Smartphones

Le smartphone est l'artefact de la décennie. Chaque année, les ventes sont impressionnantes, et malgré un public déjà bien équipé, elles continuent d’augmenter.Et les abonnements téléphoniques avec. Il faut que le smartphone, c’est un outil bien pratique. Certes, il permet les appels téléphoniques, mais il permet aussi de jouer, de regarder des vidéos, d’écouter de la musique ou encore d’aller sur le web. Sans compter les nombreuses applications pratiques comme la calculatrice, la lampe torche ou les convertisseurs d’unités. Mais nombreux sont ceux qui voient une peur et une envie de revenir à des appareils moins envahissants dans nos, des personnes qui mettent en avant une volonté de faire une cure de détox des smartphones. Pour ce faire, on nous propose un nouveau produit.

Lightphone : un téléphone aux fonctions minimalistes

Ce dont ce téléphone est capable, cela se résume en trois points :

  • passer des appels
  • mémoriser 9 numéros
  • donner l’heure.

Très peu de fonctions, et pour cause, c’est le but. Son design va avec le reste. Il ressemble plus à un pavé numérique qu’à un smartphone. Sa taille n’a rien d’impressionnante non plus, puisque c’est celle d’une carte de paiement classique. Tout dans sa conception va contre ce qui fait un smartphone. Il ne possède ainsi pas d’écran tactile. On peut même dire qu’il ne possède pas d’écran du tout. Il est plus petit alors qu’à l’heure actuelle, les smartphones sont de plus en plus grands, surtout en terme d’écran. Enfin, on peut également mettre en avant sa couleur blanche. Cela va contre la couleur dominante des smartphones qui est le noir. Le blanc recouvre ici tout l’appareil, soulignant que sur un smartphone, même son écran est noir.

Tous ces choix esthétiques semblent aller dans un sens antismartphone. Pourtant, le lightphone a besoin de son ennemi pour fonctionner. Et c’est là que tout le projet semble fragilisé. Certes, il ne fonctionne que sur le réseau 2G, mais il reçoit les appels du smartphone. Il fonctionne avec sa propre SIM, mais grâce à une application sur un smartphone. Ainsi, il semble difficile pour un tel appareil de s’affirmer alors qu’il dépend complètement de ce qu’il veut remplacer. Cependant, il s’agit d’une première version, et les suivantes devraient avoir plus d’autonomie. Dernière faiblesse, l’engin coûte dans les 150 euros, trois fois plus cher qu’un 3310.

petite taille lightphone

Le nouveau Lightphone est petit, pas plus grand qu'une carte de paiement.

Le Nokia 3310 : l’ambassadeur des téléphones à l’ancienne

Pour les personnes qui aimeraient faire une cure désintoxication aux smartphones, il y a d’autres solutions qui existent déjà. Il peut s’agir de simplement prendre des vacances et de laisser son smartphone à la maison. Pour être joignable, on donne le numéro du gîte/hôtel/camping pour être joignable en cas d’urgence, et voilà.

Cependant, s’il faut garder un appareil téléphonique sur soi, il y a autre chose que les smartphones. Il y a 10 ans, les téléphones classiques étaient encore les maîtres du monde, avant que n’arrive l’iPhone. Et si l’on a tendance à l’oublier, des téléphones classiques sont encore, bien évidemment, disponibles chez les divers opérateurs. La légende de ces appareils, le Nokia 3310, devrait d’ailleurs prochainement faire son grand retour. Compatible uniquement 2G, le 3310 ne permet pas non plus d’aller sur le web ou de télécharger des applications en quantité. Il peut permettre d’écouter de la musique stockée sur l’appareil.

Les téléphones classiques ne permettent pas toutes les fonctions d’un smartphone. Et le Nokia 3310 n’est pas le seul modèle classique, il n’y a donc pas besoin d’attendre sa sortie. Diverses marques en proposent, telles que, par exemple, le géant qu’est Samsung. Il suffit de demander en boutique à son opérateur, ou d’aller voir dans des magasins dédiés à l’électronique.

exemple telephone classique

Un exemple de téléphone tout ce qu'il y a de plus classique

Des forfaits pour limiter sa propre consommation sur smartphone ou téléphone

Avec ou sans un téléphone classique, en tant qu’usager, il est possible de se reporter sur des forfaits à contenu limité, souvent des forfaits bloqués, pour s’aider à la détox. Ces forfaits sont présents chez tous les opérateurs. Free Mobile, par exemple, propose un forfait à 2€ qui contient 2h d’appels avec les SMS et MMS illimités. En terme de données disponibles, il n’y en a pas plus de 50Mo. Bien évidemment, les trois autres opérateurs ne sont pas en reste. Qu’il s’agisse des opérateurs classiques, ou des opérateurs sans engagement, il y a toujours un forfait à mini contenu pour satisfaire les moins gourmands, à moindres frais. Même pour les moins gourmands, il est possible de faire un choix entre un nombre d’heures, jusqu’à 5 heures, et une quantité de données mobiles, jusqu’à 1Go en général. Avec un forfait de ce type et un téléphone classique, la désintoxication du smartphone est en route.

Partagez !

Forfait B&YOU

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar