà des connectivités, comme la 4G ou le Bluetooth, des fonctionnalités inhérentes aux smartphones les plus récents peuvent effectivement nuire à leur autonomie. Il suffit alors d'en désactiver certaines pour favoriser la longévité de l'autonomie de manière significative.

Quel que soit le système d'exploitation, des fonctionnalités de base consomment de la batterie même lorsque les usagers n'utilisent pas leurs smartphones. C'est notamment le cas de la localisation. Techniquement, elle ne sert véritablement que lorsqu'il s'agit d'utiliser le GPS ou de cherchez un lieu ou un établissement sur Google.

La localisation permet de calculer son itinéraire ou d'évaluer la distance qui sépare un lieu d'un autre. De nombreuses applications demandent l'autorisation d'utiliser le service de localisation, et ce même lorsque ces derniers ne sont pas nécessaires. Il vaut donc mieux leur refuser cet accès, pour ne pas avoir constamment la localisation activée sur le smartphone. Le plus simple reste tout de même de désactiver complètement cette fonctionnalité, et de l'activer en cas de besoin.

Les fonctionnalités iOS qui nuisent à la batterie des iPhone

À chaque mise à jour d'iOS apparaissent de nouvelles fonctionnalités plus ou moins intéressantes pour les utilisateurs. Le problème est que certaines réduisent grandement l'autonomie des iPhone, pour finalement peu de changements du point de vue de l'utilisation.

Parmi ces fonctionnalités gourmandes en énergie et finalement rarement utilisées figurent :

  • AirDrop, accessible depuis le centre de contrôle ;
  • Siri, le célèbre assistant vocal.

Airdrop est une fonctionnalité qui use la batterie du smartphone. Et ce, que du contenu soit en cours de diffusion ou non. Rien que le fait de laisser cette fonctionnalité en marche contribue fortement à diminuer la batterie. Alors que cette dernière est accessible directement depuis le centre de contrôle, il convient de ne l'activer qu'en cas de besoin.

Au rayon des fonctionnalités à désactiver, Siri ne fait lui non plus pas exception, surtout s'il n'est utilisé qu'occasionnellement. Cet assistant utilise énormément de batterie, même s'il n'est presque jamais sollicité. Et même si son usage est fréquent, il reste à se demander si son utilité est réelle ou s'il n'est pas plutôt préférable d'éviter d'user sa batterie pour ce gadget.

À noter également qu'il est conseillé de désactiver la fonction “Envoi du diagnostic”, qui permet d'envoyer automatiquement un rapport à Apple dès que l'iPhone connaît un bug. Cela augmente donc le nombre de données envoyées par l'iPhone au cours d'une journée. Parallèlement, cette fonctionnalité ne change en rien l'expérience d'utilisateur au quotidien. Elle permet juste à Apple de collecter des données pour l'édition de ses correctifs et mises à jour. Toujours dans les réglages de l'iPhone, il convient également de recommander la désactivation du “Suivi publicitaire limité”, pour restreindre la publicité sur le smartphone.

Les fonctionnalités Android qui réduisent l'autonomie des smartphones

Tout comme iOS, le système d'exploitation Android propose des fonctionnalités spécifiques qui nuisent à l'autonomie du smartphone. Le pire, reste le fait qu'elles ne sont d'ailleurs pas toujours utiles. Il convient ainsi de commencer par désactiver Google Assistant sur son smartphone Android pour augmenter la durée de vie de la batterie.

D'autres services Google sont ainsi connus pour leur atteinte à la batterie des smartphones. Par exemple, les Services Google Play utilisent jusqu'à 75% de la batterie des smartphones et tablettes Android. Pour réduire ce chiffre, il est possible de vider le cache de l'application Google Play. L'autre solution, plus radicale, consiste à arrêter complètement les Services Google, quitte à forcer l'arrêt de l'application.

Que faire pour économiser la batterie de son smartphone ?

Qu'il s'agisse de smartphone Android ou tournant sous iOS, certaines fonctionnalités de base le plus souvent actives par défaut sont finalement peu utiles. Pour autant, leur impact sur la perte d'autonomie du smartphone est réel. Outre ces fonctionnalités, d'autres éléments permettent toutefois eux aussi de facilement prolonger l'autonomie du smartphone. C'est notamment le cas des divers modes de connexion, de la luminosité de l'écran ou des applications actives en arrière plan. Retour sur ces bons gestes du quotidien qui permettent de favoriser la longévité de la batterie des smartphones.

Désactiver les modes de connexion pour économiser sa batterie

Les différentes connectivités des smartphones augmentent la quantité de batterie utilisée. Pour préserver sa batterie, il faut donc limiter au maximum l'activation des modes de connexion du smartphone.

  • Désactiver le WiFi pour prolonger l'autonomie du smartphone

Parmi les réflexes à adopter, couper le WiFi en quittant son domicile arrive en tête de liste. Laisser le WiFi activé ne sert effectivement à rien d'autre qu'à perdre de l'autonomie si aucun réseau WiFi n'est à portée. Avec des forfaits ayant de plus en plus de data et une consommation moyenne de 6 Go par mois, les forfaits peuvent d’ailleurs amplement suffire.

  • N’activer le Bluetooth qu'au besoin pour économiser sa batterie

Beaucoup de personnes ont pris cette mauvaise habitude de laisser le Bluetooth allumé après avoir utilisé leur enceinte ou casque sans fil. Le Bluetooth est toutefois une connectivité utilisant beaucoup d'énergie et qui expose le smartphone au piratage. Il faut donc l'utiliser avec parcimonie et le désactiver dès qu'il n'est plus utile.

  • Les données mobiles, source majeure de perte d'autonomie

Avec l'internet mobile, les smartphones sont constamment en train de recevoir ou d'envoyer des données. Couper complètement les données mobiles, en conduisant par exemple, permet ainsi de ne pas recevoir de mails ou de notifications et de préserver sa batterie.

  • Le Mode avion pour préserver la batterie de son smartphone au maximum

Enfin, pour vraiment préserver sa batterie au maximum, la solution la plus radicale est d'activer le mode avion. C'est en effet dans cette configuration que la consommation d'énergie est la moins importante. Utiliser le mode avion lorsque le smartphone est en charge permet d'ailleurs à la batterie de se charge beaucoup plus rapidement.

Activer partage de connexion
À lire aussiComment fonctionne le partage de connexion et comment l'activer ?
Lire la suite

Adapter la luminosité de l'écran manuellement pour économiser la batterie des smartphones

C'est un fait, les écrans tactiles des smartphones constituent une raison majeure de leur faible autonomie. Si le tactile est une fonctionnalité énergivore en soit, certaines fonctionnalités d'affichage augmentent encore plus la quantité de batterie nécessaire à l'utilisation des smartphones.

L'ajustement automatique de la luminosité fait partie de ces fonctionnalités. Il vaut donc mieux le désactiver et ajuster soi-même la luminosité de son écran au cas par cas pour pour ne pas trop user sa batterie. Certaines animations nuisent aussi à l'autonomie des smartphones, notamment les animations proposées sur l'iPhone. L'écran dynamique peut ainsi être désactivé dans les réglages généraux de l'iPhone pour préserver un peu plus sa batterie.

Il faut enfin savoir que les écrans AMOLED, comme ceux des derniers smartphones Samsung et Apple, n'utilisent pas d'énergie pour diffuser la couleur noire… Cela implique que plus un fond d'écran est sombre, moins il utilise d'énergie. C'est donc un élément à prendre en compte, notamment lors du choix de l'image de fond d'écran.

Prolonger la batterie de son smartphone en triant ses applis actives

Dernier point à évoquer pour ce qui est des astuces permettant d'économiser la batterie de son smartphone, le tri à réaliser dans ses applications. Par exemple, penser à régulièrement fermer les applications ouvertes en arrière-plan est un bon moyen de préserver l'autonomie de son smartphone. Certaines applications sont ainsi utilisées simplement 5 minutes, une fois par mois, puis tournent en arrière-plan le reste du temps. Toutefois, même laissée en arrière-plan, une application ouverte dépense de l'énergie. L'idéal est donc de la fermer pour éviter qu'elle ne consomme de l'énergie inutilement.

Fermer les applications ouvertes en arrière plan

La fermeture des applications et la désactivation des applications en arrière plan peut améliorer l'autonomie de votre batterie.

Il est aussi conseillé de diminuer le nombre de notifications envoyées par les applications mobiles. En réduisant la fréquence des notifications, c'est aussi la fréquence d'utilisation du réseau mobile par ces différentes applications qui est réduite. Il ne faut effectivement pas oublier que chaque notification résulte de l'arrivée d'une donnée sur le smartphone, et que l'acheminement de cette donnée nécessite forcément de l'énergie.

Le conseil est donc de ne garder que les notifications vraiment importantes activées, à l'image des mails notamment ou d'applications considérées comme tel. Pour le reste, il est possible de supprimer ou de limiter la fréquence de celles qui comptent le moins. Non seulement la batterie en est alors préservée, mais les sollicitations sont également moins fréquentes.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
100 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
18 votes

Les bons plans du moment

Forfait 60 GO SFR NOEL
RED 60 GO Noel
B and YOU NOEL
Forfait B AND YOU
Forfait B AND YOU